Je joue et je découvre mes émotions : un jeu pour comprendre les émotions en famille (5 ans et +)

Je joue et je découvre mes émotions : un jeu pour comprendre les émotions en famille (5 ans et +)

Présentation de l’éditeur

je joue et je découvre mes émotions familleLe jeu des émotions et du développement personnel en famille ! Toute la famille réunie autour du classique jeu de l’oie pour parler de ses émotionsapprendre à les gérer et à les vivre.

Un livre + 1 plateau + 140 cartes.

C’est dans la famille que l’on apprend à gérer ses premières émotions et ce petit guide pratique se présente comme un véritable outil pédagogique à l’usage des parents, des enfants et de la relation parent-enfant. A partir des principes de base de la psychologie positive et de l’intelligence émotionnelle, les parents réapprennent pas à pas à identifier, exprimer et partager leurs émotions, et y découvrent aussi les clés pour apprendre à leur enfant à en faire autant.

Cécile Neuville, psychologue, spécialisée en psychologie positive, et Junet Pambou invitent parents et enfants à se retrouver autour d’une partie de jeu de l’oie pour parcourir en famille et avec les copains un chemin fait de partage, de tendresse, de soutien, d’attention, de compréhension et d’amour.

Le jeu :

Le plateau présente un parcours de 63 cases. De la case départ à la case bonheur, les cases traversées sont classée en 7 catégories : défis, plaisirs, entraide, qualités, souvenirs, relations, situations. Lorsque le joueur tombe sur une case, il pioche la carte correspondante. Sur chaque carte, une question, un défi, une mise en situation qui permettent d’explorer, d’exprimer et de partager les émotions.

Exemples :
Carte plaisir :Cite une odeur que tu adores et précise pourquoi ?

Défis : Sans prononcer un mot, imite 10 secondes un chat qui ronronne

Le livre présente en détails les 140 cartes : la question posée, quelques précisions pour y répondre au mieux, un complément théorique et des exemples d’applications pratiques à intégrer dans le quotidien pour faciliter l’éducation. Il se présente comme un véritable coach pour le parent qui le guidera pas à pas dans l’apprentissage émotionnel pour lui-même, pour ses enfants et pour leur relation parent / enfant.

Un jeu gagnant-gagnant où chacun en ressort plus confiant, plus positif et plus proche de chacun des autres joueurs.

J’ai aimé

J’ai beaucoup aimé ce livre mais surtout le jeu qui l’accompagne. Il se présente en deux parties : le plateau du jeu de l’oie et les cartes (à découper selon les pointillés). L’idée d’avoir créé des cartes par thème permet de donner un vrai rythme au jeu et d’aller toucher des thèmes qu’on a peu l’habitude de partager en famille.

J’ai joué à ce jeu en famille pendant les vacances et cela a été l’occasion d’échanger sur des sujets qui nous n’avons pas l’habitude d’évoquer (par pudeur, par gêne… je ne sais pas vraiment). J’y ai joué avec ma fille (8 ans), ma mère, mon beau-père, ma cousine et son futur mari (bon, on peut dire qu’il fait partie de la famille 🙂 ).

jeu de l'oie des émotions famille

Le plateau se présente sous forme de cases colorées : chaque couleur correspond à une catégorie et plusieurs cases viennent ajouter d’autres activités (par exemple, le pont du câlin qui invite à faire des câlins à tous les joueurs ou la place aux chansons qui nous propose de chanter une chanson qui nous rend joyeux). On peut décider de jouer à ce jeu en se donnant un temps déterminé ou alors d’arrêter lorsque le premier jouer atteint la case bonheur.

Ce jeu est l’occasion de parler en famille de souvenirs émotionnellement forts (un souvenir agréable de Noël, d’anniversaire, de détente, d’un bon repas…), d’échanger sur des petits plaisirs (un jeu auquel on adore jouer, un sport qu’on aime pratiquer, un moment de la journée/ de la semaine qu’on apprécie…) ou encore de dire aux autres ce qu’on aime chez eux (dire à chaque autre joueur ce qu’on aimerait faire plus souvent avec eux, ce qu’on aimerait faire de nouveau avec eux, avec qui on aime apprendre…).

D’autres cartes invitent à explorer le monde des émotions : les défis (imiter un moine qui médite, un bébé qui rigole, un oiseau qui se sent libre…), l’entraide (comment te sens-tu quand tu ressens de la colère/ de la jalousie/ de la honte/ du stress…) , les situations (imagine qu’une personne se moque de toi, qu’une personne tape un de tes amis, qu’un ami t’a menti…).


 

Enfin, la dernière catégorie invite à resserrer les liens en nommant les qualités des autres joueurs (nous avons un peu modifié les questions de ces cartes qui, à l’origine, demandent quel est le joueur qui a telle ou telle qualité en nous autorisant à citer plusieurs joueurs autour de la table qui présentent cette qualité ou, encore mieux, de dire en quoi chacun des joueurs présente la qualité en question  : originalité, curiosité, courage, gentillesse, optimisme…).

Ce jeu est vraiment l’occasion de cultiver le positif, de ressouder les liens au sein de la famille et de prendre soin à la fois de soi et des autres. Ce jeu étant assez libre, il est possible de saisir l’occasion des questions pour échanger sur des souvenirs communs ou pour explorer plus loin les émotions des uns et des autres.

Au-delà du jeu, le livre qui l’accompagne est une bonne introduction à l’éducation émotionnelle en s’appuyant à la fois sur les apports de la psychologie positive et les théories de l’intelligence émotionnelle. On sent que les auteurs ont une longue expérience d’accompagnement des enfants et accordent beaucoup d’importance à l’apprentissage des émotions au sein de la famille.

……………………………………………………………………………………………….

Je joue et je découvre mes émotions de Cécile Neuville et Junet Pambou (éditions Solar) est disponible en centre culturel, en librairie ou sur internet.

Commander Je joue et je découvre mes émotions sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *