20 messages issus de la sagesse bouddhiste à partager avec les enfants

Les apports des préceptes bouddhistes

Les préceptes bouddhistes peuvent :

  • aider les enfants à appréhender de manière positive les problèmes de l’existence en les aidant à trouver en eux-mêmes un lieu de sérénité – un refuge intérieur sécurisant – chaque fois qu’ils en ont besoin;
  • contribuer à nous empêcher, nous et nos enfants, de tomber dans le piège moderne qui consiste à vouloir toujours plus;
  • nous apprendre à prêter pleine attention à tous les instants de notre existence et à les apprécier;
  • aider à accepter l’impermanence de toutes choses pour comprendre plus facilement les changements qui surviennent dans la vie (déménagement, nouvelle école, séparation ou deuil);
  • véhiculer un sentiment de respect pour la nature.

20 messages issus de la sagesse bouddhiste à partager avec les enfants

histoires d'ailleursLe recueil de contes Histoires d’ailleurs (éditions Le Courrier du Livre) propose vingt contes de sagesse bouddhiste qui invitent les enfants à vivre dans l’harmonie en mettant en avant des attitudes pacifiques, empreintes de compassion, aimantes, sages et désintéressées.

Ces contes se terminent chacun par un message de sagesse que j’ai envie de partager avec vous :

 

Le courageux petit perroquet : quand on est animé par l’amour et la loyauté, tout devient possible

Quand nous sommes confrontés à un défi important, il arrive que nous nous sentions démunis. Le sage sait que l’amour et la compassion peuvent lui donner le courage de réaliser des choses qu’il croyait impossible.

Deux canards et une tortue : réfléchis avant de parler

Bien trop souvent, nous ouvrons la bouche sous le coup de la colère sans penser aux conséquences. Le sage réfléchit avant de parler et s’il ne trouve rien d’aimable à dire, il se tait.

Le prince et Poils Collants : les mots sont plus puissants que les armes

Se battre semble parfois le seul moyen de se sortir d’une situation délicate. Le sage sait que ce n’est pas sa force physique mais son intelligence qui lui permettra finalement de gagner.

Le taureau reconnaissant : témoigne à autrui le respect que tu aimeras recevoir toi-même

Il est trop facile de perdre patience et de mal nous comporter avec les autres. Le sage sait que le moyen le plus efficace de permettre aux autres de donner le meilleur d’eux-mêmes est de leur témoigner gentillesse et compassion.

L’éléphant et le chien : même les personnes les plus dissemblables en apparence peuvent devenir amis

Nous avons tous besoin d’amis avec qui partager des moments et des souvenirs précieux, et capables de nous aider dans les moments difficiles. Le sage sait qu’il est possible de trouver un ami même parmi les êtres les plus différents de soi.

Les cailles et le chasseur : c’est en travaillant en équipe que l’on obtient les meilleurs résultats

Il peut être tentant de suivre son propre chemin plutôt que de coopérer avec les autres. Le sage sait qu’il peut accomplir beaucoup en travaillant en équipe plutôt que tout seul.

Les princesses et l’arbre Kingshuk : ne tire pas de conclusion hâtive avant d’avoir toutes les informations

Il arrive que ce que nous voyons au premier abord ne reflète pas complètement la réalité. Le sage sait que pour découvrir la vérité en toute chose, il doit autant se fier au point de vue des autres qu’au sien.

La source dans le désert : continue jusqu’à ce que tu atteignes ton but

La vie présente toutes sortes de difficultés et met souvent des obstacles sur notre chemin. Dans ces moments-là, il n’est que trop facile de renoncer. Le sage sait qu’en persévérant, il finira par y arriver.

Le garçon paresseux : ne remets pas à demain ce que tu peux faire aujourd’hui

Les gens paresseux se déçoivent eux-mêmes ainsi que les autres. Le sage travaille dur pour pouvoir profiter des fruits de son labeur et avoir la satisfaction de savoir qu’il a fait de son mieux.

Le vilain petit lapin : écoute ceux qui en savent plus que toi

Nous pouvons tous gagner à écouter la sagesse que les autres ont acquise par l’expérience et qu’ils ont la bonté de nous enseigner.

Le petit bol de riz : la récompense de la générosité est la générosité elle-même

L’avarice et l’égoïsme gâchent les choses pour tout le monde. Le sage réalise que le moyen d’être vraiment heureux est de partager ce qu’il possède, même s’il possède très peu.

La paon qui se pavanait : ne laisse pas la fierté et la vanité te monter à la tête

Il est parfois tentant de faire l’intéressant devant les autres et de se vanter de ses qualités, capacités et réalisation extraordinaires. Le sage est confiant et cependant modeste vis-à-vis de ses traits de caractère et de ses talents les plus remarquables.

La vieille coupe sale : l’honnêteté paie

Quand nous mentons, nous nous faisons souffrir nous-mêmes et faisons souffrir les autres tandis que, lorsque nous disons la vérité, nous faisons du monde un lieu plus heureux et plus riche. Le sage sait que l’honnêteté est toujours la meilleure politique.

L’oie en or : témoigne ta reconnaissance le moment venu

Quand nous sommes avides, nous devenons malheureux car nous avons le sentiment de ne jamais avoir assez. Le sage apprécie tout ce qu’il a et est reconnaissant de tout ce qu’on lui donne.

Le cerf bon et sage : pardonne à autrui quand il t’a fait du tort

En tenant nos promesses et en faisant preuve de bonté et de pardon, nous faisons du monde un endroit meilleur pour tous. Le sage témoigne de la compassion aux autres, même quand ils lui font du mal.

Le singe espiègle : en blessant autrui, tu ne fais que te blesser toi-même

Souvent, nous ne réfléchissons pas assez à notre comportement. Le sage témoignage respect et compassion à tous les êtres, et les traite comme il aimerait lui-même être traité.

Le fruit Machinchose : l’idiot se précipite, tandis que le sage se montre prudent

Si une chose semble trop belle pour être vraie, c’est probablement le cas. Le sage sait que si tentante qu’une chose puisse paraître, il vaut toujours mieux faire preuve de prudence.

Le lion et le chacal : ne laisse pas tes craintes obscurcir ton jugement

Parfois, il est facile de laisser la peur et la jalousie obscurcir son jugement. Le sage sait qu’il y a assez d’amour dans son coeur pour toutes les créatures qui peuplent le monde.

Le prince qui avait beaucoup à apprendre : comme tout a un fin, essaie de faire de chaque instant un moment précieux

Il est parfaitement naturel de vouloir que les choses restent telles qu’elles sont, mais la vie est un voyage et le changement est inévitable. Le sage accepte cela et profite aussi pleinement que possible de chaque précieux moment.

L’île des farfadets : regarde au-delà des apparences pour trouver la vérité

On peut être tenté d’ignorer les faits quand on aimerait qu’ils soient différents. Le sage sait qu’il est important de regarder la vérité en face et affronte directement tous les défis.

……………………………………………………………………………………………..

Source : Histoires d’ailleurs : Petits contes de sagesse bouddhiste pour aider votre enfant à vivre dans l’harmonie de Dharmachari Nagaraja (éditions Le Courrier du Livre).

Commander Histoires d’ailleurs sur Amazon.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *