Le pouvoir de la communication non verbale avec les enfants

Le pouvoir de la communication non verbale avec les enfants

Cette leçon de communication non verbale proposée sous forme de vidéo est extraite du livre « La discipline sans drame » du Dr Daniel Siegel  et Tina Payne (Les Arènes).

Notre corps exprime souvent beaucoup plus de choses que nos paroles. Il arrive souvent que nous communiquions une menace aux enfants par la simple posture de notre corps, sans même ouvrir la bouche. Au lieu d’amener de l’apaisement, une posture menaçante va alimenter le chaos, la désorientation et la situation risque d’escalader en violence (les émotions étant contagieuses).

Pour sécuriser les enfants et les aider à revenir au calme, Daniel Siegel, neuroscientifique spécialiste du cerveau des enfants, propose une approche de communication efficace :

  • se placer près de l’enfant, en dessous du niveau de ses yeux, pour adopter une posture de connexion plutôt que de menace;
  • être pleinement présent et attentif pour assurer l’enfant que ce qu’il est en train de raconter est important à nos yeux;
  • assurer de l’amour inconditionnel en reflétant le monde intérieur de l’enfant, en raisonnant en termes d’émotions et de besoins afin de nous connecter émotionnellement à lui avant de rediriger son comportement si nécessaire avec des questions, des suggestions, des messages Je (exprimer nos propres émotions et limites personnelles).

Un enfant qui se sent compris et aimé peut vivre son émotion jusqu’au bout puis retrouver l’accès à son cerveau « qui réfléchit ». Notre communication non verbale, notre posture est un facteur de cette impression de compréhension et d’amour inconditionnel chez les enfants qui nourrit à la fois leur estime de soi et leur volonté de coopérer.


…………………………………………………

Pour aller plus loin :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.