4 exercices courts et simples de respiration pour aider les enfants à se détendre avant de dormir

4 exercices de respiration pour aider les enfants à se détendre avant de dormir

aider les enfants à se détendre avant de dormir

1.Les souvenirs heureux

Demander à l’enfant de respirer calmement, les mains sur le ventre afin qu’il sente son ventre se gonfler sous ses mains à l’inspiration et se dégonfler à l’expiration.

Demander à l’enfant de bien sentir ses mains se soulever et se baisser avec le rythme de sa respiration ventrale.

Puis lui proposer de s’endormir en pensant à tous les souvenirs heureux qui sont restés dans sa mémoire depuis qu’il est né.

 

2.L’amour bienveillant

Proposer à l’enfant de respirer calmement et de laisser son coeur offrir tout l’amour qu’il possède à lui-même, à sa famille, à ses amis et même à l’ensemble des êtres humains et de tous les êtres vivants (animaux, plantes).

Cet amour peut être imaginé sous forme de rayonnement qui part du coeur de l’enfant et qui va toucher le coeur des personnes auxquelles il pense et à qui il envoie de l’amour et souhaite le meilleur.

Dire à l’enfant de s’endormir dans ce doux sentiment d’amour qui l’habite.

 

3.La tendresse corporelle

Proposer à l’enfant de respirer doucement en prenant quelques instants pour ressentir si une partie de son corps est tendue.

Demander à l’enfant d’expirert la bouche ouverte en laissant passer un léger filet d’air aussi longtemps que possible tout en apportant de la douceur à ses pieds.

Puis recommencer de même en soufflant et en apportant de la douceur à son ventre, puis à ses épaules et enfin à son visage.

Apprécier ensuite la sensation de détente en revenant à la partie du corps auparavant tendue et voir dans quelle mesure la contraction du corps a disparu au profit d’une détente suite à cet exercice de respiration.

 

4.Les mains chaudes

Inviter l’enfant à frotter ses mains l’une contre l’autre, paume droite contre paume gauche.

Poser les mains ainsi chauffées quelques instants sur les yeux fermés et profiter de cette chaleur agréable.

Inviter l’enfant à frotter de nouveau ses mains l’une contre l’autre.

Poser les mains chaudes sur les deux oreilles et profiter de cette chaleur agréable en fermant les yeux.

………………………………………….

Source : Il était une fois… 24 contes thérapeutiques: Pour endormir et rassurer son enfant de Gilles Diederichs (éditions Larousse)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.