Le jeu des trois figures : prévenir le harcèlement scolaire en cultivant l’empathie (Serge Tisseron)

Le jeu des trois figures : prévenir le harcèlement scolaire en cultivant l’empathie (Serge Tisseron)

Une vidéo (14 min) pour présenter le jeu des trois figures élaboré par Serge Tisseron pour prévenir la harcèlement scolaire. Serge Tisseron commence par définir la notion d’empathie ainsi que ses différents niveaux et ses dangers, de sympathie et de compassion.

Le Jeu des Trois Figures est une activité théâtrale que Serge Tisseron a imaginé en 2006 pour développer l’empathie de la maternelle au collège et pour réduire la violence. Il est appelé ainsi en référence aux trois personnages :

  • l’agresseur,
  • la victime,
  • le tiers, que celui-ci soit simple témoin, redresseur de torts ou sauveteur.

Chaque enfant est amené à jouer tous les rôles, régulièrement (idéalement une fois par semaine). Chaque enfant expérimente ainsi chaque position dans une relation et peut sortir de son rôle habituel (de caïd par exemple).

Il est maintenant présent dans de nombreuses écoles maternelles et élémentaires, et dans quelques collèges. Un site est consacré à ce jeu : http://3figures.org/fr/

Un exemple d’application du jeu des 3 figures en classe :

Une vidéo (12 min) de yapakabe pour comprendre les bénéfices du jeu des 3 figures en classe sur le principe suivant : augmenter l’empathie plutôt que réduire la violence.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *