Les petites portes et le doudou zen : l’EFT (emotional freedom technique) pour les jeunes enfants (peur, colère, tristesse…)

Les petites portes et le doudou zen : l’EFT (emotional freedom technique) pour les jeunes enfants (peur, colère, tristesse…)

La métaphore des petites portes : les portes pour libérer les émotions

Dans son livre Finis les chagrins, les peurs et les colères avec l’EFT, Jean-Michel Gurret propose une approche ludique de la gestion des émotions désagréables pour les enfants de 2 à 6 ans. 

Jean-Michel Gurret définit l’EFT comme une méthode psychocorporelle de gestion du stress et de déprogrammation émotionnelle des souvenirs traumatiques et de reconsolidation des souvenirs. Elle se base sur la notion de méridiens et consiste à stimuler les points méridiens en les « tapotant » avec deux doigts, de manière à rétablir le courant énergétique afin de se libérer des émotions désagréables, perturbantes.

Dans une séance d’EFT, on appuie simultanément sur l’accélérateur (activer une émotion désagréable en pensant au pire moment de la situation stressante et en prononçant une phrase qui le décrit) et sur le frein (en stimulant les points méridiens pour envoyer une information de retour au calme au système nerveux).

Jean-Michel Gurret nous invite à pratiquer des séances d’EFT avec les enfants en leur expliquant qu’il y a plusieurs portes sur leurs corps qui, normalement, laissent aller et venir les émotions de l’intérieur vers l’extérieur. Parfois, une porte se bloque et l’émotion reste coincée à l’intérieur du corps au lieu de sortir. Il est possible d’aider cette émotion à se débloquer en faisant « toc toc » sur la porte pour l’aider à s’ouvrir.

Cette métaphore peut être utilisée en toutes circonstances et est d’autant plus efficace au moment du coucher pour aider à la gestion des émotions de la journée qui pourraient parasiter le sommeil.

Jean-Michel Gurret propose ce protocole :

L’enfant est allongé dans son lit. 

On lui explique qu’on va faire « toc toc » sur les portes des émotions. 

On stimule en douceur les points d’EFT en les tapotant ou en les massant. 

eft enfants

Source : Finis les chagrins, les peurs et les colères avec l’EFT, Jean-Michel Gurret (Leduc Editions)

  1. Sommet de la tête (ST) : Toc toc, bonsoir les émotions
  2. Début du sourcil (DS): Toc toc, au revoir la peur
  3. Coin de l’oeil (CO) : Toc toc, au revoir la rage
  4. Sous l’oeil (SO) : Toc toc, au revoir la confusion
  5. Sous le nez (SN) : Toc toc, au revoir la honte
  6. Milieu du menton (ME) : Toc toc, au revoir la culpabilité
  7. Sous la clavicule (SC) : Toc toc, au revoir les erreurs
  8. Sous le sein (SS) : Toc toc, au revoir la colère

On pourra continuer avec les points de la main : 

points eft enfants

Source : Finis les chagrins, les peurs et les colères avec l’EFT

  1. Coin de l’ongle du pouce (PO) : Toc toc, au revoir la tristesse
  2. Coin de l’ongle de l’index (IN) : Toc toc, au revoir la nostalgie
  3. Coin de l’ongle du majeur (MA) : Toc toc, au revoir le manque de confiance
  4. Coin de l’ongle de l’annulaire (AN) :  Toc toc, au revoir le désespoir
  5. Coin de l’ongle de l’auriculaire (AU) : Toc toc, au revoir l’insécurité

On continuera en accueillant les bienfaits qui sont associés à chaque point d’EFT :

  1. ST : Toc toc, bienvenue le calme
  2. DS : Toc toc, bienvenue la paix intérieure
  3. CO : Toc toc, bienvenue le courage
  4. SO : Toc toc, bienvenue la plénitude
  5. SN : Toc toc, bienvenue la spontanéité
  6. ME : Toc toc, bienvenue le pardon
  7. SC : Toc toc, bienvenue la sécurité
  8. SS : Toc toc, bienvenue la confiance en moi
  9. PO : Toc toc, bienvenue l’optimisme
  10. IN : Toc toc, bienvenue la liberté
  11. MA : Toc toc, bienvenue l’indépendance
  12. AN : Toc toc, bienvenue la joie
  13. AU : Toc toc, bienvenue l’amour

Même si un enfant est trop petit pour comprendre les nuances de chaque mot employé, c’est l’occasion de les lui expliquer, de parler des émotions et de participer au développement de son intelligence émotionnelle.


Le doudou EFT : aider les jeunes enfants à se sentir mieux grâce à un objet de transposition

eft enfant doudou

Il est également possible d’utiliser un ours en peluche sur lequel les points à stimuler seront signalés par des boutons, des coutures ou tout autre manière de les indiquer (des coeurs cousus par exemple). On pourra raconter une histoire aux enfants en transposant leurs problèmes sur le doudou EFT. Par exemple :

-Tu voudrais bien aider ce nounours qui fait pipi au lit ?

-Oui !

-Il est triste et gêné car il ne sait pas comment faire pour arrêter de faire pipi. Tu pourrais l’aider ? 

On proposera alors aux enfants de stimuler les points sur le doudou EFT tout en répétant les phrases qu’on prononcera à haute voix. Par exemple :

Point karaté (milieu de la tranche extérieure de la main) : Même si je fais pipi au lit, que je suis souvent triste et que c’est gênant, je suis un super petit ours et ma maman m’aime très fort. 

  1. ST : Je me sens très triste. 
  2. DS : Souvent, je me sens très triste.
  3. CO : Des fois, je fais pipi au lit.
  4. SO : J’ai mouillé ma culotte.
  5. SN : Ça me gêne de faire pipi.
  6. ME : Je ne sais pas ce qu’il faut faire pour arrêter. 
  7. SC : Je ne peux pas m’en empêcher.
  8. SS : Il y a quelque chose qui m’en empêche. 

On pourra ensuite discuter avec les enfants et leur demander ce qu’ils pourraient conseiller au doudou EFT, des astuces qui pourraient l’aider.

On refera une ronde de stimulations en intégrant ce que les enfants ont dit.

On respectera le rythme des enfants. Quand ils ont envie d’arrêter, on les écoutera puis on reprendra à une autre occasion.

Une vidéo pour découvrir les doudous EFT (made in France) :

………………………………………………………………………………………………………………………
Source : Finis les chagrins, les peurs et les colères avec l’EFT de Jean-Michel Guerret (Leduc Editions). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Finis les chagrins, les peurs et les colères avec l’EFT sur Amazon. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *