La pédagogie Reggio : découverte d’une approche basée sur les cent langages (vidéo)

La pédagogie Reggio : découverte d’une approche basée sur les cent langages (vidéo)

En exposant les enfants à d’autres cultures et langages, nous cultivons le respect pour la diversité du genre humain, nous faisons la promotion de la paix et nous ouvrons des consciences.

La pédagogie Reggio (si l’on peut parler de pédagogie puisqu’il s’agit plus d’une approche, voire d’une philosophie) est parfaitement adaptée pour les jeunes enfants d’âge pré-scolaire et de maternelle. Cette approche a été développée par Loris Malaguzzi dans la région de Reggio Emilia en Italie après la Seconde Guerre Mondiale.

Le pilier de cette approche est la notion des cent langages : les langages ici sont entendus comme le fait de s’exprimer et de communiquer avec tous les moyens possibles (la parole, le mime, les arts plastiques, les marionnettes, la danse, le langage mathématique, le langage scientifique…).

L’environnement y est considéré comme le troisième le professeur (dans une relation triangulaire entre l’enfant, ses éducateurs – parents et professionnels de l’enfance et donc l’environnement matériel). L’aménagement de l’espace est donc primordial.

Je vous laisse découvrir dans cette vidéo comment un centre d’accueil de jeunes enfants aménagé ses locaux et ses espaces extérieurs pour permettre aux enfants d’utiliser leurs cent langages (petit bémol sur la peinture avec les escargots, on pourrait imaginer peindre avec des feuilles, des billes ou des glands qui roulent).

Ces aménagements et propositions pourraient inspirer des crèches, des écoles maternelles, des relais d’assistantes maternelles et des assistantes maternelles, des parents… Bonne découverte 🙂

Lire aussi : Nos activités inspirées par la pédagogie Reggio

Une vidéo de ABC Play Center (West Hills, Californie, Etats-Unis)

Dans le poème qui suit, Loris Malaguzzi souligne l’importance de la multiplicité des langages des enfants :

L’enfant est fait de cent. 
L’enfant a cent langages
cent mains et cent pensées
cent façons de penser
de jouer, de parler,
cent toujours cent
cent façons d’écouter
d’étonner et d’aimer
cent joies pour
chanter et comprendre
cent mondes à découvrir
cent mondes à inventer
cent mondes à rêver.

L’enfant a cent langages
(et puis cent cent cent cent)
mais on lui en vole 99.

Ecole et culture
séparent tête et corps.
On lui dit de :
penser sans les mains
faire sans la tête
écouter sans parler
comprendre sans joie
aimer et s’étonner
à Pâques et Noël uniquement.
On lui dit de :
découvrir le monde
qui existe déjà
et sur cent
on lui en vole 99.
On lui dit que :
le jeu et le travail
la réalité et la fantaisie
la science et l’imagination
le ciel et la terre
la raison et le rêve
sont des choses qui 
ne vont pas ensemble.

En somme, lui dit-on,
le cent n’existe pas. 
L’enfant dit cependant : 
le cent est bel et bien.

reggio-jeunes-enfants

pedagogie-reggio

pedagogie-reggio-en-maternelle

pedagogie-reggio-en-creche

amenagement-reggio

…………………………………………………………………………………………………………..

Pour aller plus loin et passer à la pratique :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *