Le petit poisson d’or (Père Castor) : un magnifique conte sur la modestie et le désintéressement

Le petit poisson d’or (Père Castor) : un magnifique conte sur la modestie et le désintéressement

L’histoire

le petit poisson d'or père castorLe conte du pêcheur et du petit poisson d’or raconte l’histoire d’un pauvre pêcheur russe et âgé qui attrape un petit poisson d’or dans le lac. Ce petit poisson lui demande grâce en échange de la réalisation de tous les voeux du vieux pêcheur. Le vieux pêcheur, un homme bon et qui se contente du peu qu’il a, accepte de relâcher le poisson sans rien demander en échange. Une fois revenu à sa pauvre cabane, sa femme entre dans une colère noire au récit de son aventure. Elle veut absolument que le vieux retrouve le poisson pour lui demander un nouveau baquet à lessive en échange du leur qui est brisé.

Le vieux s’exécute et le petit poisson d’or tient parole. La vieille femme ne se satisfait pourtant pas de ce nouveau baquet à lessive neuf. Elle renvoie son mari auprès du poisson d’or et demande toujours plus, son insatisfaction grandissant à mesure que ces possessions augmentent. Elle demande successivement une nouvelle maison, un titre de noblesse… jusqu’au rôle de tsarine.

A chaque nouvelle demande, le vieux pêcheur est de plus en plus gêné auprès du poisson. D’autre part, il se  fait maltraiter par son épouse qui finit par le chasse du palais, indigne qu’il est de son nouveau rang de tsarine.

Pourtant, la petite vieille est perturbée par le fait que le poisson d’or ait plus de pouvoir qu’elle. Elle demande donc à son mari d’exiger qu’elle devienne la reine des mers et que le poisson d’or lui obéisse. A cette dernière demande, le poisson d’or disparaît… de même que toutes les possessions accordées à la veille !

J’ai aimé

Ce conte russe est rempli de références à cette culture (la isba pour la maison en bois traditionnelle russe, la tsarine…). Il représente une véritable invitation au voyage.

Le texte est beau et présente un vocabulaire riche. Les illustrations de Bilibine  participent également à la qualité de ce conte. Les habits et les maisons russes sont riches de détails, que les enfants prennent plaisir à admirer.

conte poisson or enfant père castor


La structure répétitive rend la lecture fluide et agréable à haute voix. Sa structure en fait un conte proche de la chanson.

La morale de cette histoire invite les enfants (et les adultes) à réfléchir sur l’affluence des possessions matérielles et le fait de vouloir toujours plus : qui veut trop risque de ne rien avoir au final. Par ailleurs, l’avidité rend la petite vieille méchante et plus les richesses s’accumulent, moins elle semble heureuse. On peut alors élargir sur le rôle de l’argent dans la vie.

Ce conte est un livre vivant au sens de Charlotte Mason dans le sens où il met en avant des idées nobles, qui placent le devoir comme une belle valeur et la nature comme quelque chose d’omniprésent. Un classique des bibliothèques enfantines !

Accessible en lecture autonome vers 7/8 ans, en lecture offerte à partir de 5 ans.

……………………………………………………………………………………………………………..
Le Petit Poisson d’or inspiré par Pushkine (collection Père Castor, éditions Flammarion) est disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander Le Petit Poisson d’or sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. zaks dit :

    tout est interessant merci pour ces trouvailles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *