30 manières de prendre soin de soi en tant que parents

30 manières de prendre soin de soi en tant que parents

prendre soin de soi en tant que parents

Une image qui est souvent utilisée pour expliquer l’importance de prendre soin de soi-même quand on est parent est celle du masque à oxygène : dans les avions, les messages préventifs de sécurité indiquent que les adultes doivent d’abord mettre leurs propres masques  à oxygène puis aider les enfants à mettre les leurs.

Il nous est parfois (souvent ?) difficile de surmonter les freins à prendre soin de nous-mêmes : des freins qui peuvent relever de l’organisation (dégager du temps, trouver quelqu’un pour garder les enfants…) mais également de barrières psychologiques (ce serait égoïste de prendre soin de soi; en tant que parents, ce sont toujours les besoins des enfants qui devraient primer; je dois assurer comme tous les autres parents ont l’air de le faire…). Pourtant, que dirions-nous à une personne qui nous est chère si elle venait se confier à nous sur son besoin de repos, de calme mais qu’elle ne se donne pas la permission ou le temps de nourrir ces besoins ? Nous l’encouragerions probablement à prendre ce temps pour se consacrer à des activités ressourçantes… pourquoi ne pas faire preuve de cette même empathie envers nous-mêmes ?

 

 

 

Prendre soin de soi n’a pas forcément besoin d’être chronophage ou d’amener des déplacements, des gardes d’enfants (avec les problèmes d’organisation et de logistique que cela peut entraîner). Cela peut simplement consister à s’asseoir 3 minutes en pleine conscience, en se concentrant sur le souffle régulier et le ventre qui monte et descend selon les inspirations et expirations.

Afin de nous souvenir de l’importance de prendre soin de nous, de nos besoins et de faire preuve d’auto empathie pour les espaces vulnérable en nous-mêmes, nous pourrions prendre l’habitude mentale de vérifier notre niveau d’énergie tout au long de la journée. Cela peut se faire sous la forme d’une visualisation d’un thermomètre de couleur : vert, le niveau d’énergie est OK; orange, il peut être nécessaire de faire une petite pause (des sortes de « micro vacances » en méditant quelques minutes, en prenant une tasse de thé ou en s’accordant un petit plaisir); rouge, une vraie pause s’impose et un recours à une aide extérieure peut être nécessaire (conjoint.e, grands parents, baby sitter, famille élargie, dispositifs d’aide publics tels que les TISF, trouver de l’écoute et de l’empathie sur des groupes ou communautés virtuels…).

Je vous propose une liste de 30 activités qui peuvent nourrir les besoins de calme et de repos pour prendre soin de soi en tant que parents (liste ni exhaustive ni prescriptive 🙂 ).

  1. Une minute pour prendre soin de soi : s’asseoir avec une tasse de thé (et des boules Quies 🙂 ), respirer amplement dans chaque partie du corps (en sentant à la première inspiration les épaules se lever puis à la première expiration se baisser, à la deuxième inspiration la poitrine se soulever puis à la deuxième expiration se baisser, à la troisième inspiration le ventre se gonfler puis à la troisième expiration se dégonfler, à la quatrième inspiration le bassin prendre de l’ampleur et à la cinquième expiration revenir à sa place), regarder des belles choses de préférence en matière naturelle ou alors des photos/ images agréables…
  2. Ecouter une musique agréable (pourquoi ne pas choisir une playlist sur une plateforme d’écoute musicale ou créer ses propres playlists avec des musiques qui correspondent à l’humeur/ aux besoins)
  3. Lire quelques pages d’un roman, feuilleter un magazine, lire un article sur un blog apprécié…
  4. Allumer une bougie et se laisser hypnotiser par la flamme qui danse, se laisser réchauffer par la chaleur dégagée
  5. Diffuser des huiles essentielles apaisantes, sentir des fleurs de Bach
  6. Toucher une matière douce, caresser un animal domestique ou une peluche toute douce
  7. Regarder par la fenêtre en se concentrant sur la verdure, sortir se balader dehors dans un espace vert si possible
  8. Faire quelques étirements ou mouvements de yoga
  9. Méditer (des méditations sont disponibles sur YouTube et il est possible de choisir une méditation plus ou moins longue selon le temps dont on dispose)
  10. Colorier un mandala, gribouiller
  11. Créer quelque chose de ses mains (coudre, tricoter, peindre, sculpter, créer un bijou, enfiler des perles, faire de l’origami…)
  12. Faire preuve de gratitude pour 10 choses de la journée, de la semaine, de la vie en général
  13. Ecrire dans un journal intime/ émotionnel les ressentis, les émotions, les pensées
  14. Appeler un.e ami.e
  15. Organiser une sortie avec un groupe de personnes appréciées (planifier, appeler, coordonner, se réjouir…)
  16. Manger quelques carrés de chocolat, des fruits secs, des noix/ amandes… en pleine conscience (en ressentant bien toutes les sensations : les odeurs, les goûts dans la bouche, les bruits de l’emballage et de la mastication, la vue de l’aliment, le toucher)
  17. Chanter
  18. Jouer de la musique avec des instruments de musique improvisés (ustensiles de cuisine, stylos…)
  19. Danser
  20. Prendre un bain chaud avec des sels de bain
  21. Se faire un auto massage
  22. Demander un massage
  23. Trouver des idées de sorties avec les enfants au cours de laquelle les enfants peuvent s’occuper en autonomie (bibliothèque, café des parents avec aire de jeux, sortie au parc, sortie chez des ami.e.s avec d’autres enfants avec lesquels ils pourront jouer…)
  24. Sortir quand c’est matériellement possible en couple ou seul.e (cinéma, piscine, musée, librairie…)
  25. Jardiner
  26. Faire la sieste
  27. Regarder dehors : les nuages, les passants, les feuilles des arbres, les oiseaux dans le ciel, les étoiles…
  28. Rire (yoga du rire, lire des blagues, regarder des sketchs d’humoristes ou des films drôles)
  29. Effectuer une visualisation positive
  30. Pratiquer la méditation de l’amour bienveillant

Et deux bonus :


  1. Se donner de l’auto empathie et parler à l’enfant intérieur qui a besoin de tendresse, de soin ,d’amour
  2. Voir dans quelle mesure il est possible d’amorcer des changements dans les choix de vie pour construire une vie moins stressante, moins épuisante moralement et physiquement (exemples : repenser la consommation pour dépenser moins, demander au conjoint/ à la conjointe de faire sa part, changer de travail, déménager pour se rapprocher de soutiens éventuels…)

 

 

 

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Se concentrer sur soi avant tout, c’est la clef pour pouvoir prendre soin des autres

    Je rajouterai :
    – se regarder une série.
    – s’offrir une pâtisserie pour les gourmand(e)
    – aller à la piscine.

  2. Coralie dit :

    Ah oui alors !! Totalement d’accord avec le masque à oxygène !
    Et de l’importance de prendre du temps pour soi…
    https://les6doigtsdelamain.com/prendre-du-temps-pour-soi/
    J’aime bien ta liste, elle donne un vrai support par sa variété. Une idée au moins pour commencer..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.