L’intelligence émotionnelle expliquée aux enfants

J’ai découvert le livre Education émotionnelle : de la maternelle au lycée par Michel Claeys Bouüaert et j’avoue que ce fût une bonne surprise. Il y explique ce qu’est l’intelligence émotionnelle, en quoi consiste l’éducation émotionnelle et propose plus de 200 activités pédagogiques et ludiques pour développer les compétences liées à l’Intelligence émotionnelle.

il n'y a jamais d'échec il y a seulement ds expériences

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle englobe deux notions :

1. Les compétences intrapersonnelles (ce qui se passe à l’intérieur de soi-même)

Dans ce cadre, Michel Claeys Bouüaert définit l’intelligence émotionnelle comme « le degré de maturité émotionnelle d’un individu, sa capacité à être en paix avec lui-même, à rester émotionnellement en équilibre, conscient de ses émotions mais sans se laisser emporter par elles. » Une personne faisant preuve d’intelligence émotionnelle sera capable de maintenir son équilibre intérieur et de gérer son existence efficacement.

Ainsi, l’intelligence émotionnelle passe par la conscience de son corps, la gestion de ses émotions, le développement de la pensée positive, l’identification des atouts et ressources personnelles ou encore la prise de décision assumée.

2. Les compétences interpersonnelles (les relations de la personne avec son environnement et les autres)

L’intelligence émotionnelle inclura donc également les « capacités de l’individu à établir avec le monde qui l’entoure des relations harmonieuses, créatives, assurées en même temps que respectueuses. » Une personne faisant preuve d’intelligence émotionnelle sera capable de s’intégrer socialement.

Elle est liée à un ensemble de compétences qui vont de l’intelligence sociale au sens de la coopération, du sens des responsabilités envers la nature à l’empathie.

Comment participer à l’éducation émotionnelle des enfants ?

Michel Claeys Bouüaert explique que l’éducation émotionnelle offre des apprentissages en relation avec :

  • le bien-être physique, émotionnel et mental,
  • la confiance en soi et l’estime de soi,
  • les relations aux autres, à l’environnement et à la collectivité.
éducation émotionnelle

Illustration extraite de Education émotionnelle : de la maternelle au lycée par Michel Claeys Bouüaert

L’auteur prévient cependant que « l’éducation émotionnelle n’est pas :

  • Une matière à assimiler intellectuellement ;
  • Des notions théoriques assimiler et restituer correctement ;
  • Une série de préceptes comportementaux, des attitudes correctes et des attitudes fautives, ce qui est ‘bien’ et ce qui est ‘mal’ ;
  • Un outil pour développer le caractère, pour formater les personnalités ou contrôler les émotions ;
  • De la psychothérapie, explorer et solutionner des problèmes personnels ;
  • Un cours de psychologie. »

Par quels outils et activités développer l’intelligence émotionnelle des enfants et des adultes ?

Les jeux

Les jeux sont des opportunités propices au développement de l’intelligence émotionnelle. Par exemple, le jeu de la sculpture permet de prendre conscience aux joueurs de l’expression d’un état émotionnel. Par équipe de deux, les joueurs doivent reproduire une émotion donnée par le meneur de jeu. L’un est le sculpteur; l’autre l’argile. Cela amène donc le sculpteur à réfléchir à ce qu’une émotion provoque comme manifestation corporelle et non verbale et à la manière de le traduire chez l’autre. Il doit également porter attention au « sculpté pour ne pas lui faire mal et choisir des poses confortable. L’argile apprend à se laisser toucher, manipuler en faisant confiance à l’autre, sans parler ni communiquer avec lui de quelle que manière que ce soit. A la fin, le sculpteur peut expliquer ce qu’il a essayé de reproduire et le « sculpté » peut dire s’il a ressenti ce que le sculpteur a voulu exprimer.

L’art

Les activités artistiques sont aussi efficaces pour la libération de l’expression de soi : dessin, peinture, sculpture, collages, musique, théâtre… Les activités qui permettent d’exprimer différents rôles seront extrêmement utiles.

Le corps et ses mouvements

Le travail du corps trouvera aussi sa place dans une éducation émotionnelle : marche à pieds, danse, mouvement d’étirements, yoga, (auto)massages, respiration, arts martiaux, visualisation… Ces exercices aideront à prendre conscience du corps et, par là, à être sensibilisé et attentif aux questions de santé, d’énergie, de sexualité, de présence, des possibilités corporelles d’expression créative.Ils permettront aussi de connaître les espaces intérieurs.

La parole, la lecture et l’écriture

La parole et l’écriture qui permettent l’exploration d’émotions, de situations, de ressentis, de prises de consciences. Les activités peuvent se faire individuellement ou en groupe pour bénéficier de la dynamique d’échange.

La lecture de contes permet de mettre les enfants en situation d’identification, d’introspection, de réponses à leurs propres questions existentielles, de projection.

les émotions conditionnent la performance

Illustration extraite de Education émotionnelle : de la maternelle au lycée par Michel Claeys Bouüaert

Je vous conseille vraiment la lecture du livre Education émotionnelle : de la maternelle au lycée, aussi bien en tant que parents qu’en tant qu’enseignants (par ailleurs, l’auteur consacre un paragraphe au Livret Personnel de Compétences et explique en quoi les activités proposées répondent aux exigences du Ministère de l’Education Nationale). Toutes les activités sont décrites très finement et remises dans le contexte d’une éducation émotionnelle au service des enfants. L’auteur vulgarise la notion d’intelligence émotionnelle sans jamais perdre de vue les aspects de coopération, de respect et d’accessibilité.

L’auteur a mis son ouvrage en téléchargement libre et gratuit ici. Un très grand merci à lui 🙂 :-).

Je vous propose de retrouver à ce lien 3 activités détaillées d’éducation émotionnelle pour les enfants + 1 autre activité dans cet article : Des choses en commun.

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. amepapillon dit :

    Merci beaucoup pour ce post très intéressant et ce lien gratuit du livre « Education émotionnelle de la maternelle au lycée de Michel Claeys Bouuaert » fabuleux partage de l’auteur. J’ ai déjà vu quelques exercices que je mettrai en pratiques auprès des jeunes que j’accompagne.

    • Caroline dit :

      Bonsoir

      merci pour votre message.

      L’auteur est en effet d’une grande générosité. Son livre est presque d’utilité publique 🙂

      Bonne soirée
      Caroline

  2. Sémia dit :

    Très bon article!!
    Merci pour le lien du livre « Education émotionnelle de la maternelle au lycée »!

    • Caroline dit :

      Bonjour,

      merci pour votre message :-). C’est avec joie que je rédige et partage des infos utiles sur le blog :-).

      Bonne journée
      Caroline

  3. Lea dit :

    Ah si l’intelligence emotionelle et toutes les activités qui peuvent en découler pouvaient trouver plus de place dans l’éducation nationale…ca éviterait a beaucoup de parents le choix cornélien financier de la scolarisation dans des établissements alternatifs prenant bien plus en compte cette  » intelligence » et son importance fondamentale…

    • Caroline dit :

      Bonjour,

      en effet, l’éducation à l’intelligence émotionnelle n’est pas au programme de la formation des enseignants. J’ai toujours du mal à mettre tous les enseignants dans le même sac car certains font un travail formidable, mais il est vrai que des efforts pourraient être faits dans la formation continue.

      Bonne journée,
      Caroline

  1. 16 août 2015

    […] L’intelligence émotionnelle expliquée aux enfants […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *