Mieux apprendre avec les neurosciences

Comprendre le cerveau pour mieux apprendre à l’école

Dans cette vidéo, Eric Gaspar, fondateur de Neurosup, explique le fonctionnement du cerveau pour dire adieu au fatalisme et au défaitisme à l’école.

Élèves et enseignants gagneraient à mieux comprendre le fonctionnement du cerveau afin que les apprentissages scolaires soient plus efficaces.

4 choses à retenir à propos du cerveau pour mieux apprendre à l’école

 

1. L’intelligence n’est pas fixée à la naissance

cerveau apprendre à l'école

Beaucoup d’élèves pensent que l’intelligence est une donnée fixée à la naissance alors qu’elle s’acquière et se développe tout au long de la vie. Les élèves les plus en difficulté ont tendance à croire que la quantité d’intelligence est fixée à la naissance : on naîtrait intelligent ou bête et rien ne peut y changer.

Or cette croyance est un non sens scientifique. La vérité est que plus le cerveau est stimulé de manières différentes, plus il se développe. Il en résulte que beaucoup d’élèves se brident eux-mêmes alors que l’intelligence se développe, se travaille et a des formes multiples.

Pour aller plus loin sur les formes de l’intelligence, je vous propose ces 3 autres vidéos :

Les intelligences multiples : comment identifier le profil d’intelligence d’un enfant ?

Existe-t-il une « vraie » intelligence ?

Et si on remplaçait « es-tu intelligent ? » par « quelle est ta forme d’intelligence » ?

 

2. Le cerveau effacecerveau pour apprendre à l'école

Le cerveau va mémoriser quand il sait qu’une information va être utile pour le futur proche. Mais il a tendance à effacer rapidement des informations inutiles pour le futur proche.

ASTUCE 1 : Si on ne sait pas qu’une information donnée va être utile dans un futur proche, le cerveau ne va pas mémoriser. Il faut donc envoyer un message d’utilité au cerveau pour favoriser la mémorisation. Si on veut que l’interlocuteur mémorise quelque chose, il faut lui donner un objectif avant de le prévenir qu’il va devoir mémoriser pour atteindre cet objectif.

 

3. Le cerveau n’est pas multitâche

aprendre à l'école

Etre multitâche, c’est vraiment faire 2 choses exactement en même temps. Or le cerveau ne peut pas le faire, sauf quand une des deux tâches est automatisée et inconsciente.

Il n’y a aucune différence entre hommes et femmes : le cerveau ne peut se concentrer pleinement que sur une seule chose à la fois.

Quand on croit faire du multitâche, on déplace alternativement notre attention d’une tâche à l’autre.

ASTUCE 2 : Le cerveau préfère les monotâches, étapes par étapes en alternance.

 

4. Le cerveau se reconfigure sans cesse : la plasticité cérébrale

plasticité cérébrale

 

L’âge adulte du cerveau est autour de 25 ans. Le cerveau humain est plastique : à chaque instant de notre vie, le cerveau change et se reconfigure.

Je vous propose de visionner cette autre vidéo courte et animée pour comprendre la notion de plasticité cérébrale (à montrer aux enfants également) : La neuroplasticité expliquée aux enfants : pourquoi ? comment ?

 

Nous réagissons en permanence à notre environnement : des cellules nerveuses sont activées ou désactivées, des réseaux se font et se défont.

Le cerveau humain est constitué de milliards de neurones capables au cours des apprentissages de se connecter et de se déconnecter pour établir des liens, des sentiers entre des zones du cerveau. Quand on apprend, de nouvelles connexions s’établissent entre les neurones : ce sont des sentiers dans la forêt. Plus ces sentiers sont fréquentés régulièrement, plus ils resteront entretenus et la progression sera de plus en plus facile pour se rendre d’un point à l’autre.

Si le fréquentation de certains sentiers diminue, alors les mauvaises herbes vont repousser et les sentiers vont disparaître.

Les sentiers qui vont s’ouvrir vont devenir des autoroutes car des neurones se connectent avec d’autres.

ASTUCE 3 : Savoir que le cerveau va nous suivre dans tous nos apprentissages pourra aider les enfants et les enseignants à lutter contre le fatalisme et le défaitisme.

 

apprendre à l'école

Source : http://www.neurosup.fr

…………………………………………………………..

Eric Gaspar a rédigé un livre pour aider les enfats à utiliser les trucs et astuces du cerveau pour mieux réussir à l’école et dans la vie. Je vous en parle ici.

Commander Explose ton score au collège! Le cerveau et ses astuces… Réussir, c est facile! sur Amazon.

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. 23 août 2015

    […] Cliquez ici. […]

  2. 25 août 2015

    […] développer ces aptitudes et c’est possible en apprenant à utiliser les astuces du cerveau. Éric Gaspar, professeur de mathématiques, qui a déjà formé des centaines d’enseignants aux techniques […]

  3. 26 août 2015

    […] Je vous propose de découvrir le fonctionnement du cerveau dans cette vidéo : 4 choses à retenir à propos du cerveau pour mieux apprendre.  […]

  4. 30 août 2015

    […] Pour en savoir plus sur le fonctionnement du cerveau à l’école, je vous invite à lire cet article : Comprendre le cerveau pour mieux apprendre : parce que trop d’enfants se brident eux-mêmes. […]

  5. 10 octobre 2015

    […] Comprendre le cerveau pour mieux apprendre : parce que beaucoup d’enfants se brident eux-mêmes […]

  6. 13 novembre 2015
  7. 27 janvier 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *