L’éducation en Finlande vue par Michael Moore

L’éducation en Finlande vue par Michael Moore

Je vous encourage à prendre 10 minutes pour visionner cette vidéo car elle est à la fois inspirante et motivante. C’est assez drôle que je regarde cette vidéo aujourd’hui car j’ai dépanné la maman d’une amie de ma fille hier soir et cette amie est venue dormir à la maison (en semaine donc).

Et j’ai l’impression d’avoir « vu », d’avoir « vécu » ce dont il est question dans cette vidéo. On peut faire confiance aux enfants, à leur goût naturel pour apprendre, jouer, coopérer, trouver des solutions, écouter leurs besoins. Ma fille et son amie K. ont 7 ans et avaient leurs devoirs à faire hier soi. Je leur ai proposé de nous mettre toutes les trois à table pour les aider mais elles m’ont répondu : « Non, on préfère les faire toutes seules et on t’appellera que si on en a besoin ! ». Elles se sont installées à plat ventre sur le tapis de la chambre et, au bout de 30 minutes, elles sont venues me dire qu’elles avaient fini. Elles ont travaillé dans la bonne humeur, à leur rythme… et tout était correct !

Le soir, elles ont voulu regarder un épisode de « C’est pas sorcier  » puis elles se sont mises au lit. Elles m’ont dit : « On va lire un peu mais , dès qu’on sent qu’on est fatigué, on éteindra la lumière. » A 22h00, elles lisaient encore l’intégrale du Dr Seuss… et ce matin, elles étaient debout à 6h ! André Stern ne dit-il pas que l’enthousiasme est de l’engrais pour le cerveau 🙂 ? Tout cela pour dire que jeu, amitié, apprentissage et école peuvent très bien s’emboîter, se compléter dans un ensemble de vie harmonieux.

Une vidéo à regarder et à partager pour un futur optimiste : on ne changera peut-être pas le système éducatif d’un coup de baguette magique mais on peut commencer à incarner cette philosophie à la maison et s’engager dans l’école publique (par exemple en tant que délégué des parents d’élève) pour faire entrer ces idées par la « petite porte »… et laisser infuser !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Danielle dit :

    Merci, cette vidéo est géniale !
    Mais je soupçonne qu’en France il va être prôné exactement l’inverse….
    Hier je suis allée voir « dans la classe de Sophie » qui, bien qu’en pédagogie Freinet qui est celle que j’ai toujours pratiquée, est à des années lumières de ce qui est mis en place en Finlande et quand je vois à quelle hostilité elle est confrontée, je me dis que les incompétents qui enseignent en France avec des méthodes non seulement contre-productives mais de plus éminemment toxiques devraient se recycler comme gardien.nes de prison pour continuer à bénéficier de leur autoritarisme…. Et encore, en Suède ils ferment les prisons par manque de délinquants….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *