L’importance de la motricité libre chez les tout petits

L’importance de la motricité libre chez les tout petits

motricité libre

Chaque fois qu’on veut aider un enfant qui n’est pas en danger et qui veut effectuer une action qui semble de son niveau moteur, le message passé est : « Sans moi, tu n’es pas capable ». Or les enfants sont capables de trouver des stratégies ou de réclamer de l’aide quand ils en ont besoin.

Le principe de la motricité libre tel que développée par Emmi Pikler est de ne pas mettre un enfant dans une position qu’il n’est pas capable d’atteindre seul ou dont il ne peut pas sortir seul.

Quand on apporte systématiquement un objet à un enfant, quand on le met debout, quand on le cale en position assise, quand on le prend par les mains pour le faire marcher, on agit à contre nature. Pourtant, la nature fait mieux les choses que notre intelligence. L’enfant a en lui toutes les compétences nécessaires pour se développer.

Les enfants, dans des bonnes conditions, changent de position 2 fois par minute. Ce qui veut dire 60 fois en une demie-heure !Dre Szanto-Feder

Un enfant qui a roulé, rampé, fait du 4 pattes, qui s’est retourné a vécu de nombreuses choses au niveau rythmique. Le rythme est la fondation du temps.

Au départ, les humains sont faits pour travailler dans un espace en 3 dimensions ! Quand les enfants sont assis devant un écran, ils font peu travailler la coordination entre leurs mains et leurs yeux.


Notre rôle d’adultes est d’aménager l’espace et d’assurer une sécurité affective. (extraits du film Motricité libre : bien dans son corps, bien sans sa tête).

motricité libre

L’autonomie est bel et bien un mode de vie, pas des petits moments octroyés par ci par là. La confiance en soi et la conscience en soi sont fondamentalement soutenues par la motricité libre parce que le petit enfant fait à la fois ce qu’il veut et ce qu’il peut, il sait qui il est et il est.

La motricité libre participe à la construction de la confiance en soi et de l’estime de soi.

Avec la motricité libre, le regard des adultes sur l’enfant change du tout au tout.

Toute la vie de l’enfant est mouvoir, se bouger !Dre Szanto-Feder

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. 27 juillet 2016

    […] Pour aller plus loin, je vous invite à lire cet article complémentaire sur la motricité libre : L’importance de la motricité libre chez les tout petits […]

  2. 22 août 2016

    […] >>>Pour en savoir plus sur la motricité libre : L’importance de la motricité libre chez les tout-petits. […]

  3. 22 août 2016

    […] possible explorer leur corps et leur environnement à même le sol. C’est le principe de la motricité libre. Ils pourront ainsi acquérir par eux-mêmes les compétences dont ils ont besoin pour apprendre à […]

  4. 20 mars 2017

    […] Pour en savoir plus sur la motricité libre : L’importance de la motricité libre chez les tout petits […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *