Comment fait-on pour apprendre ?

Comment fait-on pour apprendre ?

Comment fait-on pour apprendre ? est un livre sur la gestion mentale à destination des enfants. Il leur propose de comprendre comment ils font pour apprendre et mémoriser. Plus les enfants comprendront comment ils retiennent, plus ils progresseront. Projet, évocation et réflexion sont au coeur de cet ouvrage ludique et méthodique pour les enfants du primaire.

comment fait on pour apprendre

L’auteur, Bénédicte Denizot, s’adresse directement aux enfants et part d’un constat : parfois, tu écoutes sagement la maîtresse, tu relis et répète ta leçon… mais tu te rends compte que tu ne retiens rien au bout du compte ! Pourtant, il y a bien des choses que tu arrives à retenir facilement (le nom des joueurs préférés, les dessins animés…).

Les enfants sont invités à repenser à quelque chose dont ils se souviennent très bien et de s’en souvenir le mieux possible, de trouver le maximum de détails.

 

L’auteur explique aux enfants qu’elle va les aider à comprendre comment leur tête fait pour retenir toutes ces choses. Cela ne sera pas forcément facile, cela demandera du travail mais ça fonctionne.

Grâce à plusieurs exercices, les enfants sont invités à :

  • choisir quelque chose dont ils se souviennent biencomment fait on pour apprendre
  • imaginer qu’ils vont raconter cette chose en classe

comment fait on pour apprendre

  • identifier s’ils voient des images (dessin, photos, films) ou s’ils entendent plutôt des sons (mots, phrases) au moment du récit

A la fin de cette série d’exercices, ils auront identifié s’ils voient des images, s’ils entendent des sons ou s’ils entendent des sons en même temps qu’ils voient des mots.

Ensuite, Bénédicte Denizot propose de s’exercer à apprendre grâce au profil d’apprentissage identifié.

Les exercices proposés sont progressifs et portent à la fois sur la mémorisation et la restitution en classe. Les différents exercices insistent sur l’imagination : tu fermes les yeux et tu te vois dans l’endroit où tu seras demain pour réciter ta poésie/ répondre aux questions/ faire ta dictée

gestion mentale enfants

gestion mentale
Des conseils pour une meilleure attention en classe sont également donnés, en mettant toujours l’accent sur la manière d’évoquer les choses, sur le fait de penser au moment où l’enfant aura besoin de cette information et sur l’imagination (imagine toi en train de répéter cette information à telle ou telle personne).

visualisation et projet

A la fin de ce petit livre, des réponses sont apportées aux questions éventuelles des enfants (et de leurs parents) :

  • C’est beaucoup trop long de faire tout ça pour apprendre une leçon.

comment fait on pour apprendre

  • Est-ce qu’après, ça va plus vite ?
  • Il faut toujours utiliser une seule sorte d’exercice ?
  • Les bons élèves utilisent quelle série d’exercices ?
  • Est-ce qu’on peut utiliser une méthode (visuelle) pour apprendre certaines choses et l’autre (auditive) pour apprendre d’autres choses ?

 

Bénédicte Denizot est spécialiste en communication. Elle s’est formée à la gestion mentale à l’école La Garanderie de Lausanne. Elle propose dans Comment fait-on pour apprendre ? une approche ludique et abordable de la gestion mentale. C’est un livre qui plaira aux enfants et aux parents par son aspect à la fois méthodique et ludique. Idéal pour aider les enfants du primaire à mieux apprendre leurs leçons.

Commander Comment fait-on pour apprendre ? sur Amazon.

 

Bénédicte Denizot est également auteur du livre Jeux pour apprendre d’après la pédagogie d’Antoine de la Garanderie. Je vous en parle ici et je vous le recommande chaudement pour aider les jeunes enfants à développer leurs facultés d’apprentissage.

Jeux pour apprendre avec la pédagogie d'Antoine de la Garanderie

 

 

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. 21 mars 2016

    […] Comment fait-on pour apprendre ? […]

  2. 12 mai 2016

    […] : connaître ses processus mentaux et la manière dont le cerveau […]

  3. 5 août 2016

    […] Il s’agit ici de traduire le contenu dans la langue mentale que nous maitrisons le mieux (voir la notion de langue mentale ici). […]

  4. 7 novembre 2016

    […] : connaître ses processus mentaux et la manière dont le cerveau […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *