Une sélection de livres pour commencer la Communication Non Violente (en couple, entre amis, en famille, à l’école, au travail…)

Une sélection de livres pour commencer la Communication Non Violente (en couple, entre amis, en famille, à l’école, au travail…)

Je vous propose une sélection de 6 livres pour s’initier à la Communication Non Violente dans différents contextes (en couple, entre amis, en famille, à l’école, au travail…)

livres-sinitier-communication-non-violente

1.Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) : le livre fondateur

Lorsque nous entendons les sentiments et les besoins de l’autre, nous renouons avec l’humanité qui nous est commune. – Marshall Rosenberg

les-mots-sont-des-fenetres-initiation-communication-non-violenteLa plupart d’entre nous avons été élevés dans un esprit de compétition, de jugement, d’exigence et de pensée de ce qui est  » bon  » ou  » mauvais « . Au mieux, ces conditionnements peuvent conduire à une mauvaise compréhension des autres, au pire, ils génèrent colère, frustration, et peuvent conduire à la violence. Une communication de qualité entre soi et les autres est aujourd’hui une des compétences les plus précieuses.

Par un processus en quatre points (observation, sentiment, besoins, demande), Marshall Rosenberg met ici à notre disposition un outil très simple dans son principe, mais extrêmement puissant, pour améliorer radicalement et rendre vraiment authentique notre relation aux autres.

Grâce à des histoires, des exemples et des dialogues simples, ce livre nous apprend principalement : à manifester une compréhension respectueuse à tout message reçu ; à briser les schémas de pensée qui mènent à la colère et à la déprime ; à dire ce que nous désirons sans susciter d’hostilité et à communiquer en utilisant le pouvoir guérisseur de l’empathie.

J’aime : 

  • Un livre qui se propose de répondre avec méthodeexemples et exercices à la question : comment sortir de la violence ou, tout le moins, vivre ensemble avec un peu moins de violence et un peu plus de sociabilité ?
  • Les étapes du processus de communication non violente y sont expliquées avec détails (observer sans juger, exprimer les émotions et les besoins, faire une demande positive).
  • On y trouve beaucoup d’exercices pratiques pour s’exercer et s’entraîner avec ces nouvelles aptitudes de communication.

 

2.Nous arriverons à nous entendre suivi de Qu’est-ce qui vous met en colère ? : apprendre la résolution de conflits non violente

La colère peut se révéler un extraordinaire « détonateur » de conscience, qui nous aidera à comprendre quels sont nos besoins et nos valeurs. – Shari Klein et Neill Gibson

Résoudre les conflits de manière efficace et pacifique, tel est le chemin que vous propose Marshall Rosenberg, le créateur de la Communication Non Violente. Il ne s’agit pas de trouver un compromis, mais de parvenir à un respect et à une vraie qualité de relation entre les parties en conflit.

La Communication Non Violente est un processus qui instaure une relation permettant de satisfaire les besoins de chacun. Elle nous aide à :

• nous libérer des effets de nos expériences passées et de notre conditionnement culturel ;

• rompre avec les schémas qui aboutissent aux disputes, à la colère et à la dépression ;

• résoudre les conflits dans un climat de paix, sur le plan privé ou public, national ou international ;

• créer des structures sociales permettant de satisfaire les besoins de tous ;

• développer des relations fondées sur le respect mutuel, la compassion et la coopération.

J’aime : 

  • La première partie propose d’utiliser la communication non violente pour résoudre les conflits entre les personnes.
  • La deuxième partie propose 10 étapes pour se relier à ce que la colère offre d’enrichissant pour notre vie (utiliser l’énergie de la colère pour servir nos besoins plutôt qu’attaquer les autres).

Pour notre plus grand malheur, nous ne sommes pas éduqués à aborder les choses sous l’angle des besoins humains et notre pensée ne s’élève pas à ce niveau. Au lieu de cela, nous nous déshumanisons les uns les autres en nous attribuant des étiquettes et des jugements, et ainsi, même le conflit le plus simple devient très difficile à résoudre. – Marshall Rosenberg

 

3.Etre vraiment soi, aimer pleinement l’autre : la bienveillance en couple et entre amis

Nous devons avoir une conscience aiguë de la manière dont nous souhaitons nous lier à d’autres êtres humains. – Marshall Rosenberg

livre initier cnv

La plupart d’entre nous pense que l’amour est une émotion forte, une passion, un sentiment plutôt passif nous liant à une autre personne.

La CNV de Marshall B Rosenberg nous invite à nourrir une vision absolument différente de l’amour ; l’amour, c’est quelque-chose que l’on réalise, que l’on agit, quelque-chose que l’on donne librement avec son coeur.

Il s’agit d’apprendre comment exprimer ce que l’on ressent, ce dont on a besoin, à l’autre, partenaire, ami, membre de la famille, sans fard et en toute authenticité ; avec pour seule fin de révéler ce qui est essentiel et vivant en nous et pour nous !

Faire part de ses besoins et aussi accueillir ceux de l’autre avec bienveillance, donner et recevoir dans la joie, c’est ça le secret de l’amour avec un grand «A» !

J’aime : 

  • Dans ce livre, Marshall Rosenberg propose 4 questions pour vivre la bienveillance dans les relations de couple, en amitié, en famille ou encore au travail (1.Pourrais-tu me dire ce que je fais (ou ne fais pas), en tant que partenaire ou ami.e, qui te rend la vie moins belle ?; 2. Quand je fais cela, comment te sens-tu ?; 3. Quand je fais cela, lesquels de tes besoins ne sont pas comblés ?; 4. Que pouvons-nous faire pour nous enrichir la vie mutuellement ?)
  • De nombreuses clés y sont proposées pour devenir compétent en communication bienveillante dans tous les domaines de notre vie, à commencer par le fait de clarifier notre intention.

 

4.L’art de la réconciliation : guérir ses relations

Il est important pour le processus de guérison d’entrer en contact avec les besoins insatisfaits de la personne qui reçoit l’empathie, mais aussi de demander à celle-ci ce qui comblerait ses besoins ici et maintenant. – Marshall Rosenberg

livre réconciliation cnvL’écoute et le langage qui viennent du coeur ont un véritable pouvoir guérisseur.

Ce petit livre pratique est destiné à vous permettre de renouer vos relations avec vous-même et les autres, il vous donnera des pistes pour comprendre et résoudre les conflits. Marshallguérir de vieilles souffrances et créer des relations enrichissantes.

Vous y découvrirez les étapes qui vous mèneront à la guérison de vos relations conflictuelles sur votre lieu de travail, à la maison, à l’école ou avec vos amis.

Vous goûterez à l’empathie. à la bienveillance et à la qualité de présence. des énergies indispensables pour vous épanouir.

La Communication Non Violente nous permet d’instaurer une paix durable et d’éviter les souffrances et les malentendus.

 

J’aime :

  • Marshall Rosenberg expose les trois étapes pour créer une passerelle d’empathie entre des personnes qui cherchent à se réconcilier.
  • Les nombreux exemples et témoignages rendent ce livre absolument passionnant en termes de développement personnel et de compréhension de la nature humaine.

 

5.Élever nos enfants avec bienveillance : pour une éducation bien traitante

Notre rôle de parents consiste à montrer à nos enfants comment rester humains, même en face de personnes qui recourent à des méthodes coercitives. – Marshall Rosenberg

livre initier communciation nonviolenteLa Communication NonViolente (CNV) est un processus efficace permettant de se relier aux autres et d’agir avec bienveillance.

Elle contribue à prévenir ou à résoudre les conflits, et invite à communiquer de manière à satisfaire les besoins de chacun. Elle propose des outils concrets utilisables tant dans les écoles qu’au sein de la famille.

En revenant sur des anecdotes personnelles, l’auteur nous montre combien ce mode de communication facilite l’expression et la satisfaction des besoins des parents comme ceux des enfants.

Cette forme d’échanges est différente. caractérisée par une relation de confiance mutuelle plutôt que par une relation d’autorité. Et elle s’avère idéale et efficace pour transmettre à nos bambins nos valeurs chères telles que l’intégrité, l’honnêteté, le respect et la bienveillance !

J’aime : 

  • Marshall Rosenberg rappelle que la Communication Non Violente (CNV) est basée sur des échanges dans-lesquels chacun est invité à agir non pas par crainte d’une punition ou par recherche d’une récompense, mais parce qu’il voyait de quelle manière ses actes contribuaient à son propre bien-être et à celui des autres.
  • Marshall Rosenberg prévient :
    • oui, parfois le comportement d’un enfant peut menacer nos besoins ou notre sécurité,
    • oui, parfois nous n’avons ni le temps ni la capacité d’en discuter avec eux,
    • oui, parfois il pourra nous arriver d’avoir recours à la « force » sous forme de cris, de punitions, de colère non maîtrisée, de jugements, de menaces, de chantage…
  • L’amour inconditionnel assure à l’enfant que ses parents lui offriront toujours une certaine qualité de compréhension, quoi qu’il fasse. La plus belle phrase qu’un enfant pourrait entendre est : « Je t’aime parce que tu es toi« .

 

6.Enseigner avec bienveillance : le pouvoir de l’empathie entre élèves et enseignants

Lorsque nous formons les gens à entendre des critiques et des jugements négatifs, tout apprentissage devient à peu près aussi amusant qu’une visite prolongée chez le dentiste. – Marshall Rosenberg

livre initiation cnvLors de sa conférence (ovationnée !) donnée pendant le Congrès national regroupant les enseignants des écoles Montessori, Marshall B. Rosenberg a décrit les principes-clés de la Communication Non Violente en illustrant clairement la façon de les appliquer en classe.

Il a proposé des outils dont on peut s’inspirer pour créer un environnement d’apprentissage sûr et motivant ; il a expliqué les notions de pouvoir, de punition et de lien empathique.

Les propos de ce livre, la transcription de la conférence et de l’atelier, apporteront certainement de précieuses informations aux enseignants et parents qui souhaitent enseigner avec bienveillance, c’est-à-dire développer des relations saines avec les enfants, rompre avec des schémas passés insatisfaisants et créer de nouvelles structures sociales acceptables pour tous.

J’aime :

  • Marshall Rosenberg affirme qu’apprendre est trop précieux pour être motivé par des tactiques contraignantes.
  • Cet ouvrage constitue une très bonne complément pour décliner la communication bienveillante en classe avec à la fois des éléments de sensibilisation à l’importance d’un lien empathique mais également des éléments “techniques” sur la manière de pratiquer la CNV avec des enfants et des ados

…………………………………………………………..

1 réponse

  1. J’avais entendu parlé plusieurs fois du premier livre (Les mots sont des fenêtres, ). Ça me donne envie de le lire, surtout s’il propose des mises en pratiques (c’est le concret le plus important finalement au quotidien).

    Je conseillerais aussi le fameux « Écouter pour que les enfants parler…  » De Faber et Mazlish. Pour ceux qui n’ont pas le temps de lire, le résumé est ici : https://www.parentalitezen.com/parler-pour-que-les-enfants-ecoutent/

    Ce livre est méga simple à lire, et surtout tourné vers l’action. Ça reste le livre qui a le plus changer ma façon de voir les choses depuis l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.