4 points clés pour créer de la sécurité émotionnelle chez les enfants

L’importance de créer de la sécurité émotionnelle, de la confiance et un sentiment d’appartenance chez les enfants

parents respectueux enfants respectueuxLes enfants ont besoin de sécurité émotionnelle pour grandir et nos actions ont un impact sur le niveau de sécurité émotionnelle de nos enfants. Pour entretenir cette sécurité émotionnelle, il est de notre devoir d’adultes de créer et de prendre soin des connexions familiales.

 

Outre la sécurité physique, les enfants ont besoin de sécurité émotionnelle pour avoir confiance dans le fait que le monde est un endroit accueillant. Les actions et réactions des parents contribuent énormément à ce qu’un enfant se sente en sécurité ou non sur le plan émotionnel. Quand les parents apprennent à voir les choses du point de vue d’un enfant, à renforcer le lien parent-enfant chaque fois que possible et à créer un espace permettant de nourrir la famille dans son ensemble, les enfants se sentent détendus et libres pour explorer et apprécier le monde qui les entoure. – Sura Hart et Victoria Kindle Hodson

 

 

4 points clés pour créer de la sécurité émotionnelle chez les enfants

1.Voir les choses du point de vue de l’enfant

étapes développement enfant 1 à 5 ans

étapes développement enfant 6 à 11 ans

  • Adopter le point de vue de l’enfant sur une situation en particulier

 

  • Accepter la personnalité et les aspirations, les centres d’intérêt de l’enfant

 

 

  • Accepter l’enfant de manière inconditionnelle (« je t’aime tel que tu es »)

 

 

2.Etablir et maintenir la connexion au quotidien

  • Ecouter les enfants en se reliant à ce qu’il y a de vivant en eux (les émotions et les besoins qu’ils cherchent à partager, parfois de manière inappropriée)

 

  • Exprimer nos émotions et besoins dans un langage authentique et manifestant une responsabilité individuelle (notamment à travers le processus de la Communication Non Violente)

sentiments cnv

 

  • Lâcher les jugements négatifs et la rancune pour rester concentré sur les émotions et les besoins de chacun : « en disant cela, est-ce bien la connexion que je recherche ? ou bien autre chose (comme le soulagement d’une journée stressante sur un bouc émissaire tout trouvé) ? »

 


 

  • Passer du temps d’attention exclusive en famille

l'attention est un pur acte d'amour

 

 

 

3.Incarner la joie à être vivant

  • Exprimer les émotions négatives comme les émotions positives et souligner qu’être vivant, c’est exprimer toute la palette des émotions desquelles la nature nous a doté (qu’elles soient agréables ou désagréables, chacune ayant un rôle)

 

lexique du changement

 

  • Penser en termes de besoins et de choix (« Je choisis de… » plutôt que « Il faut que… »)

expressions clé cnv

 

  • Observer nos actions et nos réactions : « en disant ou faisant cela, est-ce que je contribue à créer de la confiance et de la sécurité émotionnelle ? »

 

  • Aligner valeurs et pratiques (dans la vie personnelle et professionnelle, dans les relations avec les adultes et les enfants) car la communication non verbale représente plus de 80% des messages que nous envoyons

 

  • Donner envie aux enfants de grandir, de mener une vie d’adulte

 

 

 

4.Tenir des réunions familiales

Le temps d’échange en famille tel que proposé par Jane Nelsen peut être un bon outil pour organiser des réunions familiales qui contribuent à renforcer la sécurité émotionnelle des enfants. 

 

coopération famille

…………………………………………………………………….

Source : Parents respectueux, enfants respectueux, 7 clés pour transformer les conflits en coopération familiale (de Sura Hart et Victoria Kindle Hodson, préface de Marshall Rosenberg). En format poche.

Commander Parents respectueux, enfants respectueux sur Amazon.

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Sylvie Steppé dit :

    Bonjour, j’aimerais approfondir les notions présentées dans le mind mapping consacré aux 6-11 ans. Avez-vous des ouvrages à me recommander? Grand merci d’avance 8

    • Caroline dit :

      Bonjour

      J’ai réalisé le Mind mapping à partir de l’ouvrage d’Isabelle FIlliozat « Il me cherche ». J’en parle ici.

      Bonne journée
      Caroline

  2. kaouther dit :

    Salut mon enfant âgé de 9ans n’est pas motivé pour faire ses devoir et il n’est pas intéressé par ses études malgré qu’il intelligent et peut faire des résultats merveilles

  1. 12 mai 2016

    […] Pour aller plus loin : 4 points pour soutenir la sécurité émotionnelle des enfants […]

  2. 1 juillet 2017

    […] 1. une éducation affective et émotionnelle qui répond aux besoins affectifs des enfants (besoins d’amour, d’affection, de sécurité émotionnelle); […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *