Prêts à jouer à la bataille d’oxymores ?

J’ai récemment regardé le film Extrêmement fort et incroyablement près (que je vous recommande vivement d’ailleurs). Dans une scène, le père et le fils jouent à un drôle de jeu : une bataille d’oxymores. Et j’ai trouvé ça génial  pour développer à la fois le vocabulaire et l’imagination !

Qu’est ce qu’un oxymore ?

Le principe est d’associer deux mots dont les sens sont opposés pour créer une expression contradictoire. L’oxymore exprime alors ce qui est impossible et absurde.

J’ai retrouvé ce concept dans le livre Génie toi-même !. Phillipe Brasseur, l’auteur, pousse le lecteur à créer des oxymores pour développer une « pensée à l’envers » comme Nicolas Copernic l’a fait à son époque.

On peut citer des oxymores célèbres utilisés dans des livres, films ou chansons :

  • Cette obscure clarté qui tombe des étoiles (Corneille, Le Cid)
  • Jeune vieillard (Molière, Le Malade Imaginaire)
  • Douce violence (chanson de Johnny Halliday)

bataille d'oxymores lettres

Comment jouer à une bataille d’oxymores en famille ?

Vous pouvez expliquer à votre enfant en quoi consistent les oxymores et lui proposer de faire une bataille en prenant un exemple pour illustrer votre propos : le premier à court d’idées a perdu !

C’est un jeu idéal pour les longs trajets ou les attentes interminables (comme chez le médecin). J’y ai joué avec ma fille de 5 ans et demi et elle est encore un peu jeune. Je conseillerais ce jeu plutôt à partir de 8/9 ans. Voici quelques idées que nous avons eues :

  • une hideuse beauté
  • un hibou diurne
  • un bonbon salé
  • un zèbre uni

Vous pouvez très bien y jouer à plusieurs et chaque participant devra se creuser la cervelle pour trouver des idées originales ! Remue-méninges garanti :-).

Si vous vous lancer dans cette activité, partagez vos meilleures idées avec nous :-).

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Ba dit :

    Tres interessant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *