10 idées pour faire manger plus de fruits, légumes et légumineuses aux enfants

10 idées pour faire manger plus de fruits, légumes et légumineuses aux enfants

faire manger plus de fruits légumes enfants

J’ai acheté récemment le livre Veggie Kids : guide pratique et gourmand pour les 6-12 ans (éditions Alternatives) car nous sommes dans une démarche de réduction, et à terme suppression, de notre consommation de viande. Pour le moment, nous mangeons encore de la viande 2 à 3 repas par semaine. Nous avons également bien diminué notre consommation de lait de vache sous toutes ses formes. Nous mangeons encore plusieurs fois par semaine des oeufs (directement ou cuisinés comme dans les pâtisseries). Nous mangeons plus de légumineuses depuis le début de cette transition mais je manque d’inspiration pour varier les types de légumineuses et les manières de les préparer. Je voulais également un livre avec des pâtisseries sans oeufs. Quand j’ai vu qu’une des autrices du livre Veggie Kids était Ophélie Véron, du blog antigone21, je savais qu’il serait de grande qualité. Elle a co écrit le livre avec Marie Laforête (que j’ai vue au salon du livre à Saint Etienne) et Sophie Cottarel.

J’ai reçu ce livre dans la semaine et n’ai pas encore testé de recettes (bien que j’ai repéré celles que je ferai dès ce week-end) et j’en reparlerai bientôt. Il y a en revanche une double page qui a attiré mon attention avec des conseils nutrition. Les autrices y proposent 10 solutions pratiques pour faire manger plus d’aliments sains (et notamment fruits, légumes, légumineuses) aux enfants.

Les autrices proposent ces astuces dans l’optique d’offrir des repas équilibrés aux enfants dans le cadre d’un régime vegan, notamment en termes de légumineuses. Ces conseils pleins de bon sens sont également valables pour tous types de régimes alimentaires pour faire manger plus de fruits et légumes aux enfants.

1.Glisser des légumes et légumineuses dans les plats salés et sucrés

Le but n’est pas de tromper les enfants mais de glisser des aliments qu’ils ne mangeraient pas « nature » dans des plats qu’ils apprécient. On pourra les prévenir qu’on a ajouté un ingrédient mystère à la recette habituelle et leur demander de le trouver après dégustation.

O. Véron, M. Laforêt et S. Cottarel conseillent par exemple d’ajouter des lentilles corail dans les tartes salées ou soupes.

2.Utiliser des farines de légumineuses à la place de la farine de blé

O. Véron, M. Laforêt et S. Cottarel conseillent, pour une transition progressive, de remplacer un tiers de la farine de blé des recettes par des farines de légumineuses (pois chiche, soja…).

Pour ma part, je n’ai pas du tout aimé le goût de la farine de pois chiche (après plusieurs tentatives que ce soit en sucré ou en salé). Elle a fini en pâte à sel pour ma fille :).

3.Cuisiner des pâtes de légumes et légumineuses

Les pâtes aux légumes sont plutôt classiques et il en existe de toutes tailles et toutes sortes. Il existe également des pâtes aux légumineuses. Pour les enfants réticents, il est possible de mélanger ces pâtes avec d’autres au blé en jouant sur les formes et couleurs (coquillettes, farfalles, fusilli…).


4.Proposer des légumes en tartes et gratins

La présentation des légumes sous des formes appréciées par les enfants a généralement plus de succès que les salades ou légumes vapeur. La béchamel, le fromage (végane ou pas 🙂 ), l’assaisonnement (muscade, miso…) peuvent faciliter la consommation de légumes pour les enfants.

5.Proposer des légumes sous formes amusantes et faciles à manger avec les doigts (bâtonnets, brochettes, tartinades…)

Plus la forme est ludique, moins le goût sera repoussant. Le choux fleur, les carottes, les concombres, les courgettes peuvent facilement être proposés sous forme de bâtonnets ou brochettes à tremper dans du humous ou dans une sauce au yaourt (végétal… ou pas).

Des pâtes à tartiner peuvent également être préparées à base de légumes et légumineuses que les enfants tartineront sur des tranches de pain ou autre (blini, tranche de betterave…).

6.Préparer des smoothies

Les smoothies de fruits peuvent être une bonne occasion de faire manger des fruits aux enfants. Il existe également des recettes de smoothies mixtes (fruits/ légumes) ou à base de légumes seulement.

7.Ajouter des purées d’oléagineux dans les plats et desserts

O. Véron, M. Laforêt et S. Cottarel conseillent particulièrement la purée de sésame, riche en zinc et en calcium.

8.Tester la pâtisserie crue avec des fruits secs et des oléagineux (noix, amandes, sésame…)

Il existe de nombreuses recettes sur internet (ou dans le livre Veggie kids 🙂 ) de boules d’énergie, souvent à base de dattes et d’oléagineux.

9.Laisser les enfants participer à la cuisine

On pourra laisser les enfants picorer dans les ingrédients et participer à une part plus ou moins grande de la préparation du repas, selon l’âge et le degré d’autonomie.

10.Cuisiner des recettes de gâteaux sucrés avec des légumes

Là encore, Internet est une source inépuisable (ou presque) de recettes de gâteaux incluant des légumes : carrot cakes, gateau au chocolat aux courgettes, muffins à la betterave, pain d’épices au potimarron…

……………………………………………………………………………

Veggie kids : guide pratique et gourmand pour les 6-12 ans est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet (Decitre).

manger légumes enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.