Mon questionnaire positif : pour mieux se connaître, gagner en confiance en soi et créer du lien

Mon questionnaire positif : pour mieux se connaître, gagner en confiance en soi et créer du lien

Pour savoir où aller, encore faut-il savoir qui on est. – Ilona Boniwell

Je vous propose une petite affiche qui reprend quelques questions basées sur les principes de la psychologie positive. La psychologie positive est une réflexion scientifique sur le fonctionnement humain optimal, se concentrant sur l’étude de ce qui favorise la santé et le bien-être, et non plus seulement sur l’étude de ce qui les entrave, et encourageant au développement et au maintien régulier d’attitudes mentales et comportementales visant au bien être émotionnel pour soi et les autres. La psychologie positive vise à aider les gens en bonne santé à cultiver leurs forces et leurs points forts, ce qui fonctionne bien et pourrait encore mieux fonctionner. La psychologie positive se propose de répondre aux questions suivantes : Comment rester en bonne santé ? Comment ne pas (re)tomber dans la déprime, voire la dépression ?

La psychologie positive vise à atteindre un équilibre émotionnel dans lequel les émotions positives seraient plus fréquentes que les émotions négatives.

Répondre aux questions de ce questionnaire positif (à tout âge !) permet de générer des émotions positives, de mieux se connaître, de gagner en confiance en soi et, quand les questions/ réponses sont partagées, de créer du lien (en famille par exemple ou dans un groupe classe).

Mon questionnaire positif

Faire l’effort de répondre avec vulnérabilité et authenticité à ces questions permet donc de maximiser le fonctionnement optimal de l’humain tel qu’envisagé par la psychologie positive et de développer les compétences du bien-être et de la résilience des enfants (mais pas que !).

Télécharger le questionnaire positif en format PDF pour impression :   Mon questionnaire positif  

 

 

1 réponse

  1. Superbe comme idée! Je pense proposer cette activité à mon fils sur une feuille où je collerai une photo de lui (les photos de classe sont arrivées!). Ca pourrait être quelque chose à faire tous les ans à cette époque, pour suivre l’évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.