Nausicaa de la vallée du vent : un chef d’oeuvre engagé d’humanisme et de poésie

Nausicaa de la vallée du vent : un chef d’oeuvre engagé d’humanisme et de poésie

Résumé

Sur une Terre ravagée par la folie des hommes durant les « sept jours de feu », une poignée d’humains a réussi à survivre dans une vallée protégée par le vent. Ce peuple agricole est pourtant menacé par une forêt toxique qui ne cesse de prendre de l’ampleur, forêt où seuls survivent des insectes géants et mutants. Ces quelques survivants voient un jour leur roi bien aimé assassiné et leur princesse Nausicaä faite prisonnière. Or cette dernière, sensible à la nature et à l’écosystème, est seule capable de communiquer avec les mutants…

Nous avons aimé

Si vous êtes des lecteurs fidèles du blog, vous n’êtes pas sans savoir que nous sommes des fans inconditionnelles des films de Miyazaki :). Mais nous n’avions pas eu l’occasion de regarder Nausicaa de la vallée du vent (notre médiathèque n’en a fait l’achat que récemment !). C’est donc chose faite et nous sommes encore une fois tombées sous le charme !

On retrouve dans ce chef d’oeuvre de Miyazaki (un de plus !) tous les éléments qui font son succès : des images détaillées et colorées qui nous immergent complètement, des personnages forts et complexes, des modèles de femmes courageuses et indépendantes, un message écologique et pacifique, des chansons et des musiques qui mettent la larme à l’œil.

Miyazaki nous transmet à travers ce film d’animation de multiples messages engagés sur la nature et l’humanité.

On y retrouve une planète devenue inhospitalière pour les humains à cause de leurs actions non respectueuses de la nature.

On y retrouve l’action d’une minorité pour défendre le bien commun que représente la Terre face à d’autres peuples qui ont perdu de vue le destin commun de l’humanité. Cela me fait d’ailleurs penser à cette citation qu’on retrouve dans le livre La Famille presque Zéro Déchet :  » Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. C’est de cette façon que cela s’est toujours passé ».

On y retrouve une dénonciation de la technologie et du progrès à tout prix, sans éthique. La guerre et la violence y sont dénoncées et une solution positive de paix finit par s’imposer à tous mais à quel prix ! Une invitation à penser le monde… toujours d’actualité 10 ans après.

On y perçoit l’interdépendance de chacun. Miyazaki nous rappelle qu’une aventure commune emporte les humains où qu’ils soient et qui qu’il soient… et qu’aucun ne peut s’y soustraire. D’où l’importance d’une prise de conscience de la condition commune à tous les humains et d’une nécessaire action juste en tant qu’êtres humains de la planète.

Vous apprécierez sûrement comme nous autant les images que vous verrez à l’écran que les superbes musiques composées par Joe Hisaishi.

Peut-être à éviter avant 7 ans (certaines scènes peuvent être choquantes).

………………………………………………………………………………………………….

Nausicaä de la vallée du vent de Hayao Miyazaki (studios Ghibli) est disponible en médiathèque, en libraire/ centre culturel ou sur internet.

Commander Nausicaä de la vallée du vent  sur Amazon.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *