Les intelligences multiples : comment sommes-nous intelligents ?

Les intelligences multiples : comment sommes-nous intelligents ?

L’intelligence ne dépend pas des notes à l’école. Certains enfants ont des talents insoupçonnés et étonnants alors même qu’ils sont en échec scolaire.

Pourquoi appeler intelligent quelqu’un qui est doué pour les chiffres, et utiliser un autre terme pour quelqu’un qui serait meilleur dans le traitement d’informations spatiales ou plus efficace dans les relations avec les autres ? – Howard Gardner

D’après Howard Gardner, nous avons tous un bouquet d’intelligences. Ce bouquet contient 8 fleurs et certaines fleurs sont plus développées que d’autres.

  1. L’intelligence spatiale
  2. L’intelligence musicale/ rythmique
  3. L’intelligence verbale/ linguistique
  4. L’intelligence logique/ mathématique
  5. L’intelligence corporelle/ kinesthésique
  6. L’intelligence naturaliste
  7. L’intelligence inter personnelle
  8. L’intelligence intra personnelle

Une neuvième intelligence a été avancée par Howard Gardner : l’intelligence existentielle (ou intelligence spirituelle/philosophique).

La théorie des intelligences multiples s’appuie sur le traitement que fait le cerveau des informations (elle relève donc du cérébral et non pas du sensoriel). Pour Howard Gardner, on ne peut pas parler d’apprentissage visuel ou auditif (ainsi, nous entendons des sons, par exemple, et nous les analysons de manière linguistique en utilisant notre intelligence linguistique ou de manière musicale en utilisant notre intelligence musicale.)

Une courte introduction aux intelligences multiples par Bruno Hourst pour mieux se connaître et exploiter son potentiel :

Des intelligences figées ?

Les tests sont contraires à l’approche des intelligences multiples. Le meilleur moyen de déterminer le bouquet d’intelligences d’une personne est de l’observer.  Le fait de connaître notre bouquet d’intelligence pourrait nous aider à mieux vivre car quand on aime apprendre, on aime vivre et quand on aime vivre, on aime apprendre.

Pour autant, Howard Gardner ne considère pas que le bouquet d’intelligences d’une personne est figé :

Je ne pense pas que regarder les intelligences comme une palette variée les fige. Je crois que toute intelligence peut être développée, si on y travaille. A l’inverse, si on arrête de regarder par exemple les chiffres, on n’a aucune chance de devenir meilleur dans ce domaine là ! La différence, c’est que dans certains domaines, un tout petit effort vous emmènera assez loin, tandis que dans d’autres domaines, il vous faut travailler très dur pour un tout petit progrès. – source

…………………………………………………………………………………………

Pour aller plus loin sur le sujet des intelligences multiples :

DOSSIER SPÉCIAL : comment identifier le profil d’intelligences multiples d’un enfant ?

Une application concrète des intelligences multiples à l’école (l’exemple d’une classe de CE2)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Matohi hinarava dit :

    J’aime beaucoup vos articles et les références que vous citez nous invite à aller beaucoup plus loin dans notre réflexion
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.