Ranger une chambre d’enfant en deux temps, trois mouvements

Quand j’ai vu la chambre de ma fille après un après-midi avec sa copine, autant vous dire que je savais d’avance que lui demander de la ranger toute seule serait mission impossible sans un petit tour de passe-passe !

ranger chambre enfantJe me suis donc inspirée d’une idée pour ranger une chambre d’enfant lue dans Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent :

  • je suis allée cherchée la boîte dans-laquelle j’avais placé les chiffres peints de notre activité pour compter d’inspiration Montessori,
  • j’ai demandé à ma fille de fermer les yeux et de piocher un chiffre au hasard dans la boîte,
  • je lui ai ensuite demander de ranger autant de choses que le chiffre tiré puis de revenir tirer un autre chiffre une fois qu’elle aurait fini.

ranger la chambre enfant

On a recommencé jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien qui traîne par terre.

Ce fut un franc succès ! Elle était tellement prise dans le jeu qu’elle a dépassé le nombre de jouets à ranger plusieurs fois d’affilée (jusqu’à 15 en une seule fois !). Une super idée pour transformer le rangement en jeu et pour travailler les maths de manière informelle ! Je me dis que ça risque de ne pas fonctionner à chaque fois mais si je la sens récalcitrante une prochaine fois, je trouverai des variantes :

  • on pioche et range chacune notre tour,
  • elle range un objet de moins que le chiffre indiqué (on continue à travailler les maths !),
  • elle a le droit d’utiliser un joker lors du jeu (si le chiffre est trop élevé par exemple).

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Aurelie dit :

    c’est le livre dont je t’avais parlé. Très interressant et une mine d’idée pour éduquer sans drames! A lire et relire. Une des 1eres phrase du livre est pour moi une des meilleures et donne le ton « avant d’avoir des enfants, j’étais le meilleur parent du monde » (du moins dans l’edition que j’ai)

    • Caroline dit :

      Hello,

      oui, je crois que c’est l’un des livres les plus inspirants que j’ai lus (avec « J’ai tout essayé » de Filliozat et « La discipline positive » de Nelsen). J’avais mis la citation dont tu parles sur le site car elle m’avait frappée aussi !
      J’espère que ça va dans l’autre pays du fromage, on a essayé de vous Skyper dimanche soir mais je pense que c’était trop tard déjà (19h).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *