Adultes & Enfants : 5 jeux coopératifs, des clés pour une autre éducation

Adultes & Enfants : 5 jeux coopératifs, des clés pour une autre éducation

Je vous propose aujourd’hui 5 jeux coopératifs à pratiquer avec des groupes d’enfants, d’adultes et des groupes mixtes enfants/ adultes.

J’y ai joué à l’occasion des Journées pour des Educations Heureuses organisées par le collectif Colibri Education du bassin stéphanois. Nous étions un groupe d’environ 15 personnes, adultes et enfants de tous âges (de 4 à 16 ans).

Ces jeux pourront être proposés en classe, en famille, ou encore lors d’activités extra scolaires.

Les jeux coopératifs sont un formidable outil pour sensibiliser à l’entraide et à la solidarité.

 

1. Les sardines et les pêcheurs

3 types de signaux oraux sont convenus :

  • « filet » : tous les joueurs se donnent la main pour former un filet géant,
  • « pécheur » : les joueurs sont invités à former des groupes de 3. 2 d’entre eux se donnent la main pour former un bateau, 1 est le pêcheur au milieu du bateau.
  • « sardine » : tous les joueurs sont des sardines et forment un banc de sardines collés, serrés.

Un jeu qui favorisent les liens, le contact, le rapprochement. Idéal en début de séance.

2. La ronde des pieds

Un premier joueur se présente : il dit son nom et ce qu’il aime, puis écarte légèrement les jambes. Par exemple, « je m’appelle Caroline et j’aime le chocolat ».

Un autre joueur qui a les mêmes goûts ou centres d’intérêt vient coller son pied contre celui du joueur précédent. Il se présente également et écarte légèrement les jambes : « J’aime aussi le chocolat. Je m’appelle Julie et j’aime les chevaux. »

Ainsi de suite, chaque joueur vient toucher le pied d’un autre joueur avec qui il partage un centre d’intérêt. Si personne n’a les mêmes goûts qu’un joueur, celui-ci peut partager un autre de ses goûts jusqu’à trouver un point commun avec une autre personne du groupe.

A la fin, le groupe de participants forme un cercle de personnes reliées par des goûts et par des liens physiques.

3. Le train

Les participants sont par groupes de 3 ou 4 et forment un train.

L’un des joueurs est la locomotive, les autres sont les wagons et ferment les yeux. Ils se laissent guider par la locomotive.

Le joueur locomotive doit donc veiller à ce que ses « wagons » puissent suivre son rythme et sa trajectoire.

Les « wagons » doivent faire confiance à leur locomotive.

La locomotive et les wagons peuvent communiquer : demander à aller moins vite pour les wagons, proposer d’aller plus vite pour la locomotive.


Plus il y a de participants et de trains, plus ce jeu est drôle car on se frôle, on s’arrête pour laisser passer un train, on accélère pour éviter une collision.

Des fous rires garantis, sur fond de confiance, de communication et de synchronisation.

 

4. La pile

Chaque participant a une « pile » sur la tête (un Kapla, un légo ou tout objet rectangulaire et léger). Cette pile nous fournit de l’énergie : si la pile tombe, on ne peut plus bouger. Seul un autre joueur pourra nous aider en ramassant la pile par terre et en nous la remettant sur la tête.

Tout la difficulté consiste à ramasser la « pile » de l’autre sans faire tomber la nôtre. Si c’est le cas, un troisième joueur devra venir à notre rescousse.

C’est un jeu très drôle qui favorise la cohésion d’un groupe.

 

5. La banquise

Les joueurs sont des phoques, un joueur est un orque affamé.

Des feuilles de papier journaux sont déposées par terre pour symboliser des icebergs. Au départ, les icebergs sont larges : tous les phoques peuvent facilement se mettre à l’abri.

Puis, au fur et à mesure du jeu, les icebergs fondent (des feuilles de papier journaux sont enlevées).

Il y a moins de place où les phoques peuvent se réfugier.

Les phoques doivent donc trouver des solutions pour arriver à tous se mettre à l’abri : se serrer les uns contre les autres, se mettre sur la pointe des pieds, se porter, se tenir les uns les autres…

Un jeu qui nécessite créativité et collaboration pour ne laisser personne de côté !

 

Plus de jeux coopératifs :

  • Livret « Jeux de coopération, différents types de jeux pour les enfants et les jeunes« , Graines de Paix et Service Civil International (branche suisse), 2009. À télécharger ici.

………………………………………………………………………………………

Ces jeux coopératifs ont été conçus par le MAN (Mouvement pour une Alternative Non-violente).

 

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 21 février 2016

    […] développer la coopération […]

  2. 3 mars 2016

    […] développer la coopération […]

  3. 24 juin 2016

    […] la coopération à l’école et à la maison – voir des ressources ici et […]

  4. 18 décembre 2016

    […] Lire aussi : Adultes & Enfants : 5 jeux coopératifs, des clés pour une autre éducation […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *