Utiliser les images mentales et le dessin pour mémoriser l’orthographe des mots

Utiliser les images mentales et le dessin pour mémoriser l’orthographe des mots

Il y a quelque temps, ma fille avait une dictée à préparer avec des mots contenant les différentes graphies du son [k]. Dans sa liste apparaissaient notamment les mots « chorale », « d’accord », « anorak », « carte » et « kilomètre ». Sur ces mots-là, ma fille (en CE1) a fait des fautes et nous avons utilisé des images mentales pour l’aider à en mémoriser l’orthographe. Cette petite astuce est basée sur le fait de raconter une histoire rigolote et personnalisée et sur le fait de se créer des images dans la tête.

dessin mémoriser orthographe d'un mot

Ainsi, elle avait écrit « kilomètre » de cette manière « kilomettre ». Je lui ai donc proposé cette histoire pour qu’elle se souvienne de l’orthographe correcte : « pour faire des kilomètres, il faut prendre la route et c’est la raison pour laquelle il y a un accent sur le E (j’ai accompagné mes mots du dessin d’une route à la place de l’accent). Mais il faut s’arrêter au premier T car il y a un sens interdit sur le deuxième (j’ai accompagné mes mots d’un panneau sens interdit sur le deuxième T qu’elle avait écrit) ». J’ai redit cette histoire une deuxième fois en refaisant le dessin moi-même du départ. Ensuite, je lui ai demandé de raconter elle-même l’histoire en s’appuyant sur l’image que j’avais dessinée, puis de refaire la même chose mais en dessinant elle-même le mot image et enfin de raconter l’histoire en écrivant le mot en toutes lettres.

 

Nous utilisé cette même technique pour les autres mots sur-lesquels elle avait fait des erreurs :

  • pour le e muet de carte qu’elle avait oublié, nous avons imaginé une nouvelle carte dans un jeu de cartes ordinaire : nous avons ajouté la carte du e que nous avons collée à la fin du mot.

image mentale orthographe

  • pour l’anorak, nous avons imaginé une fermeture éclair qui remonte puis qui redescend (pour former la barre verticale du K) puis nous avons serré la ceinture (pour former la boucle du K en écriture cursive).
  • pour la chorale, nous avons imaginé un chef d’orchestre à la place du C et un chanteur à la place du H qui chante debout sur ses deux pieds et qui est dirigé par le chef d’orchestre. Le chef d’orchestre (lettre C) et le chanteur (lettre H) sont inséparables.
  • pour le mot d’accord, nous nous sommes dit qu’il faut toujours être deux pour être d’accord : c’est la raison pour laquelle il y a deux C pour écrire le son [k] et qu’il y a deux D au début et à la fin. Pour symboliser cette idée, nous avons dessiné des bras aux C et aux D et ils font un « check, tape en 5 » pour symboliser l’accord.

orthographe avec image mentale dessin

Bien sûr, ce ne sont que des exemples qui nous « parlent » à ma fille et moi (ainsi, au départ, je voulais faire un globe terrestre pour le E final de carte parce que je pensais à une carte du monde mais, quand j’ai demandé à ma fille à quoi la carte lui faisait penser, elle m’a répondu à un jeu de cartes… donc je lui ai fait une autre proposition). Pour les enfants plus grands et habitués à cette manière de faire, ils pourront créer leurs histoires en toute autonomie.

L’idée est bien de partir des représentations des enfants pour que la mémorisation soit plus efficace. Y ajouter de l’humour ou des éléments grotesques est encore plus efficace.

On peut également combiner cette astuce avec des gestes pour une entrée kinesthésique de la mémorisation ; par exemple, nous avons mimé le fait de fermer et ouvrir la fermeture de l’anorak puis de serrer la ceinture. Idem pour le chef d’orchestre de la chorale : nous avons mimé la scène avec le chanteur.

On peut par ailleurs s’appuyer sur l’étymologie des mots et les mots de la même famille pour en renforcer le sens. Pour kilomètre, je lui ai également dit que c’est un mot de la même famille que « mètre » mais que cela représente une longueur plus grande (mille mètres en l’occurrence). Une manière de faire n’empêche pas l’autre :).

PS : et pas besoin d’être doué.e en dessin… vous l’aurez compris en voyant les miens !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *