A quatre mains : un journal créatif commun pour des moments de partage parent/ enfant

A quatre mains : un journal créatif commun pour des moments de partage parent/ enfant

journal créatif quatre mains

Présentation de l’éditeur

partager journal créatif avec enfants

 

Partager un journal créatif avec son enfant !

Créez avec votre enfant tout en laissant parler vos émotions ! Élaborées par une art-thérapeute, plus de 60 activités (dessin, peinture, collage, atelier d’écriture, éveil des sens…) à découvrir pour cultiver imaginaire et créativité dans le jeu et la spontanéité.

Grâce au journal créatif à partager , vos créations entreront en résonance et vous profiterez ensemble des bienfaits de cette pratique commune.

 

Ce que j’ai aimé dans ce journal créatif parent enfant

J’avais acheté ce journal créatif parents/ enfants il y a déjà quelque temps avec l’idée de l’offrir à ma belle soeur pour ma petite nièce d’amour (l’idée était que, comme elle avait eu une petite soeur, ce journal aurait été l’occasion pour la mère et la fille de passer du temps privilégié ensemble). Mais je me suis rendue compte que ma nièce était trop petite (3 ans) et je l’ai finalement gardé. Je l’avais relégué dans un coin du bureau sans plus y penser et ma fille est retombée dessus récemment. Comme un petit signe du destin, je crois que c’était un carnet idéal en cette période. Je suis en effet plâtrée depuis mi février (une histoire de double fracture de la cheville…) et je sentais que ma fille trouvait le temps long du fait qu’on ne fait plus autant d’activités ensemble qu’avant et qu’on passe moins de temps ensemble (elle va à la cantine tous les midis et est beaucoup invitée à jouer chez ses amies pour qu’elle puisse sortir et jouer dehors… merci d’ailleurs aux mamans des copines qui m’entourent et me soutiennent !).

Ce journal créatif parent enfant a donc été l’occasion parfaite pour des temps de reconnexion mère/ fille et a permis à ma fille de laisser sortir certaines émotions liées à cette période un peu difficile pour elle. Je sens qu’elle a besoin de libérer des émotions liées à la culpabilité (c’est elle qui m’avait demandé de sauter quand je me suis cassé la cheville bien que je lui ai expliqué que cela relevait de ma responsabilité d’évaluer les risques et la hauteur) et au « manque » de sa maman (moins de possibilité d’activités, moins de mobilité de ma part, plus de temps passé avec son papa sur mes week-ends).

Ce journal créatif à quatre mains se présente en deux parties : la première partie expose les activités (et s’adresse aux parents) et la deuxième partie propose des espaces pour réaliser les activités sous forme de double pages blanches (une pour le parent et une pour l’enfant) avec des consignes courtes pour rappeler les enjeux de l’activité créative.

J’aime beaucoup ce petit cahier parce que les activités sont simples, souvent proches de la nature (par exemple, sortir observer les étoiles, sortir dans la nature et dessiner le paysage…) et nécessitent peu de matériel (feutres, crayons, peinture, petits éléments naturels…). Les activités proposées permettent vraiment d’approfondir les liens parents/ enfants en invitant à la fois à la contemplation, à l’échange d’émotions, à des échanges dans l’authenticité et à la pratique ensemble (dessiner/ créer/ inventer ensemble ou côte à côte).

journal créatif adultes enfants

Les activités sont variées et ludiques : certaines utilisent la musique comme support, d’autres de la nourriture, d’autres encore des magazines à découper pour s’inspirer et visualiser. A plusieurs reprises, il faudra sortir et s’immerger dans la nature.

Ma fille a particulièrement apprécié l’activité qui consistait à raconter des histoires ensemble : j’inventais une histoire avec des trous et elle devait compléter les trous avec les mots de son choix. Une autre lui a également plu : nous avons chacune écrit plusieurs mots sur des papiers puis, chacune notre tour, nous avons pioché une étiquette et avons ainsi construit une histoire ensemble en nous appuyant tour à tour sur les mots proposés (bien sûr, c’est plus drôle quand on intègre des mots qui obligent à inventer des phrases loufoques qui n’ont a priori rien à voir entre elles).

Nous avons aussi aussi aimé l’activité « la vie est belle » dans laquelle nous avons été invitées à dessiner ce que cette expression nous inspire et à nous imaginer aussi belles que la vie elle-même ! Ma fille a dessiné une montagne avec un grand rocher pour pouvoir escalader et sauter ainsi qu’un arbre qui sourit avec des racines bien ancrées et de nombreuses branches (cela m’a fait penser au proverbe : « La seule chose que nous pouvons donner à nos enfants, ce sont des racines et des ailes »).

journal créatif parents enfants

Nous avons aussi beaucoup ri lors de l’activité qui propose de se dessiner l’une l’autre en se regardant dans les yeux (et donc sans regarder la feuille !).

quatre mains journal créatif

Nous réalisons deux à trois activités par soir parce qu’elles sont assez courtes et permettent vraiment en temps de reconnexion, d’échange et de partage. J’avoue que cela me fait également un bien fou, à la fois pour le côté expression créative mais aussi parce que je ne me serais pas forcément moi-même demandé quel était mon pire monstre ou à quels mots j’associe mon prénom :).

journal créatif enfants

Certains activités sont conseillées à partir de 3 ans mais je dirais que ce journal créatif à quatre mains est vraiment exploitable à partir de 5/6 ans. Et pour les parents, pas besoin d’être des artistes.. mais seulement prêts à jouer le jeu en lâchant prise !

………………………………………………

 A quatre mains : partager un journal créatif avec son enfant de Virginie Loth (éditions Mango) est disponible en centre culturel, en librairie ou sur internet.

Commander  A quatre mains : partager un journal créatif avec son enfant  sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.