5 livres aux valeurs féministes à offrir aux enfants

5 livres aux valeurs féministes à offrir aux enfants

livres féministes enfants

Simone de Beauvoir écrivait dans le livre Le deuxième sexe II :

Tout contribue à confirmer aux yeux de la fillette cette hiérarchie [entre hommes et femmes]. Sa culture historique, littéraire, les chansons, les légendes dont on la berce sont une exaltation de l’homme. Ce sont les hommes qui ont fait la Grèce, l’Empire romain, la France et toutes les nations, qui ont découvert la terre et inventé les instruments permettant de l’exploiter, qui l’ont gouvernée, qui l’ont peuplée de statues, de tableaux, de livres. La littérature enfantine, mythologie, contes, récits, reflète les mythes créés […] par les hommes. 

Suite à la lecture du livre manifeste de Simone de Beauvoir, cela me tient à cœur de présenter régulièrement sur le blog des livres dans lesquels les personnages féminins sont présents et forts. En conséquence et à l’approche des fêtes, je vous propose une sélection de 5 livres pour inspirer les filles (et les garçons 🙂 ) en proposant des héroïnes porteuses de valeurs humanistes, de courage, de force de caractère et d’indépendance.

1.Histoires du soir pour filles rebelles : 100 destins de femmes extraordinaires

histoires pour filles rebellesChaque double page présente une femme qui a un destin extraordinaire. La page de gauche la présente sous forme d’un texte qui reprend les éléments marquants de sa vie et des traits caractéristiques de sa personnalité; la page de droite est une illustration de chacune de ces femmes accompagnée d’une citation forte qu’elles ont prononcée. Les illustrations des portraits sont superbes et ont été réalisées par des artistes de tous horizons.

On connaît certaines de ces femmes mais on va surtout découvrir des femmes qui ont démontré un courage et une ténacité incroyable pour leur époque et leur pays : les quatre soeurs Mirabal qui se sont levées contre un dictateur dominicain, une petite fille indienne pauvre appelée Mary Kom qui a gagné une médaille aux Jeux Olympiques en boxe, la première femme aviatrice à traverser l’océan Atlantique en solitaire…

Ce livre pourra aider les filles à s’identifier à des modèles féminins émancipés et participera à éduquer tous les enfants à l’égalité des sexes, en dehors des stéréotypes de genre. Quand on sait que, dès 6 ans, les filles s’estiment « moins brillantes » que les garçons, on pourrait presque dire que ce livre est d’utilité publique…

A partir de 3/4 ans (possibilité de lecture par un adulte d’une histoire par soir pour les plus jeunes et lecture en autonomie pour les plus grand.e.s)

Histoires du soir pour filles rebelles de Elena Favilli et Francesca Cavallo (éditions Les Arènes – 212 pages) est disponible en médiathèque, en librairie ou :

 

2.Matilda (de Roal Dahl)

matilda livre dahlAvant même d’avoir cinq ans, Matilda sait lire et écrire, connaît tout Dickens, tout Hemingway, a dévoré Kipling et Steinbeck.

Matilda est une petite fille étonnante qui brille par son intelligence et son humilité. On prend plaisir à suivre ses aventures au milieu de parents démissionnaires, d’une bibliothécaire qui n’en revient pas de voir une enfant de 5 ans dévorer Hemingway ou Dickens (qu’on a d’ailleurs envie de lire !), de la terrible Mlle Legourdin et de la formidable Mlle Candy enseignante bienveillante qui aime tant les enfants.

Les personnages sont tous aussi pittoresques les uns que les autres et Matilda représente un personnage féminin qui pourra inspirer les filles par sa vivacité d’esprit et sa débrouillardise.

J’ai beaucoup apprécié ce livre parce que les enfants sont sensibles, empathiques et leur sens de la justice triomphent de la bêtise des adultes. On retrouve chez Mlle Candy la notion de pilier de résilience et, au final, la bienveillance vainc la cruauté.

Ce livre de très bonne qualité (un Roald Dahl assurément !) est abordable en lecture autonome dès 8/9 ans (ou avant pour les bons lecteurs).

 

Matilda de Roald Dahl (éditions Folio Junior – 272 pages) est disponible en médiathèque, en librairie ou :

 

3.L’effet Matilda

l'effet matilda livre féministe enfantJe ne sais pas si l’autrice de ce livre a nommé son héroïne en référence à la Matilda de Roal Dahl mais, pour ma part, je vois bien le lien qui unit les deux héroïnes.

Matilda, douze ans, adore les sciences. Quand elle perd à un concours de sciences, elle est donc furieuse, d’autant qu’elle a perdu parce qu’elle… est une fille ! Les organisateurs ne peuvent en effet pas croire qu’elle ait été capable de construire une invention toute seule alors qu’elle passe tout son temps libre à bricoler dans l’établi de son père depuis qu’elle sait marcher !


Quand elle apprend que sa grand-mère est une ancienne astrophysicienne dont les travaux ont été plagiés par un ancien collège, Matilda refuse de laisser le vieux professeur voler les fruits du travail de sa grand mère. Elle l’embarque alors en bateau, en montgolfière et en cachette de ses parents dans un voyage loufoque et épique jusqu’à la cérémonie de remise du prix Nobel.

Ce livre peut paraître au premier abord tirer des ficelles un peu grosses mais il a le mérite de rappeler la contribution des femmes dans les avancées scientifiques à travers le personnage de la grand-mère et celui de la jeune héroïne qui a plus d’une invention dans son sac.

On sent la volonté de l’autrice de faire de son livre un outil d’éducation féministe. On trouve par exemple à la fin du livre la liste des scientifiques préférés de Matilda… avec une majorité de femmes bien sûr ! Au delà des aventures rocambolesques des deux femmes, l’autrice a également glissé quelques informations scientifiques au cours de son récit

La lecture est facile et convient à des enfants à partir de 8/9 ans.

L’effet Matilda de Ellie Irving (éditions Castelmore – 316 pages) est disponible en médiathèque, en librairie ou :

 

4.Le journal d’Anne Frank (roman graphique)

le journal d'anne frank roman graphiqueCette version illustrée sous forme de bande dessinée du journal d’Anne Frank nous plonge dans l’Histoire à travers le regard lucide et aiguisé de cette jeune fille à l’intelligence vive.

Les auteurs de ce roman graphique ont tenu à retranscrire de manière aussi fidèle que possible la maturité et l’humour de la jeune fille. Ils ont voulu traiter tous les sujets qu’aborde Anne dans son journal : sa vie de petite fille courtisée par les garçons de sa classe, les effets des lois de plus en plus dures envers les Juifs, les déménagement et la cachette, la vie quotidienne dans la clandestinité (les petits conflits, la faim, l’hygiène, l’ennui…).

Les auteurs ont choisi de représenter les périodes de désespoir et de dépression traversée par Anne Frank sous forme de scènes fantastiques ou oniriques.

Certains passages du journal d’Anne Frank sont reproduits tels quels car les auteurs ont estimé que des illustrations ne pouvaient pas concurrencer la puissance et la beauté des mots.

On y retrouve le caractère indépendant et combatif de la jeune Anne ainsi que son imagination débordante et sa capacité à observer et analyser les autres (et elle-même).

Cette version illustrée est une réussite et met le récit d’Anne Frank à la portée du plus grand nombre (à partir de 9/10 ans).

Le journal d’Anne Frank de Ari Folman et David Polonsky (éditions Calmann Levy- 162 pages) est disponible en médiathèque, en librairie ou :

 

5.Maresi – chroniques de l’Abbaye Écarlate

livre maresi féminismeMaresi est une jeune fille courageuse, travailleuse, curieuse, intelligente et un brin étourdie. Elle porte un lourd passé comme la plupart des jeunes filles qui peuplent l’abbaye Ecarlate. L’abbaye Ecarlate est un lieu plein de charme sur une petite île perdue au milieu de l’océan sur laquelle seules les filles et les femmes sont acceptées pour vivre dans une communauté minimaliste, charitable et savante.

Les portraits des femmes et des filles sont parfaits. Chacune a son caractère, les « défauts » des unes se révèlent être des forces, un véritable esprit d’équipe transpire de cette histoire où chacune est valorisée pour ses compétences, une vraie solidarité lie les femmes, quel que soit leur âge et leur origine (les aînées – les soeurs – forment les jeunes femmes – les novices – qui elles-mêmes s’occupent des plus jeunes).

L’autrice fait de nombreuses références à la nature avec une certaine spiritualité qui met en avant la force des femmes (notamment à travers leurs cheveux) et les pouvoirs des cycles naturels.

Un livre pour les enfants à partir de 10 ans (plus tard en lecture autonome car le livre est épais). Quelques scènes décrites peuvent être choquantes pour des enfants sensibles (attaque de l’abbaye par les hommes, description de la crypte…).

 

Maresi de Maria Turtschaninoff (éditions Rageot – 272 pages) est disponible en médiathèque, en librairie ou :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *