IMAGIDES : des dés pour travailler l’expression orale, le vocabulaire et les langues étrangères (jeu coopératif)

IMAGIDES :  des dés pour travailler l’expression orale, le vocabulaire et les langues étrangères (jeu coopératif)

Présentation

Quel que soit l’âge des joueurs, Imagidés est un moyen original et ludique de laisser libre cours à son imagination et d’encourager l’expression orale. Les images figurant sur les dés vous ouvrent un monde infini avec une multitude d’histoires à créer. Lancez les dés et créez ensemble un récit à partir des images révélées. Des variantes vous sont proposées pour exercer le vocabulaire et pour transformer ce jeu créatif en véritable outil pédagogique et linguistique.

Sans compétition, Imagidés est un jeu universel et accessible à tous. A partir de 4 ans.

Les points forts

Chaque dés d’Imagidés correspond à un thème. Au total, il y a 72 images réparties ainsi :

Imagidés est un jeu coopératif sans gagnant ni perdant. Un ou plusieurs joueurs lancent les dés. Le premier joueur choisit alors un des dés et le place devant lui : l’image représentée va pouvoir servir de début au récit. Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, il faut jouer avec l’image la plus inspirante pour soi.  Ensuite, le joueur à gauche prend un autre dé, sans en changer la face et poursuit l’image du joueur précédent (et ainsi de suite). Les joueurs construisent un récit commun au fur et à mesure.

Imagidés est utilisé par des orthophonistes, des enseignants de Français Langue Etrangère ou encore des professeurs des écoles pour accompagner les apprenants dans l’apprentissage du langage oral et l’enrichissement du vocabulaire. Par exemple, on peut lancer un dé et trouver le maximum de synonymes autour de l’image représentée, trouver des mots de la même famille, faire des associations d’idées ou même travailler le vocabulaire d’une langue étrangère (trouver le ou les mots qui décrivent le concept représenté dans la langue étrangère).


Imagidés peut également servir pour jouer avec la grammaire. En restreignant les lancers à deux ou trois dés, on invite les joueurs à construire une phrase cohérente en utilisant les images représentées. On peut imaginer des variantes plus complexes : imposer un temps (passé composé, passé simple…), jouer en anglais (ou dans toute autre langue étrangère), imposer que le premier dé représente un nom, le deuxième un verbe et le troisième un adverbe…

On peut réinvestir les dés pour des productions à l’écrit.

 

On peut utiliser ce jeu de manière complémentaire avec La Fabrique à Histoires et Comment j’ai adopté un gnou.

La Fabrique à Histoires permet de travailler la description (description d’un paysage, d’un lieu, du physique ou de la personnalité d’un personnage) et les éléments d’un récit (raconter la fin d’une histoire à partir d’images qui racontent le début, faire parler des personnages, imaginer les péripéties d’un personnage dans un décor donné…).

écrire des histoires au primair

En parallèle, Comment j’ai adopté un gnou permet de travailler la structure du récit à partir de connecteurs logiques et spatio-temporels.

…………………………………………………………………………………………………

Imagidés (de Gigamic) est disponible en magasin de jouets, en ludothèque ou sur internet.

Commander Imagidés sur Amazon. 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Agathe dit :

    Je ne connaissais pas et j’ai justement un fils qui a besoin de travailler l’articulation, le vocabulaire et la construction de phrases. Ça serait une manière très ludique de le faire progresser et son petit frère pourra même participer, chouette ! Merci pour l’idée ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *