Redessiner l’éducation : c’est possible !

Redessiner l’éducation : c’est possible !

Le 24 juin 2015 a eu lieu la soirée Ashoka Talks « Redessinons l’éducation ». Voici la présentation de Caroline Sost, directrice de Living School, et de deux élèves de l’école, Léopoldine et Tiber. Ils nous parlent de leur vision de l’éducation et de l’école de demain. Cette présentation s’articule autour de 2 grands axes : le savoir-être et l’éco citoyenneté.

Le savoir-être

Léopoldine et Tiber présentent quelques outils qu’ils ont découvert à la Living School et qu’ils apprécient :

  • Le non jugement

Il s’agit de chercher à connaître les autres avant de les juger et de ne pas mettre d’étiquettes (par exemple : « toi, tu es le premier », « toi, tu es le dernier », « tu es nul en maths », « tu n’y arriveras jamais »).

  • Le Stop

Il s’agit d’apprendre à se positionner pour marquer son espace personnel sans rentrer dans la violence physique ou verbale. Cette affirmation passe par le fait de lever les deux bras et de dire un STOP franc.

  • Le coussin pour décharger ses émotions désagréables

Les enfants sont invités à taper dedans chaque fois qu’ils en ressentent le besoin pour évacuer le trop plein d’émotions.

  • Le cahier de réussites

Les enfants écrivent dans leur cahier de réussite tout ce qu’ils n’arrivaient pas à faire auparavant et qu’ils arrivent désormais à faire. Ils pourront le regarder plus tard et se dire : « quand j’étais petit, j’arrivais à faire ça donc je devrais arriver à faire ce que j’ai besoin de faire maintenant ».

Caroline Sost ajoute que l’exemplarité des adultes est essentielle quand on parle d’enseigner le savoir-être aux enfants.

L’éco citoyenneté 

Dans l’école Living School, l’éco citoyenneté a une place de choix. Les enfants y développent l’envie de prendre soin de la planète et d’avoir une Terre en bonne santé pour les générations à venir. Ils participent à de nombreux projets environnementaux : sauver des espèces en voie de disparition, replanter des arbres… le tout en mode projet transversal pour y travailler les matières fondamentales comme le français ou les maths.

Caroline Sost décrit ses initiatives avec cette phrase :

Les enfants peuvent et ont envie d’agir pour un monde meilleur à condition qu’on les voit dans leur potentiel.

Retrouvez 40 phrases positives à dire aux enfants pour faire émerger le potentiel et les talents des enfants ici.

talents enfants

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 10 octobre 2015

    […] d’être heureux plus souvent. C’est par exemple ce que Caroline Sost, directrice de la Living School, encourage les enfants à faire dans son […]

  2. 7 janvier 2016

    […] qui s’articule autour de 2 grands axes : le savoir-être et l’éco citoyenneté. Voici son témoignage, ainsi que celui de deux de ses élèves […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.