Comment créer un parcours de motricité maison ?

Comment créer un parcours de motricité maison

En cette période de confinement, je vous propose quelques idées pour créer un parcours de motricité maison avec ce que vous avez sous la main chez vous.

  • coussins, traversins et peluches

Marcher sur des coussins, des traversins ou des peluches permet de travailler l’équilibre, la coordination des mouvements et les sensations. Essayez d’en trouver de différentes taille (épais, fins, rembourrés…) et de différentes matières (velours, coton, polyester…)  pour que votre enfant les sente et les mette en mot : “c’est doux !”, “c’est lisse !”, “ça gratte”…

parcours de motricité maison ramper sur les peluches

  • tapis

Pour développer les capacités motrices des enfants, rien de tel que leur faire faire des déplacements divers et variés : une roulade sur un tapis en mousse, reproduire les gestes de la nage, rouler comme un saucisson…

Les tapis pourront aussi servir d’aire de réception si vous prévoyez des activités de saut dans votre parcours de motricité.

parcours de motricité maison roulade sur tapis.

  • cerceaux

Vous pouvez disposer des cerceaux dans lesquels l’enfant devra sauter. Vous pouvez varier la taille des cerceaux (plus ils sont petits, plus c’est difficile de viser juste),  les consignes (sauter pieds joints dedans, sauter avec les pieds à l’extérieur du cerceau…).

Vous pouvez aussi utiliser le cerceau comme une cible dans laquelle jeter un objet (petite balle, paire de chaussettes, boulettes de papier…) ou pour initier l’enfant au houla hoop.

 parcours de motricité

  • bassines

Vous pourrez vous servir des bassines renversées comme des poutres ou des points d’appui à partir desquels sauter.

Vous pourrez aussi vous servir de bassine comme de cibles dans lesquelles jeter un objet.

 parcours de motricité maison sur la bassine

  • chaises

Ramper sous une chaise permet de travailler les mouvements du corps afin que l’enfant comprenne qu’il peut adapter ses mouvements en fonction des contraintes qu’il rencontre.

La dernière fois que nous avons créé un parcours de motricité à la maison, j’avais tendu une couverture entre deux chaises et ma fille devait trouver un moyen de se déplacer entre ces deux chaises sans toucher la couverture.

 parcours de motricité maison sous la chaise

  • cordes ou fil

Vous pouvez dérouler une corde en ligne droite et inviter l’enfant à marcher dessus en suivant bien la ligne formée. Vous pouvez  aussi imaginer d’autres déplacement à l ‘aide de la corde : en spirale, en carré, en ligne brisée.

Vous pouvez aussi utiliser la corde dans des activités de manipulation : tirer une corde attachée à une porte pour la fermer, agiter une corde pour faire des serpentins à terre…

  • meubles à chaussures

A la maison, nous avons un meubles à chaussures bas qui nous a servi de poutre. Comme le meuble était large et peu haut on a pu varier les déplacements : marcher à reculons, marcher sur le côté “en crabe”, marcher à quatre pattes, marcher mains en bas fesses en l’air, marcher en canard…

parcours de motricité maison

  • balles et ballons

Vous pouvez proposer des ballons à jeter dans une cible afin de travailler l’adresse de votre enfant. Ma fille a des tiroirs sous son lit, je les avais ouverts et je lui avais demandé de lancer une petite balle dedans ! Vous pouvez leur demander de lancer une balle ou un ballon à quelqu’un, de viser une pyramide d’objets…

parcours de mortricité maison balle à jeter

  • un parcours sensoriel

Voici les photos de notre parcours sensoriel inspiré par le livre 60 expériences faciles et amusantes ! (voir cet article) : j’ai mélangé plusieurs matériaux (papier de magazine et d’emballage froissé, carton, tapis de gym, paillasson, papier à bulle et sacs en plastique). J’ai demandé à ma fille de me dire ce qu’elle ressentait quand elle marchait dessus : il y a eu le « doux dur », « doux chatouille », « doux rapeux »… bref tout était doux mais à des degrés variables :-). Je lui ai aussi demandé de me dire si elle entendait des sons différents selon les matières : c’était assez flagrant entre les bulles qui éclatent du papier à bulle, le froissement des sacs plastique et le frottement sur le tapis de gym.

parcours sensoriel

Quelques règles de sécurité

Une lectrice avertie a attiré mon attention sur quelques règles de sécurité :

  • évitez les chaussettes : les enfants risquent de glisser. Ils peuvent rester pieds nus ou bien vous pouvez leur mettre des chaussons comme ceux-ci :

  • restez à côté de votre enfant pour éviter qu’il ne se blesse en tombant ou en glissant
  • ne proposez que des activités faciles et ne présentant pas de danger (pas de roulade à même le carrelage par exemple, pas d’équilibre sur une poutre improvisée trop haute ou trop étroite, pas d’édifice branlant à escalader…)

Je suis sûre que vous avez d’autres idées et des tas de choses à recycler, à détourner, à transformer chez vous aussi :-) ! N’hésitez pas à partager vos idées !