10 commandements pour une éducation lente

10 commandements pour une éducation lente

pour une éducation lente

1. Décider

Joan Domenech Francesch nous invite à nous demander ce qui est important : que voulons-nous vraiment pour nos enfants ?

2. Impliquer

Mettre en place un processus démocratique permet d’impliquer tous les acteurs dans la construction d’un projet commun qui sont alors sur un pied d’égalité.

3. Etablir des priorité

Déterminer à quoi utiliser le temps.

Repenser les routines et les obligations inutiles.

4. Savoir perdre du temps

dans des activités libres, improvisées, non organisées ni structurées

5. Laisser suffisamment de temps

aux enfants pour qu’ils libèrent leur créativité

6. Cultiver la patience, la persévérance et la concentration

Réaliser une seule activité à la fois

Demander aux enfants comment ils vont s’organiser pour réaliser une tâche.

7. Etre optimiste

Montrer l’exemple d’une vie équilibrée et heureuse, avec ses hauts et ses bas.

Pratiquer l’humour.

8. Savourer le moment

Ne pas être sans cesse obsédé par les programmes scolaires ou les compétences à acquérir.

Ne pas comparer des enfants entre eux.

9. Simplifier les programmes scolaires

Respecter la diversité des rythmes personnels d’apprentissage et de développement.

10. Fonder le changement

Dans son livre Découvrir le monde à sept ans : Quelle éducation pour le XXIe siècle ?, Donata Elschenbroich, chercheuse en pédagogie comparée, propose une réflexion sur les savoirs essentiels qu’un enfant devrait maîtriser à sept ans. Elle liste entre autre :

  • avoir envie de gagner tout en sachant perdre,
  • savoir pardonner, notamment pour une injustice,
  • connaître des images pour représenter une émotion,
  • avoir fait la cuisine, le ménage et les lits, bricolé,
  • vouloir entreprendre une collection ou l’avoir fait,
  • avoir une idée de la spatialité du monde et des autres continents,
  • se souvenir d’une promesses tenue,
  • connaître les numéros d’urgence,
  • avoir grimpé à un arbre,
  • connaître la différence entre marché et supermarché,
  • avoir semé et récolté,
  • savoir brancher et débrancher un appareil électrique,
  • savoir que tous les désirs ne se réalisent pas de la même manière,
  • reconnaître la forme de quelques feuilles, connaître le nom de quelques plantes et savoir lesquelles sont comestibles et lesquelles ne le sont pas,
  • s’être senti fier d’être lui-même ou elle-même.

 

La qualité des relations humaines va bien au-delà de la somme des activités que nous organisons avec nos enfants. La qualité renvoie également à l’éducation aux émotions. Dans un cadre démocratique, l’intelligence n’a de sens que si elle est mise au service de l’humanité. – Joan Domenech Francesch

…………………………………………….

Source : Eloge de l’éducation lente de Joan Domenech Francesch (disponible en librairie, en médiathèque ou sur internet.)

Commander Eloge de l’éducation lente sur Amazon.

1 réponse

  1. 29 janvier 2017

    […] Les 10 commandements de l’éducation lente […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.