Comment réagir face aux décharges de stress des enfants (par Isabelle Filliozat) ?

Comment réagir face aux décharges de stress des enfants (par Isabelle Filliozat) ?

Comment gérer le trop plein des émotions des enfants? Doit-on laisser les émotions s’exprimer de manière explosive ou doit-on les canaliser ?

Souvent,les enfants ressentent toutes sortes de choses à l’intérieur; ça bouge à l’intérieur et ils ne savent pas comment faire, ils explosent. Nous les adultes avons tendance à pratiquer l’écoute empathique loars de crises explosives alors qu’il ne s’agit pas une émotion, il s’agir d’une surcharge de stress.

S’il y a trop plein, ce n’est pas de l’émotion, c’est du stress ! Isabelle Filliozat nous invite donc à toujours vérifier la nature de la réaction émotionnelle des enfants : explosion émotionnelle parasite (= stress) ou vraie émotion (= émotion primaire, saine et courte) ?

Lire aussi : Comment faire la différence entre une réaction émotionnelle parasite (décharge de stress) et une émotion primaire chez les enfants ?

Dans le cas d’une accumulation de stress, nous pouvons aider les enfants à libérer leur stress. Il faut faire sortir le stress avant de chercher à calmer l’enfant :

  • sauter,
  • crier (crier vers le ciel mais pas crier sur quelqu’un),
  • lancer les bras vers le ciel,
  • sortir la tension par le mouvement,
  • respirer si la charge n’est pas trop forte.

Par ailleurs, notre job d’adulte est de diminuer le stress des enfants :


 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *