Le Journal Créatif : utiliser l’art pour aller mieux

Le Journal Créatif : utiliser l’art pour aller mieux 

Depuis le début des temps, les humains se servent de l’art pour de multiples fonctions : l’art, c’est vivant, tout comme vous, et cela vous donne le droit de vous en servir. Peu importe jusqu’à quel point vos expériences vous semblent parfois peu importantes, vous avez le droit de leur donner vie, de donner forme à vos peines, à vos joies, à vos rêves. C’est en cela que l’art est puissant : il donne une voix à votre vie. – Anne-Marie Jobin

Anne-Marie Jobin est art thérapeute et mentionne dans son livre Le nouveau journal créatif: À la rencontre de soi par lécriture, le dessin et le collage quatre raisons clés pour lesquelles l’art nourrit l’âme humaine et pour lesquelles la production créative et artistique nous permet d’aller mieux.

4 raisons pour lesquelles l’art fait du bien à l’âme humaine

1.Le relâchement de l’énergie

Le fait d’écrire, de dessiner ou de gribouiller apporte un exécutoire aux émotions et aux énergies qui cherchent à se manifester et/ou qui sont coincées en nous. Des choses qui échappent au conscient peuvent ainsi être relâchées, ce qui permet de maintenir l’équilibre psychique (et même physique).

L’expression créative et artistique fait baisser le stress car avoir un canal d’expression procure une soupape de sécurité.

2.La distanciation

Par la création personnelle, des fragments de la vie intérieure prennent une forme tangible devant nos yeux. Le fait d’avoir devant nous un texte, un dessin ou un collage issu du monde intérieur créer une distance avec l’aspect de nous qui s’est exprimé.

Parce que nous gagnons une certaine perspective, nous avons un nouveau regard sur ce que nous vivons et nous prenons davantage une position de témoin.

Cela permet d’y voir plus clair, d’être moins étourdi.e par la charge émotionnelle ou mentale du contenu exprimé et ainsi d’avoir un meilleur éclairage sur la vie.

3.L’effet miroir

Au lieu de nous contenter de l’effet libérateur de l’expression, nous pouvons aller un pas plus loin en entrant en relation avec nos créations.

Ces dernières agissent comme un miroir où nous pouvons observer le produit de notre expression afin d’en tirer des informations jusqu’alors enfouies dans le monde en dessous. Comme les rêves, l’art sert de révélateur à ce qui échappe au niveau conscient.

4.Le contact accru avec le plus vaste

L’expression créative et artistique permet de développer le lien avec le plus vaste. Plus nous nous y adonnerons, plus notre relation avec cet espace intérieur s’enrichira et nous nourrira à son tour.

Le fait de jeter régulièrement des ponts avec le monde intérieur et ses ressources pourra nous apaiser et même nous guérir.

Comme nous sentons un espace plus vaste que notre ego à l’oeuvre dans notre vie, notre sensation de solidité intérieure augmentera : nous nous sentirons soutenu.e.s par une source de vie regorgeant de ressources.

Ce qui est visé ici est bien l’exploration, pas la production artistique achevée; le processus plus que le résultat.

Comment utiliser l’expression artistique et créative pour faire du bien à notre âme ?

A l’image de ce qu’Anne-Marie Jobin recommande, je me suis donnée le droit à cette expression artistique (et parce que j’ai retrouvé mon âme d’enfant avec ma fille). Ma vie en est intensément nourrie et plus riche. Cela ne prend pas forcément la forme d’un journal créatif comme l’approche proposée par Anne-Marie Jobin (bien que je m’en inspire) mais cela m’a encouragée à joindre ma fille dans ses activités créatives (peinture, dessin, coloriage, argile, construction avec divers matériaux, danse, poésie, écriture, musique…).

journal créatif art

Tous les jours, je m’exprime par les arts et cela me fait beaucoup de bien. Je me le suis longtemps interdit car je me considérais comme une « intellectuelle » (et donc pas douée), car je m’étais persuadée que je n’avais pas besoin d’art et car je mettais l’accent sur le résultat plutôt que sur le processus (c’était mon côté « première de la classe » et perfectionniste). J’ai pris goût à la pratique créative et artistique depuis que je m’autorise à apprécier le processus sans chercher quoi que ce soit d’autre que la simple joie d’être et, en cela, ma fille m’a montré le chemin :).

Voici deux poésies que j’ai rédigées il y a quelque temps. J’aime pratiquer la poésie spontanée, musicale, expressive et un peu « mystérieuse ». J’aime jouer avec les mots et les structures de phrases sans contrainte, faire des associations d’idées inhabituelles et laisser venir ce qui arrive.

Dehors
La neige fond
Les gens rient
Les arbres fleurissent
Les insectes dorment
Les pétales écoutent la chanson
L’automne sourit
Le soir respire
Le printemps plante du bonheur
Pendant que les feuilles disent
Bonjour à l’aube.

Le noir mange la nuit
Les gens dorment
La lune est mouillée
Elle pleure
Es-tu triste ?
La lumière va bientôt s’élever
Le matin va bientôt respirer
Les amis vont bientôt rire
Le printemps va bientôt murmurer
Aux fleurs de rougir
Aux insectes de revenir
Aux arbres de s’épanouir
Es-tu triste ?

J’ai par ailleurs repris à mon compte la citation de Nietzsche : « Je considère comme gaspillée toute journée où je n’ai pas dansé » (… inutile de vous dire que j’ai pratiqué la gymnastique rythmique pendant 12 ans 🙂 ).

Vous avez tout à fait le droit de vous exprimer par les arts et ceux-ci ont un pouvoir énorme pour vous reconnecter à qui vous êtes et à votre potentiel créateur. En d’autres mots, ils peuvent vous aider à retrouver et à exprimer vos expériences intérieures, puis à les intégrer au conscient. – Anne-Marie Jobin

Enfin, j’ajouterais personnellement deux raisons pour lesquelles l’expression artistique et créative permet de se reconnecter avec soi, de se faire du bien :

  • premièrement, le sentiment de satisfaction personnelle, de profond contentement de l’âme, la simple joie d’avoir créé, d’avoir produit,
  • deuxièmement, la nourriture spirituelle à travers la contemplation esthétique des oeuvres produites (même si le résultat n’est pas l’objectif en soi, on peut toujours trouver un aspect esthétique à nos productions et l’être humain a fondamentalement besoin de beauté).

……………………………………………………………….
Pour passer à la pratique de l’art comme outil d’exploration de soi, je vous conseille la lecture du livre Le nouveau journal créatif: À la rencontre de soi par lécriture, le dessin et le collage d’Anne-Marie Jobin (Marabout Pocket).

Commander Le nouveau journal créatif sur Amazon.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 14 mars 2017

    […] En ce qui concerne la partie « je crée quelque chose de mes propres mains », l’idée est d’inviter les enfants et adolescents à se rendre compte qu’ils sont capables de créer quelque chose de A à Z, qu’ils ont un pouvoir personnel. Cela peut passer par de l’origami, de la poterie, du land art, de la réalisation de gravure sur bois, des constructions d’objets en matières naturelles (laine, osier, tissu, carton…). On peut absolument tout imaginer du moment où le plaisir est au rendez-vous.  Cela peut également passer par les images ou les mots. Je vous propose des idées d’expression artistique et créative ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *