Est-ce une bonne idée d’encourager un enfant à frapper dans un coussin de colère ?

Est-ce une bonne idée d’encourager un enfant à frapper dans un coussin de colère ?

coussin de colère enfant

Dans cette vidéo très intéressante, Joël Monzée, docteur en neurosciences, explique en quoi le fait d’inviter un enfant à frapper un coussin de colère n’est pas forcément une bonne idée. Cela rejoint une réflexion de Christophe André : inviter un enfant à frapper pour libérer l’émotion de colère participe à créer des connexions neuronales car les neurones qui s’agitent ensemble se lient ensemble. Donc frapper dans un coussin de colère à chaque apparition de l’émotion de colère va créer comme un « chemin » neuronal dans le cerveau qui risque d’être emprunté à chaque fois que la colère apparaît (colère = frapper).

C’est d’ailleurs pour cette raison que je propose dans mon outil « La roue de la colère » de frapper dans un coussin à la manière d’un yogi : l’idée n’est pas de taper dans le coussin comme on taperait sur la personne qui a suscité la colère mais plutôt en prenant une grande inspiration tout en levant au ciel les deux poings joints puis en baissant les bras sur l’expiration pour atteindre le coussin avec les deux poings toujours joints… à envisager dans l’esprit du yoga donc plutôt que du défouloir violent.

Par ailleurs, le Dr Monzée propose une alternative au coussin de la colère : le fait de sauter sur un trampoline. Je connais une maman d’un enfant autiste qui a installé un petit trampoline d’usage intérieur dans la chambre de son fils et celui ci peut sauter dessus à sa guise en cas de besoin d’évacuer un trop plein d’émotions. J’avais toujours trouvé l’idée intéressante… et c’est confirmé par les neurosciences !

…………………………………………………………………….

1 réponse

  1. Morgane dit :

    Articles super intéressants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.