2 questions à se poser en tant que parents

J’ai lu récemment sur un forum d’enseignants le post d’une enseignante qui proposait de se poser la question : « seriez-vous prêts à être élève dans votre classe ? ».

Et pourquoi ne pas se poser cette question en tant que parents :

1. serions-nous prêts à nous mettre à la place de notre enfant sous notre propre autorité ?

Cette question permet de se centrer sur la position de l’enfant et de voir nos manières d’éduquer avec une nouvelle perspective.

J’ai fait l’exercice avec ma fille et je me suis rendue compte que je la pressais trop le matin. C’est vraiment notre point noir car on est des lève tard toutes les deux (d’autant plus que le sommeil est vraiment problématique pour elle). Le pire est que cela déteint sur notre journée à toutes les deux car elle démarre la journée avec une dose de stress et je culpabilise pour ma part. Nous en avons donc parlé et avons convenu que nous nous lèverions plus tôt le matin et que, dès que je commencerai à chanter, cela sera un signal pour dire que nous devons accélérer le mouvement !

Quoiqu’il en soit, c’est vraiment une question que je garde en tête régulièrement et qui me guide dans mon cheminement vers une éducation plus respectueuse et bienveillante.


Cette première question pourrait être complétée par une seconde question :

2. qu’est-ce que j’attendais le plus de mes parents quand j’étais enfant ?

Répondre à cette question nous aide en tant que parents à accepter nos enfants inconditionnellement, à les reconnaître pour ce qu’ils sont… comme on a aimé l’être ou comme on aurait aimé l’être lors de notre propre enfance.etre parent en pleine conscience

Elle est ici notre mission absolue de parent : permettre à nos enfants l’éclosion de ce qu’ils sont vraiment, profondément, avec une bienveillance de chaque instant. – Jeanne Siaud-Facchin

 

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Merci pour cet article!… Pour votre fille je ne sais pas si c’est une difficulté d’endormissement, mais au cas où, j’ai écrit un guide à ce sujet. Dites-moi si ça vous intéresse et je vous l’enverrais avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *