Peut-on apprendre ailleurs que sur les bancs de l’école ? Immersion dans l’instruction en famille

Peut-on apprendre ailleurs que sur les bancs de l’école ? Mais surtout comment ?

La vidéo suivante propose de découvrir les chemins de ceux qui se sont affranchis des méthodes d’enseignement traditionnelles à travers 3 reportages : en Allemagne, en France et aux Etats-Unis. Immersion dans le monde de l‘instruction en famille et des heureux déscolarisés !

En Allemagne : la rupture avec l’école comme premier pas vers la réussite.

Dale J. Stephens, porteur du projet « Uncollege », a arrêté d’aller en classe dès le collège car il estimait que le fossé entre théorie et pratique était trop grand.

Il estime que :

  • le diplôme n’est pas l’unique clé de la réussite,
  • il y a autant de méthodes d’éducation que d’individus.

Et certaines réussites lui donnent raison :

    • François Pinault, Jean-Claude Decaux, Yves Rocher ou Michel Drucker n’ont pas le bac,
    • Bill Gates, Mark Zuckerberg, Steve Jobs et Michael Dell ont tous quitté l’université en cours de route.

En France : passion et enthousiasme au cœur des apprentissages.

Dans la famille Stern, on est pour l’instruction en famille. Le père parle de « pollution scolaire » car tout apprentissage qui suit un programme est une restriction. Arno Stern a toujours fait en sorte pour son fils que la frontière entre jeu et apprentissage se dissipe.

andré stern enthousiasme dans les apprentissages

André Stern n’a jamais mis les pieds dans une école et estime qu’il faut se concentrer sur les domaines dans lesquels on est bon pour devenir des experts plutôt que de travailler de manière acharnée sur des matières avec lesquelles on peine.

Il a rédigé un livre pour témoigner de sa non-scolarisation et engager une réflexion sur l’éducation et l’instruction en famille : …et je ne suis jamais allé à l’école.


Aux Etats-Unis : éduquer plutôt que diplômer.

La famille Emerson considère que l’école ne valorise pas les dispositions personnelles des enfants et qu’elle les met dans des boîtes dès leur plus jeune âge.

Ils pratiquent l' »unschooling » pour des apprentissages motivés par les intérêts et les passions de leurs deux enfants en dehors de tout programme.

heureux déscolarisés instruction en famille

Et vous, que pensez-vous de ces méthodes d’enseignement et de l’instruction en famille ?

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 26 janvier 2016

    […] Un reportage : Les heureux déscolarisés, apprendre en dehors des bancs de l’école […]

  2. 1 mars 2016

    […] Un reportage : Les heureux déscolarisés, apprendre en dehors des bancs de l’école […]

  3. 2 mai 2016

    […] en famille si votre organisation familiale le permet ? Je vous propose de regarder cette vidéo pour « démystifier » ce que certains appellent encore […]

  4. 11 septembre 2016

    […] en famille si votre organisation familiale le permet ? Je vous propose de regarder cette vidéo pour “démystifier” ce que certains appellent encore “l’école à la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *