Brain Gym® : l’importance du corps pour apprendre

De l’importance du corps pour apprendre

Pour que les apprentissages soient efficaces et durables, nous ne pouvons pas dissocier activité intellectuelle et activité physique. Comme je le soulignais dans l’article Pourquoi l’exercice physique est-il indispensable aux enfants ?, il ne faut pas oublier que certaines notions se construisent avec le corps, comme se repérer dans l’espace et le temps ou se situer par-rapport à un point spatial par exemple.

Le corps est donc un vecteur d’apprentissage et son utilisation dans les situations d’apprentissage facilitent les acquisitions intellectuelles.

utiliser le corps pour apprendre c'est favoriser le développement des fonctions cognitives de l'enfant

Audrey Akoun et Isabelle Pailleau insistent sur la nécessité de faire des pauses « qui bougent » pendant les phases d’apprentissages : votre enfant doit se défouler et recharger ses batteries entre deux moments de travail.

Introduction à la Brain Gym®

Dans Apprendre autrement avec la pédagogie positive, Audrey Akoun et Isabelle Pailleau nous font découvrir des exercices de Brain Gym® pour réconcilier mouvements du corps et apprentissage. L’objectif n’est pas de faire de nous des experts mais de nous donner quelques outils à reproduire à la maison avec nos enfants.

 

La Brain Gym (ou éducation kinesthésique en français) a été inventée dans les années 1980 par le Dr Dennison.  Selon lui,

le mouvement est la clé de l’apprentissage.

Il a développé 26 exercices ludiques de gymnastique des neurones inspirés du yoga, de la psychomotricité, de l’ergothérapie ou encore de la médecine chinoise.

Ces exercices sont facilement réalisables en autonomie et peuvent être faits à tout moment sans besoin de matériel (par exemple, avant de commencer les devoirs, le matin avant d’aller à l’école, lors d’une pause dans les révisions, avant un examen écrit ou oral…).

Les mouvements de Brain Gym® remplissent le corps d’énergie et permettent de se préparer à apprendre.

 

A quoi sert la Brain Gym® ?

Selon le site www.braingym.fr, la Brain Gym® aident les enfants à :

  • améliorer leurs  capacités de lecture, d’écriture, d’expression orale et de logique 

La Brain Gym favorise le développement de l’habileté manuelle, de la vision binoculaire, de la coordination et de l’équilibre.

  • se concentrer

La Brain Gym favorise la circulation des informations entre le cerveau gauche et le cerveau droit, entraînant une meilleure concentration.

  • mémoriser

La Brain Gym stimule les deux hémisphères du cerveau et les aident à se reconnecter.

  • communiquer et mieux écouter (eux-mêmes et les autres)

La Brain Gym favorise l’attention et donc la réception des éléments venus de l’extérieur.

  • mieux gérer le stress (comme les évaluations écrites ou orales)

Les mouvements de Brain Gym ont des effets calmants.

  • se placer dans une dynamique de projet personnel

Les exercices de Grain Gym sont rapides et faciles à réaliser, même pour des enfants seuls. Ceux-ci apprennent à mieux se connaître et leur confiance en eux-mêmes s’en trouve stimulée.

Critiques et scepticisme concernant la Brain Gym®

La Brain Gym® est largement critiquée par le monde scientifique comme un neuromythes pour son manque de fondements scientifiques justement et ses surpromesses (vous pouvez lire une critique à ce lien).

Cependant, j’ai décidé de rédiger un article sur la Brain Gym car je ne pense pas que ces mouvements soient néfastes pour autant et qu’ils peuvent effectivement concourir à :

  • réduire le stress (en cas d’évaluations par exemple),
  • préparer à la mise au travail (comme moyen de concentration),
  • favoriser le retour au travail (comme moyen de retour au calme).

Je vous laisse donc juges pour :

  • savoir si ces mouvements conviennent ou pas à votre enfant et vous-même,
  • piocher dans les différents exercices ceux qui vous semblent efficaces,
  • décider de passer votre chemin :-).

Quelques exercices de Brain Gym®

Avant de commencer

Pour accroître les effets de la Brain Gym® sur votre organisme, assurez-vous de :

  • vous hydrater (a minimum, buvez un grand verre d’eau),
  • avoir assez d’espace autour de vous et de vous y sentir à l’aise,
  • être en configuration « plaisir » et vous dire que vous allez vous amuser.

Mouvements des oreilles déroulées comme anti-stress et catalyseur d’attention 

Je vous propose de commencer par l’exercice du « ouvrir grand les oreilles ».

brain gym corps pour apprendre

Source : Kinésiologie pour enfants

Les mouvements croisés pour une meilleure concentration

brain gym mouvements croisés

Extrait tiré du livre « Apprendre autrement avec la pédagogie positive » de Audrey Akoun et Isabelle Pailleau

Le huit couché pour la coordination et l’équilibre

brain gym huit couché

Extrait tiré du livre « Apprendre autrement avec la pédagogie positive » de Audrey Akoun et Isabelle Pailleau

brain gym huit couché

Illustration tirée de « le Petit Brain Gym illustré » (1ère partie) – La latéralité et notre communication

L’éléphant

Brain Gym Kinésiologie pour enfants

Exercice de léléphant – illustration extraite du livre Kinésiologie pour enfants

 

…………………………………………….

Pour aller plus loin :

Commander Apprendre autrement avec la pédagogie positive sur Amazon.

livre pédagogie positive

Commander Kinésiologie pour enfants sur Amazon.

Vous aimerez aussi...

23 réponses

  1. faugere dit :

    Super. A tester.

  2. Vinet dit :

    Je viens de lire le lien que vous proposé dans le chapitre « Critiques et scepticisme concernant la Brain Gym ».
    Je suis enseignante en EPS en collège et lycée, je suis aussi consultante et formatrice en brain-gym, IPM et touch for health. Cet article est erroné dans la description des mouvements et leurs apports.
    Pour le pratiquer en cabinet et à l’école, je n’ai plus aucun doute sur les bienfaits de cette approche. Le monde scientifique réalise régulièrement des erreurs de jugement, à chacun d’expérimenter en d’en retirer ses propres conclusions.

    • Caroline dit :

      Bonjour,

      merci pour votre message.

      Pour ma part, j’utilise des mouvements de Brain Gym avec les élèves que je suis en accompagnement scolaire. Mais j’ai voulu rédiger cet article de manière à ce que les lecteurs et lectrices se fassent une opinion de manière éclairée. J’ai mis un lien vers cet article en particulier mais il en existe beaucoup d’autres qui reprochent à la Brain Gym son manque de fondement scientifique.

      Par ailleurs, j’invite chacun et chacune à se faire sa propre idée en testant quelques mouvements :).

      Bonne journée
      Caroline

  3. Vinet dit :

    Votre site est super et très complet.
    Bravo et merci pour toutes ces pistes.

    • Caroline dit :

      Bonsoir,

      merci beaucoup pour votre message. Les messages des lecteurs et des lectrices sont de petits bonheurs quotidien !

      Bonne soirée
      Caroline

  4. Adeline dit :

    Un super article. J’ai lu le livre, mais cette partie m’avait échappé. Cela me donne envie de m’y replonger, et de tester tout ça avec mes élèves (et puis avec ma fille tant qu’à faire !). Merci !

    • Caroline dit :

      Bonsoir,

      merci pour ton message :-). J’en profite pour te dire que j’aime beaucoup ton blog !

      Je travaille avec des enfants en accompagnement scolaire et nous faisons quelques exercices de brain gym avant d’attaquer une séance ou en cours de séance. Souvent couplé avec des étirements et des mouvements simples de yoga (parfois je me laisse même guider par eux, ils connaissent les mouvements à force 🙂 ).

      Bonne soirée
      Caroline

  5. Lacki Catherine dit :

    Excellent !

  6. joly dit :

    Bonjour , je vis en île de france , et je souhaiterai savoir si cela existe des atelier pour les enfants. Mon fils à un manque de concentration et un peu agité et j’aimerais l’aider à travers cette methode

  7. Hénault François dit :

    Ma fille demain pour la première fois, ira voir une kinésiologue pour son manque de motivation et de concentration scolaires. Nos espérons que les exercices de brain gym l’aideront dans sa scolarité. Elle est en 5ème. Nous vous raconterons la suite, si les résultats sont positifs.

  8. Christine dit :

    Bonjour, mon fils affiche une grande lenteur dans l’exécution de tâches ou lors de réflexion. Il est en 1ere S et cette lenteur le pénalise de plus en plus. Pensez-vous que cette méthode puisse lui apporter une aide ?
    Je vous remercie pour votre avis.

    • Caroline dit :

      Bonjour

      merci pour votre message.
      Difficile de vous répondre sans mieux connaître le contexte. La Brain Gym est « facile » à mettre en pratique dans le sens où cela ne demande pas beaucoup de temps et où les mouvements sont accessibles à tout le monde.
      Cela ne coûte rien d’essayer :-).

      Bonne journée
      Caroline

  9. Anne dit :

    Notre fils de 5 ans faisait encore pipi au lit près d’une nuit sur deux. Depuis une semaine, nous faisons avec lui une séance du mouvement « cross crawl » avant de se coucher, et cela produit d’excellents résultats (1 seul pipi dans la semaine). Nous lui avons dit que cette gym pouvait l’aider à faire moins pipi. Peut-être y a-t-il donc un facteur psychologique, mais en tous cas l’efficacité est là.

  1. 26 août 2015

    […] type Qui veut gagner des millions ?, une séance de yoga pour se concentrer, des exercices de Brain Gym, une séance de visualisation ou de mime du devoir surveillé ou de l’examen, la […]

  2. 10 octobre 2015

    […] exercices physiques (Brain Gym, mouvements pour […]

  3. 27 octobre 2015

    […] D’autres exercices de Brain Gym à ce lien. […]

  4. 9 janvier 2016

    […] > Lire cet article pour un détail de cette aproche et des exercices : Brain Gym® , l’importance du corps pour apprendre […]

  5. 1 avril 2016

    […] exercices de brain gym qui favorisent la concentration et la […]

  6. 9 avril 2016

    […] J’avais moi-même rédigé un article au sujet de la Brain Gym dans lequel je relayais un article sceptique sur les fondements de cette approche. A vous de juger maintenant que vous avez tous les éléments en main : Brain Gym® : l’importance du corps pour apprendre. […]

  7. 7 juin 2016

    […] pourrez découvrir quelques mouvements dans cet article : Brain Gym® : l’importance du corps pour apprendre.  Cette vidéo propose 4 mouvements complémentaires de Brain Gym […]

  8. 5 juillet 2016

    […] Les exercices et outils sont concrets et applicables tout de suite dans des domaines aussi divers que la concentration, la relaxation ou la brain gym. […]

  9. 27 juillet 2016

    […] Aider les enfants à renforcer leurs connexions neuronales via des mouvements de Brain Gym […]

  10. 9 octobre 2016

    […] retrouve dans ce coffret des inspirations de brain gym, de pleine conscience, de la méthode Vittoz, de sophrologie… qui sont toutes des méthodes […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *