SHUT : une approche pour aider les enfants à résoudre leurs problèmes par eux-mêmes

SHUT : une approche pour aider les enfants à résoudre leurs problèmes par eux-mêmes

Aider les enfants à résoudre leurs problèmes n’équivaut pas à trouver la solution à leur place ou à faire à leur place. Cette approche reprend s’appuie sur un principe bien connu : « Quand une personne a faim, il vaut mieux lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson ».

L’approche SHUT est une démarche à partager avec les enfants pour leur donner des outils qui leur permettront de résoudre seuls leurs problèmes. En voici les étapes :

S comme Silence

Stop ! Avant d’agir face à un problème, prendre un temps de pause évite de passer de la colère à la violence. Retrouver son calme permet de résoudre un problème parce que le cerveau en proie aux émotions n’est pas capable de produire des réflexions raisonnées.

Lorsque nous sommes en colère, nous sommes comme déconnectés de notre cortex préfrontal (= siège des fonctions supérieures du cerveau et de l’intelligence humaine), de notre capacité à prendre des décisions logiques. Nous sommes alors physiologiquement incapables d’accéder aux fonctions supérieures de notre cerveau et sommes en prises directes avec notre stress. Le cortex pré-frontal ne joue plus son rôle de modérateur des émotions.

Il est ainsi important de marquer un temps de pause lorsque nous sentons la colère monter en nous afin de nous reconnecter avec notre cortex, de retrouver nos capacités intellectuelles.

Cette vidéo explique bien ces mécanismes aux enfants :

H comme Halte

Cette deuxième étape correspond à ce qu’on peut faire du temps de pause :

  • quel est le problème ?
  • qu’est-ce que je ressens ?
  • quelles sont les sensations de mon corps ?
  • quelles émotions est-ce que je ressens ?
  • de quoi j’ai besoin ?

U comme Utilise

Cette troisième étape consiste en une réflexion poussée qui va trouver des solutions à cette question : comment je peux demander ce dont j’ai besoin ?

C’est le moment où le cerveau rationnel reprend le dessus sur le cerveau émotionnel :

  • générer des idées,
  • faire des hypothèses,
  • évaluer les conséquences des différentes solutions envisagées.

T comme Trouve

Une fois que des solutions ont été élaborées, il s’agit de passer à l’action et de s’organiser. C’est l’étape de l’exposition de la ou les solutions envisagées aux protagonistes et d’une éventuelle négociation pour trouver une solution qui permette de satisfaire les besoins des uns et des autres.

shut enfant résoudre problème

……………………………………………………………………………………………………

Source : 50 activités pour aider votre enfant à grandir heureux de Angeline Desprez et Elisabeth Couzon (éditions Eyrolles).
Commander 50 activités pour aider votre enfant à grandir heureux sur Amazon ou sur Decitre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *