Dans l’éducation, il faut avancer avec une infinie tendresse pour le petit d’homme qui refait un bout de l’histoire des hommes

dans l'éducation il faut avancer avec une infinie tendresse pour le petit d'homme citation philippe meirieu

Dans le livre Le plaisir d’apprendre, Philippe Meirieu insiste sur les trésors d’ingéniosité et d’imagination qu’enseignants et parents doivent développer pour mettre l’esprit en alerte et l’intelligence en appétit. Il propose des idées pour faire naître le désir et le plaisir d’apprendre, idées à plusieurs reprises développées sur www.apprendreaeduquer.fr (ça tombe bien^^) :

  • des questions étranges au quotidien

Le livre Génie toi-même, le livre qui apprendre à penser plus s’y prête extrêmement bien.

  • des expériences inédites

Vous trouverez des idées activités de découverte du monde dans 100 activités pour découvrir le monde d’après la pédagogie Montessori.

  • des situations nouvelles pour désengourdir la pensée

Le livre Jeux pour apprendre d’après la pédagogie d’Antoine de la Garanderie propose 70 activités ludiques dès 3 ans.


  • dépasser les stéréotypes

Et notamment les stéréotypes de genre avec des ressources comme proposées dans cet article.

  • créer des énigmes

Et si vous leur proposiez un cahier d’autonomie ?

  • susciter l’attente

Demander l’avis de l’enfant, lui poser la question « A ton avis, qu’est-ce qui va se passer maintenant ? », profiter de toutes les occasions pour faire des expériences (la cuisine : « qu’est-ce qui se passe si on oublie les oeufs dans la quiche ? qu’est-ce qui se passe si je fais chauffer des grains de maïs ? qu’est-ce qui se passe si je fais bouillir l’eau pendant 5 min, 15 min, 30 min, 1 heure ? »; une balade en forêt : »qu’est-ce qui se passe si j’arrache une fleur sans les racines et que je la replante  ? qu’est-ce qui se passera dans quelques semaines si je ramasse une chenille ?…)

  • embarquer l’enfant dans une aventure inédite

Retrouvez des idées d’activités et de sorties dans l’article :  Idées pour  varier les activités et changer le quotidien.

Philippe Meirieu insiste sur un renversement de paradigme dans l’éducation : passer de l’intérêt de l’usage (« à quoi ça sert ? ») au plaisir de comprendre (« comment ça marche ? »).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *