3 vidéos pour mieux comprendre les ados

3 vidéos pour mieux comprendre les ados

1.Le cerveau adolescent : les découvertes des neurosciences

Pourquoi les adolescents semblent-ils tellement plus impulsifs, tellement moins conscient d’eux-même que les adultes ? Sarah-Jayne Blakemore, neurologue spécialiste des sciences cognitives, compare le cortex préfrontal des adolescents à celui des adultes, pour nous montrer comment le comportement typique des adolescents est provoqué par un cerveau en pleine croissance et en plein développement.

Une des régions du cerveau qui change le plus radicalement pendant l’adolescence s’appelle le cortex préfrontal. Les synapses qui sont utilisées sont renforcées, et les synapses qui ne sont pas utilisées dans cet environnement particulier sont élaguées. Vous pouvez voir ça un peu comme l’élagage d’un rosier. On taille les branches les plus faibles afin que les branches importantes qui restent puissent se renforcer, et ce processus, qui ajuste efficacement le tissu cérébral, selon l’environnement propre à chaque espèce, se déroule dans le cortex préfrontal et dans d’autres régions du cerveau au cours de la période de l’adolescence humaine.

Par ailleurs, la capacité de prendre en compte la perspective de quelqu’un d’autre pour guider le comportement en cours, ce qui est un chose, d’ailleurs, que nous faisons tout le temps dans la vie quotidienne, est encore en développement entre le milieu et la fin de l’adolescence. Donc, si vous avez un fils ou une fille adolescent, et si vous pensez parfois qu’il ou elle a du mal à comprendre le point de vue d’autrui, vous avez raison. C’est bien le cas.

Ce qui est parfois considéré comme un problème avec les adolescents — une prise de risque accrue, un faible contrôle des pulsions, la timidité — ne devrait pas être stigmatisé. Cela reflète en réalité des changements dans le cerveau, qui fournissent une excellente occasion pour l’éducation et le développement social.

14 min

2.La croissance des adolescents : pourquoi les ados sont-ils si mous ?

Doit-on s’indigner de la mollesse d’un ado ? Doit-on être sec avec les mous ? Ne vous emballez pas, le Professeur Moustache vous aide à relativiser : cette nonchalance adolescente (que vous aussi avez vécue, ne l’oublions pas), ce n’est pas sa faute ! Elle est en partie due à la puberté et au pic de croissance qui en découle. Tous ces bouleversements physiques compliquent le travail du cervelet qui doit réviser son appréhension du corps pour en contrôler pleinement toutes les parties, c’est même la raison pour laquelle les ados sont souvent dans une position avachie (à 127°).

3 min

3.Un effet de génération : et si vous changiez d’opinion sur les générations Y et Z ?

Emmanuelle Duez, fondatrice de The Boson Project et WoMen’Up, nous parle des générations Y et Z, des générations qui n’ont peur de rien, lors de la 4ième édition du Positive Economy Forum au Havre.

La génération Z pose un regard dramatique sur l’entreprise dans sa forme actuelle. 50% des jeunes de moins de 20 ans veulent devenir entrepreneurs (d’après une étude citée par Emmanuelle Duez).

Cela représente un vrai changement de paradigme : ce n’est plus l’entreprise qui me fait l’honneur de me donner un boulot mais c’est moi qui met à la disposition d’autres entreprises mes talents et mes compétences.

Emmanuelle Duez explique que ce n’est pas une vue de l’esprit : pour la première fois aux USA, il y a plus de freelances que de CDI.

Les Z se voient faire une infinité de métiers au cours de leur vie.

Et pour cause ! Quand on a moins de 30 ans aujourdh’ui, on aura en moyenne 13 métiers dans sa vie. La plupart des métiers qui existeront dans 5 ans n’existent pas encore aujourd’hui.

La génération Z estime devoir apprendre ses métiers d’une manière révolutionnaire par rapport aux générations passées : demain, on apprendra de soi, de l’entreprise et de l’école (seulement 7% des sujets Z interrogés estiment que les compétences professionnelles seront apprises à l’école).

Dans un monde régi par l’obsolescence des compétences, à quoi ça sert d’avoir un Bac+1000 pour préparer un job qui n’existe pas encore ? A quoi ça sert l’école ? A quoi ça sert le diplôme, comme une sorte de tampon indélébile, qui marque à vie une expertise ?

Un monde qui gagne est un monde qui ose faire le pari de sa jeunesse et de la bienveillance.

15 min

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *