Conflits et tensions du quotidien : un exercice de sophrologie pour ouvrir vers une solution

Conflits et tensions du quotidien : un exercice de sophrologie pour ouvrir vers une solution

sophrologie facile exercicesLe docteur Yves Davrou, médecin et sophrologue, est l’auteur du livre La sophrologie facile : 30 exercices simples, relaxants et dynamisants.

Il propose entre autre un exercice pour résoudre certains conflits récurrents du quotidien (avec les enfants, le/la conjoint.e, les collègues…). Il explique que la futurisation positive permet d’éveiller la volonté de dénouer certaines situations conflictuelles qui se répètent régulièrement et devant lesquelles notre raison échoue à trouver des solutions efficaces. La raison est généralement engluée dans des recherches de solution pour faire changer l’autre (ce qu’on voudrait que l’autre fasse ou ne fasse pas).

La futurisation positive permet non seulement de se remettre au centre de la solution (ce que je veux faire ou ne pas faire) mais également de faire appel à l‘intuition et aux émotions plutôt qu’à la raison. Cette technique issue de la sophrologie demande une ouverture d’esprit et un certain lâcher prise dans l’attente d’une solution qui n’est peut-être pas rationnelle.

Dr Yves Davrou recommande cette procédure en quatre étapes :

1. Petit échauffement corporel

2. Sophronisation (relaxation musculaire et détente mentale)

  • s’installer confortablement (debout, assis.e ou couché.e),
  • fermer les yeux si possible,
  • relâcher le corps de haut en bas (en commençant par le cuir chevelu, le front et les tempes puis poursuivre par les sourcils, la racine du nez, les paupières et les globes oculaires, les joues, les mâchoires, les lèvres et l’intérieur même de la bouche, la langue; décontraction des épaules, les bras, des avant-bras, des mains; relaxation du dos en commençant par les omoplates, toute la colonne vertébrale, la région dorsale et lombaire; relâchement de la cage thoracique, de la ceinture et de la région abdominale pour libérer la respiration; relaxation du bassin, les fessiers, les hanches, le bas ventre, le plancher du bassin, le périnée; décontraction des cuisses, des genoux, des jambes et des pieds).

 

3. Relaxation dynamique par visualisation

Une fois atteint un niveau de vigilance profond, prendre l’image d’un objet naturel neutre avant d’effectuer un exercice de relaxation dynamique. Avoir une image mentale dans la tête permet de fixer l’imagination et de chasser les idées parasites. Cela peut être un arbre, un lac, un rocher ou n’importe quel autre élément naturel à partir du moment où il n’éveille pas de souvenirs émotionnels (d’où l’importance du mot « neutre »). Cette image

Un exercice de relaxation dynamique peut se faire avec les mains :

  • placer une main sur le ventre et le dos de l’autre derrière à la hauteur de la charnière lombaire,
  • prendre conscience de la respiration : normalement, le ventre doit doit se gonfler (« sortir » sur l’inspiration);
  • corriger si nécessaire : appuyer légèrement sur le ventre avec la main tout en expirant en soufflant l’air; le ventre se gonflera en même temps que la prochaine inspiration.;
  • une fois la bonne respiration mise en place, apprécier, avec les deux mains, l’écartement à l’inspiration et le rapprochement à l’expiration;
  • il est possible d’amplifier, ralentir ou accélérer le mouvement pour bien prendre conscience du mouvement.

 

4. Futurisation positive

  • Prendre une position confortable, profondément relâchée et détendue.
  • Se représenter une situation conflictuelle bien connue pour la vivre quotidiennement ou presque.
  • Revivre mentalement et corporellement cette situation quelques instants, en relevant le désagréable mais aussi le ridicule des différents comportements (ex : manipulation psychologique, escalade des reproches injustifiés…).
  • Revenir aux sensations corporelles du présent (si le besoin s’en fait sentir, neutraliser toute émotion douloureuse en revenant à l’image naturelle neutre).
  • Imaginer la même scène  dans un futur proche mais au cours de laquelle on désire être parfaitement bien, serein.e. La scène peut se dérouler tout à fait différemment, l’humour peut s’y mêler, la fuite peut se présenter comme la situation idéale…
  • Savourer la situation à venir, transformée, agréable, sans conflit…
  • Revenir aux perceptions corporelles du présent et noter les détails des solutions qui ont émergé.

Cette technique, très simple, permet de résoudre bien des petits conflits où la seule raison, armée de son orgueil, n’avait pas trouvé de solution satisfaisante jusqu’alors. – Dr Yves Davrou

………………………………………………………………………………………………….

Source : La sophrologie facile : 30 exercices simples, relaxants et dynamisants de Yves Davrou (Pocket Marabout). Disponible en médiathèque, en librairie ou sur internet.

Commander La sophrologie facile sur Amazon. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *