Confiance en soi : 3 exercices pour aider les enfants à s’affirmer

Confiance en soi : 3 exercices pour aider les enfants à s’affirmer

Stéphanie Couturier est sophrologue et psychomotricienne. Elle propose dans son livret Aider votre enfant à prendre confiance en lui 3 exercices pour aider les enfants à s’affirmer et à prendre confiance en eux.

1.La tempête

Prendre une couverture ou n’importe quel grand morceau de tissu (paréo, nappe, drap…).

Un adulte et un enfant saisissent chacun deux coins fermement.

L’adulte devient un ouragan et secoue la couverture dans tous les sens.

L’enfant doit apprendre à braver cette tempête, à subir les intempéries sans lâcher ses deux coins de tissus.

Avec les enfants qui ont peu confiance en eux, cet exercice peut être difficile au début. Mais progressivement, il va apprendre à serrer plus fort, à devenir plus fort. Cet exercice est utile pour faire prendre conscience aux enfants de leur force et de leur pouvoir personnel. Ils ont du pouvoir sur les choses !

2.La balle aux mots

Prendre une balle légère qu’on lancera à tour de rôle.

Introduire un thème (ex : les couleurs, les animaux, les villes, les pays d’Europe, les légumes, les Pokemon…). On peut laisser l’enfant choisir les thèmes avec lesquels il se sent à l’aise dans un premier temps puis introduire progressivement des thèmes qui demandent plus de réflexion (toujours en lien avec les intérêts de l’enfant).

A chaque lancé, la personne qui va recevoir la balle doit, à réception, compléter la liste amorcé par l’autre joueur en disant un nom en rapport avec le thème de la liste.

Pas de gagnant ni de perdant : l’enjeu de la compétition risque de mettre l’enfant qui a peu confiance en lui en retrait. Pour limiter les stratégies d’évitement des enfants, on peut se lancer des défis communs (= coopératifs) et progressifs (= on commence facile) : « on essaie de faire 5 lancers minimum », « on essaie de faire plus de 10 lancers ».

Pour augmenter la puissance de cet exercice, on pourra accélérer la cadence : on lance de plus en plus vite (toujours en fonction de l’enfant de manière à ne pas le mettre en échec mais à atteindre la zone proximale de développement, celle qu’il peut atteindre avec notre aide).

3.Le haka

Le haka est une danse chantée rituelle des insulaires du Pacifique Sud interprétée à l’occasion de cérémonies, de fêtes de bienvenue ou avant de partir à la guerre, et que l’équipe de rugby de Nouvelle-Zélande a rendue mondialement célèbre. Cette danse complexe est une expression de la fierté, de la force et de l’unité de ces peuples. Elles nourrissent le besoin d’appartenance des membres.

Réalisée avec force, tirage de langue, mouvements vigoureux et rythme des pieds, accompagné par des cris puissants et des paroles scandées, cette danse sert à impressionner l’adversaire et à donner du courage aux guerriers. Elle sert également à honorer les invités et à montrer l’importance de les occasions rituels (mariage, anniversaire…) et à souhaiter la bienvenue lors de rencontres sociales.

Et parce que le simple fait de regarder un haka performé par des personnes de la culture originelle procure des émotions positives intenses, je vous invite à regarder ce haka présenté lors d’un mariage maori :


Avec les enfants, on peut apprendre un haka réalisé par d’autres ou, mieux encore, créer un haka familial pour créer un sentiment d’appartenance et de fierté. Les paroles des hakas traditionnels font en général la gloire des ancêtres et des événements marquants de la tribu. On pourra donc en profiter pour parler de l’histoire familiale et, par exemple, faire l’éloge des qualités de chaque membre.

Stéphanie Couturier propose un exemple dans son ouvrage :

……………………………………………………………………………………………………………….

Source : Le cabinet des émotions, Aider votre enfant à prendre confiance en lui : Exercices et outils pour qu’il ose affronter la vie de Stéphanie Couturier (éditions marabout). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet (DECITRE).

Commander Aider votre enfant à prendre confiance en lui sur Amazon. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *