La moufle : un très joli conte mêlant humour et rythme (à découvrir dès 2/3 ans)

La moufle : un très joli conte mêlant humour et rythme (à découvrir dès 2/3 ans)

Présentation de l’éditeur

la-moufle conte russeC’est l’histoire d’une moufle rouge déposée par le vent sur la neige du chemin. Souris vient à passer par là.

– Quelle aubaine ! Une maison de laine ! Y’a quelqu’un ?

Un conte d’origine russe.

 

J’ai aimé

J’aime beaucoup cette collection A petits petons chez Didier Jeunesse dédiée aux contes populaires pour les enfants : la mise en page est vraiment réussie, les illustrations sont très jolies et le texte est plein de rythme.

Le texte chantant qui regorge de rimes et d’onomatopées est un plaisir à lire à voix haute. On pourra moduler notre voix en fonction des animaux qui trouvent refuge dans la moufle.

la moufle conte russe

Cette histoire se présente sous forme de randonnée (conte énumératif) où des animaux de plus en plus gros se serrent dans un même abri jusqu’à ce que ce dernier explose .

Ce conte s’inscrit dans la tradition orale russe et cette version mêle humour et sensibilité.

conte la moufle

Les enfants adorent les détails : le bruit des pas dans la neige (ch’krii,ch’krii)  les bruits de plus en plus fort car les animaux sont de plus en plus gros (matérialisés visuellement par des lettres plus grosses), l’oiseau qui clôt l’histoire (c’est comme ci, c’est comme ça, le conte finit là !)…

Ne vous attendez pas à une morale dans cette histoire : elle invite plutôt à une réflexion implicite, inconsciente. Les enfants seront peut-être amenés à réfléchir aux limites de la générosité.

Un classique à lire dès 2/3 ans.

L’histoire de la moufle nous a été racontée à l’oral (sans support) lors d’un cercle de contes basé sur l’approche de Suzy Platiel autour des contes et de l’oralité dont je parle ici.

………………………………………………………………………………………………………………….

La moufle de Florence Desnouveaux (éditions Didier Jeunesse) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.
Commander La moufle  sur Amazon.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Danielle dit :

    Je préfère une autre version de la même histoire aux éditions du Père Castor qui met en scène une maisonnette qu’un ours va faire s’écrouler sur les autres animaux qui ont refusé de l’héberger mais ensuite tout le monde la reconstruit ensemble en plus grande : il n’y a de limites à la générosité que celles que nous nous donnons. Et comme me l’a fait remarquer un enfant dans la version moufle : les autres animaux ne sont pas plus propriétaire de la moufle que l’ours d’une part et d’autre part le fait que la moufle s’agrandisse pour les autres est magique et magnifique au nom de quoi cette magie ne fonctionne pas pour l’ours ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *