[Développement personnel et psychologie positive] Pourquoi nous sommes tant sujets à l’inquiétude et l’anxiété !

[Développement personnel et psychologie positive] Pourquoi nous sommes tant sujets à l’inquiétude et l’anxiété !

diminuer inquiétude et anxiété

 

le pouvoir des petits riensDans son livre « Le pouvoir des petits riens », Rick Hansen (neuropsychologue) propose des méthodes pour nous aider à nous sentir plus en sécurité, de sorte qu’un sentiment intérieur croissant de calme et de confiance soit de plus en plus conforme à la réalité de notre environnement.

Selon ce neuropsychologue, il n’est pas bon de se sentir constamment en « alerte orange » et les êtres humains ont une tendance naturelle à sur estimer des menaces car le prix d’une peur injustifiée est moins élevé que le prix d’un manque de préparation face à une menace.

En conséquence, la plupart d’entre nous se sent moins en sécurité que nous ne le sommes réellement. Il s’en suit alors des sentiments récurrents d’inquiétude et d’anxiété qui ont plusieurs effets négatifs.

 

Les effets négatifs d’une inquiétude disproportionnée

  • Renoncer à poursuivre des objectifs,
  • Rester dans sa zone de confort même en cas d’insatisfaction,
  • Se rendre malade de stress,
  • Se montrer moins patient envers les autres (et notamment les plus proches : conjoint, enfant…),
  • Être moins généreux,
  • Être plus susceptible de se montrer violent et agressif (le moteur de la plupart des agressions est la peur !).

 

6 suggestions pour diminuer l’inquiétude et l’anxiété

Rick Hansen propose 6 suggestions à adopter progressivement pour se sentir plus en sécurité de manière globale dans nos vies :

1.S’imaginer en présence de quelqu’un qui tient à nous.


 

2.Se rappeler d’une occasion où nous nous sommes sentis forts, invincibles.

 

3.Dans notre tête, répertorier les ressources disponibles en nous et autour de nous pour gérer les menaces de la vie.

 

4.Respirer à plusieurs reprises en expirant très longuement.

 

5.Tenter une chose nouvelle par jour que nous n’avions jamais fait auparavant (pour ma part, j’ai dernièrement appris à faire les tresses africaines et nous avons fait pour la première fois hier des roses des sables avec ma fille !)

 

6.Prendre conscience de ce qu’on éprouve quand on se sent en sécurité et se laisser pénétré par ces sensations et émotions agréables, de sorte que notre corps puisse s’en souvenir et en retrouver le chemin par la suite.

 

Nous pouvons nous exercer à ces méthodes de manière générale, par exemple le matin, puis plusieurs fois au cours de la journée ou encore dans des situations spécifiques, perturbantes.

…………………………………………………………………

Commander Le pouvoir des petits riens sur Amazon.

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.