L’infirmerie à émotions : un lieu dédié à l’accueil des émotions des enfants

L’infirmerie à émotions : un lieu dédié à l’accueil des émotions des enfants 

Sylvie Hazebroucq est « infirmière des émotions » pour aider les enfants à reconnaître et exprimer ce qu’ils ressentent. Elle a proposé à une école maternelle d’installer une infirmerie à émotion pour offrir aux enfants un univers aéré et un cadre reposant qui leur permet de gagner en intelligence émotionnelle.

Dans l’infirmerie à émotions, les enfants trouvent du matériel créatif, des doudous et surtout le gros nounous Max . L’objectif est d’accompagner les émotions par des activités (ex : créations manuelles, activités physiques à vivre…). Ainsi, les enfants pourront se défouler contre un monstre à colère, caresser un doudou pour se consoler ou encore sauter sur un matelas en mousse pour libérer l’impatience.

L’idée est également de permettre aux adultes encadrants de passer du temps avec un enfant submergé par ses émotions pour les accueillir et accompagner la décharge émotionnelle sans jugement ni regard extérieur. Cet espace permet un réel moment de pause et d’apaisement. Plusieurs possibilités s’offrent aux enfants :


  • soit l’enfant demande à venir voir Max de sa propre initiative,
  • soit un adulte propose à l’enfant de venir passer du temps avec Max.

Un concept à découvrir en vidéo :

 

Le site de Sylvie Hazebroucq pour prendre contact avec elle et en savoir plus sur le concept : infirmerie-a-emotions.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *