Zéro Déchet dans la cuisine : 10 choses à remplacer par du non jetable

Zéro Déchet dans la cuisine : 10 choses à remplacer par du non jetable

La seule révolution possible, c’est d’essayer de s’améliorer soi-même en espérant que les autres fassent la même démarche. – Georges Brassens

Jérémie Pichon et Bénédicte Moret proposent dans leur livre La Famille Zéro Déchet des alternatives à ce que l’on utilise au quotidien dans la cuisine pour réduire les emballages et les déchets.

Remplacer les emballages et le jetable dans la cuisine permet non seulement de contribuer à sauver la planète mais également de préserver sa santé (moins de plastique, plus de fait maison, achats locaux/responsables/bios) et de retrouver le vrai goût des aliments (contenants neutres, fait maison, produits de saison…).

  1. Aluminium et film étirable  -> boîtes type Tupperware en verre, torchon ou serviette (pour emballer des sandwichs lors d’un pique nique par exemple)
  2. Chocolat en tablette -> chocolat maison, de chocolatier ou en vrac
  3. Beurre -> beurre à la motte
  4. Café/ thé en sachet -> café/ thé en vrac
  5. Desserts et goûters emballés -> desserts et goûters maison, fruits à croquer
  6. Pots de yaourt -> yaourts maison (en yaourtière ou simplement au four)
  7. Pâtes/riz -> pâtes/riz en vrac ou pâtes fraîches faites maison
  8. Sopalin/ essuie tout jetable -> serviettes et torchon en tissu
  9. Sacs en plastique/ emballage en boulangerie (pain, pâtisserie…) -> panier/cabas/ sac à pain/ sac en tissu
  10. Éponge -> tawashi (voir cette vidéo pour le tutoriel)

Pour réduire encore plus les déchets dans la cuisine, il est possible de fabriquer son propre liquide vaisselle en recyclant des contenants de produits déjà existants (bidons de lessive, pulvérisateurs, flacons en tout genre). Vous trouverez de nombreuses recettes de liquide vaisselle sur internet. Pour ma part, je fais simple : un mélange de savon de Marseille en paillette et d’eau dans un bidon que je réutilise. Il existe également des recettes de poudre lave vaisselle (là encore, des recettes sont disponibles sur internet ou dans le livre La Famille Zéro Déchet entre autre).

Quand on s’engage dans cette démarche de réduction des déchets, il est nécessaire d’avoir conscience du temps requis entre la décision de supprimer les emballages/le jetable et la baisse réelle de la quantité des déchets (du fait des stocks en placard, des nouvelles habitudes à prendre comme trouver un magasin de vrac proche de chez soi ou trouver du temps pour cuisiner sans s’épuiser). Je garde en tête ce mantra sur ce chemin : « Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas tout faire qu’il ne faut rien faire » :).

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

Source : La Famille Zéro Déchet de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret (éditions Thierry Souccar).

Commander La Famille Zéro Déchet sur Decitre.

famille zéro déchet

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Les yaourts maison, c’est simple, peu cher et vite fait. Il faut bien commencer quelque part… alors pour se donner du courage, autant commencer par le plus simple.

  2. Pas mal ! 😉
    Ces idées devraient alléger nos poubelles de cuisine !
    Merci à toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *