5 manières de développer le sens moral chez les enfants

5 manières de développer le sens moral chez les enfants

developper-sens-moral-enfants

1.Faire en sorte que se préoccuper des autres soit une priorité (l’altruisme)

Une des clés d’une vie équilibrée et épanouie est de faire preuve d’altruisme. Nous pouvons sensibiliser les enfants aux besoins des autres en les invitant à changer de point de vue, en verbalisant ce que les autres ressentent, en montrant l’exemple (partager, proposer de l’aide à ceux qui en ont besoin, respecter nos engagements, s’investir dans des causes qui nous touchent, pratiquer la communication non violente autant que possible, rendre des services, se montrer poli avec toutes les personnes croisées, agir par plaisir et non par intérêt…).

On pourrait développer le sens moral des enfants avec des dilemmes éthique ou des questions à portée philosophique.

Peut-être que finalement, le plus important n’est pas que nos enfants soient heureux mais qu’ils soient gentils… et il en résultera qu’ils seront heureux :).

2.Donner l’occasion aux enfants de faire preuve de gratitude

Des études en psychologie positive ont montré que les personnes qui font preuve de gratitude sincère ont plus de chance d’être empathiques, heureuses et en bonne santé.

Pour aller plus loin : Les immenses bénéfices de cultiver la gratitude en famille.

3.Elargir le cercle de fréquentations et de préoccupation des enfants (l’empathie)

Les enfants peuvent être encouragés à aider les personnes qu’ils connaissent peu (et pas seulement leurs amis ou les membres de la famille) – par exemple : le nouvel élève de l’école.

On pourra les guider avec des questions : comment aimerais-tu être traité dans cette situation ? que pourrais-tu faire pour que cette personne se sente mieux ?

Cela peut tout aussi bien concerner le serveur au restaurant, le chauffeur de bus, l’hôtesse de caisse, les entraineurs de sport ou encore la factrice.

 

4.Etre un modèle d’éthique

Les enfants apprennent des valeurs morale en regardant agir les personnes qu’ils respectent et qu’ils estiment. Cela passe également par notre attitude en tant que parents :

  • ne pas mentir aux enfants ou travestir la réalité pour les manipuler et leur faire faire ce que nous souhaitons
  • agir avec justesse, en raisonnant en termes de besoins des uns et des autres
  • reconnaître ses erreurs et ses réactions disproportionnées
  • s’excuser (auprès des adultes et des enfants le cas échéant)

 

5.Développer l’intelligence émotionnelle des enfants (et apprivoiser la colère)

Toutes les émotions sont acceptables, tous les comportements ne le sont pas. On peut accompagner les enfants dans le développement de leur intelligence émotionnelle et les aider à apprivoiser progressivement leur colère pour ne pas qu’elle dégénère en violence.

>>>Pour aller plus loin :

Un cahier d’activités d’éducation émotionnelle pour les enfants :

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *