Un exercice pour se reconnecter avec les valeurs que nous avons envie d’incarner au quotidien auprès de nos enfants

Un exercice pour se reconnecter avec les valeurs que nous avons envie d’incarner au quotidien auprès de nos enfants

exercice pour se reconnecter avec les valeurs que nous avons envie d'incarner au quotidien auprès de nos enfants

Dans sa conférence « Notre façon d’être adulte fait-elle sens et envie pour nos jeunes ? », Thomas d’Ansembourg propose un petit exercice pour nous guider vers les valeurs que nous avons envie d’incarner au quotidien auprès de nos enfants (et de nos proches).

Il propose de convoquer dans notre esprit le souvenir d’un adulte qui a été important, qui nous a inspirés et touchés par sa façon d’évoluer entre les choses et les gens, de traverser les circonstances de la vie. Si aucun souvenir n’émerge, il est possible d’imaginer ce que cette personne aurait pu être et comment elle aurait pu toucher notre cœur d’enfant par sa façon d’être (au-delà de ses paroles ou ses actes).


Ce moment d’intériorité permet de goûter cette image d’une personne qui représente à la fois une référence et une inspiration pour nous. Thomas d’Ansembourg conseille de s’imprégner des sensations et des émotions ressenties au contact de cette image : qu’est-ce que cela fait dans le coeur, dans le corps, dans la tête d’être proche de ce souvenir ? où est-ce que ça se passe dans le corps ? comment ça fait ?

Une fois bien en contact avec cette image et les sensations positives éprouvées, nommer une ou plusieurs valeurs portées par cette personne et les qualités en elle qui nous ont fait vibrer.

Il est possible d’écrire ces valeurs comme des guides fidèles et/ou de les partager avec des proches afin de nous orienter vers des actes qui nous rapprochent de ces valeurs, de ces qualités qui nous ont nourris enfants et qui continuent de nous nourrir adultes… et pourront nourrir les personnes à notre contact aujourd’hui et maintenant.

En effet, nous cherchons tous et toutes plus ou moins des valeurs communes (bienveillance, accueil inconditionnel, affection, générosité, compréhension, justice, humour, fantaisie, joie, écoute, empathie…).

Thomas d’Ansembourg nous invite ensuite à nous poser des questions pour passer à l’action à partir de ces valeurs identifiées comme importantes et porteuses de sens :

  • Est-ce que ma façon d’être au monde incarne le rêve que j’ai pour le monde ?
  • Est-ce que c’est comme cela que je vis ?
  • Est-ce que j’y suis vigilant.e ?
  • Est-ce que je fais partie de la solution ou est-ce que j’entretiens le problème ?

Avec les réponses à ces questions, nous pouvons commencer à réajuster certains de nos comportements, de nos actions auprès de nos enfants afin de faire sens et envie auprès d’eux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.