14 comportements qui coupent la communication avec les enfants

14 comportements qui coupent la communication avec les enfants

Ces 14 comportements coupent la communication avec les enfants parce qu’ils évitent d’accueillir le malaise émotionnel de l’enfant ou de l’adolescent.

L’automatisme culturel, la peur du débordement émotionnel et le manque d’entraînement à l’écoute empathique nous amènent souvent à nier, réprimer les émotions des enfants ou à les rassurer à tout prix pour éviter la souffrance à l’enfant :

  1. culpabiliser/ moraliser
  2. juger
  3. interpréter
  4. menacer
  5. ordonner
  6. disqualifier le ressenti
  7. ironiser/ se moquer
  8. mépriser de manière non verbale
  9. conseiller d’emblée
  10. enquêter/ interroger d’emblée
  11. flatter/ faire des éloges
  12. fuir/ esquiver
  13. rassurer d’emblée
  14. parler de soi d’emblée

Ces 14 comportements sont des « réponses obstacles » car ils n’accusent pas réception de ce que l’enfant vit, de ce qu’il traverse, de ses motivations internes, de ses souffrances, peurs ou frustrations. Une connexion émotionnelle invite au contraire à se rapprocher avec empathie de ce que l’enfant/ ado vit vraiment et de le lui renvoyer pour créer un pont.

Parmi ces comportements, certains relèvent des jeux de pouvoir et endommagent l’estime de soi des enfants (culpabiliser, juger, menacer, se moquer, ordonner, disqualifier le ressenti, mépriser, flatter).

D’autres comportements ont toute leur place une fois que la connexion émotionnelle a été mise en place à travers une écoute empathique. Quand l’enfant a pu exprimer ses émotions, a pu pleurer, a pu crier, a pu être câliné, alors il est possible de le conseiller (s’il est d’accord pour recevoir des conseils), d’enquêter pour savoir ce qui s’est passé, de rassurer, de poser des questions pour trouver des idées ou encore de parler de soi pour ouvrir vers des solutions.

comportements éviter communication

Télécharger la carte au format PDF pour une meilleure lisibiltié :  comportements-éviter-communication-2.pdf 

 

Des pistes pour une communication empathique et bienveillante : Parents efficaces : 3 règles d’or de la communication entre parents et enfants

……………………………………………….

Source : Transformer la violence des élèves de Daniel Favre (éditions Dunod).

Commander Transformer la violence des élèves sur Amazon ou sur Decitre

1 réponse

  1. Il y a certains comportements qu’on comprend facilement. Crier ou menacer un enfant ne fait que l’éloigner de nous. Parfois il devient plus obéissant mais le lien parent-enfant se brise…

    À l’inverse, écouter attentivement un enfant c’est lui donner de l’importance et renforcer notre lien. Voici quelques pistes supplémentaires pour être plus proche de nos enfants : https://www.parentalitezen.com/lien-parent-enfant/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.