10 cartes pour cultiver la persévérance des enfants

L’état d’esprit de développement : une définition

Carol Dweck est chercheuse dans le domaine de la personnalité, de la psychologie sociale et du développement. Elle a écrit le livre Changer d’état d’esprit dans lequel elle distingue l’état d’esprit fixe de l’état d’esprit de développement. Les capacités et les talents ne suffisent pas pour atteindre des objectifs, notre état d’esprit a un impact capital sur la réussite dans nos vies. Le plus important pour relever des défis et réussir est d’aborder la vie et les apprentissages avec un état d’esprit de développement.

L’état d’esprit de développement est basé sur la croyance que vos qualités fondamentales sont des choses que vous pouvez cultiver par vos efforts. Bien que les gens puissent être différents de beaucoup de façons – de par leurs talents et aptitudes initiales, leurs intérêts, ou leur tempérament -, chacun peut changer et se développer par le travail et l’expérience. – Carol Dweck

10 cartes pour cultiver la persévérance chez les enfants (et instaurer un état d’esprit de développement)

  1. Qu’est-ce qui t’a fait beaucoup réfléchir aujourd’hui ?
  2. Quelle est la plus grosse difficulté que tu as rencontrée ?
  3. Que peux-tu apprendre de celle-ci ?
  4. Quelle stratégie as-tu ou vas-tu utiliser pour y faire face ?
  5. Quelle erreur as-tu faite dont tu pourrais apprendre quelque chose ?
  6. Comment t’y prendras-tu la prochaine fois pour éviter que cela ne se reproduise ?
  7. Sur quoi as-tu travaillé dur aujourd’hui ?
  8. Que vas-tu faire pour te défier toi-même aujourd’hui ?
  9. Que peux-tu faire pour améliorer tes performances ?
  10. Que peux-tu faire pour améliorer ton talent ?

Retrouvez ces questions sous forme de cartes à télécharger et à imprimer gratuitement :  cartes persévérance enfants

J’utilise ces cartes avec des enfants de la primaire au collège pour cultiver l’état d’esprit de développement et la persévérance. Sur un rythme hebdomadaire, ils tirent plusieurs cartes que je leur propose en éventail et y répondent en fonction de leur expérience de la semaine écoulée. Je n’impose jamais d’y répondre ou alors ils peuvent y répondre dans leur tête s’ils souhaitent garder la réponse pour eux.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Lapostolle dit :

    Les messages que nous adressons a nos enfants sont tellement importants dans leur formulation et leur intention ! Merci pour vos conseils

    • Caroline dit :

      Et merci d’avoir pris le temps de laisser un message. Le blog se nourrit du retour des lecteurs et des lectrices 🙂

      Belle soirée
      Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *