20 livres pour enfants qui stimulent la tolérance, la solidarité et l’empathie

20 livres pour enfants qui stimulent la tolérance, la solidarité et l’empathie

livre enfants tolérance solidarité empathie

Cette sélection personnelle ne prétend pas à l’exhaustivité mais ouvre un champ des possibles pour utiliser la littérature jeunesse comme médiatrice pour éveiller les enfants à des valeurs telles que la tolérance, la solidarité, l’entre aide, l’altruisme ou encore l’empathie.

 

Ici, c’est chez moi (de Jérôme Ruillier aux éditions Autrement) : apprendre à s’ouvrir aux autres 

ici c'est chez moi livre frontière enfantCe petit livre comporte 5 phrases en tout et pour tout… et pourtant, il dit tant ! Un enfant a tracé un trait à la craie pour signifier son espace personnel inviolable, sa propriété. Derrière ce trait, c’est chez lui ! Mais le lapin, l’escargot, la feuille d’arbre et les nuages se moquent bien des frontières…L’enfant a beau essayer de les repousser, tout le monde rentre chez lui !

Puis un jeune garçon se présente devant le trait et fait demi-tour. Mais voilà : l’enfant aurait bien aimé un ami ! Et si finalement, les frontières empêchaient de se rencontrer réellement et privaient de belles opportunités dans la vie. L’enfant finir par effacer son tracé à la craie pour courir derrière le garçon et lui demander : Tu veux jouer avec moi ?

Dès 3/ 4 ans.

 

 

Tout allait bien (de Franck Prévot aux éditions Le Buveur d’Encre) : de l’exclusion et la peur à l’acceptation et l’amitié

tout allait bien livre toléranceUn album qui met en scène des boutons : des boutons rouges qui vivent entre eux… jusqu’à ce qu’un bouton bleu (donc forcément bizarre) arrive. Si c’est différent, c’est forcément bizarre et si c’et bizarre, c’est forcément menaçant…surtout quand le bouton différent s’approche de trop près du groupe et surtout des plus jeunes.

Alors il vaut mieux l’isoler et le tenir loin du groupe. Le pire, c’est que d’autres boutons bleus bizarres l’ont rejoint. Ils se sont retrouvés si nombreux qu’ils sont sortis du petit coin dans lequel les bleus avaient été parqués par les rouges. Finalement, c’est devenu normal qu’il y ait des boutons bleus parmi les boutons rouges.

Tout allait bien… jusqu’à ce que quelque chose de bizarre arrive : un bouton ni rouge ni bleu !

Dès 4/5 ans.

Mon ami (de Astrid Desbordes aux éditions Albin Michel Jeunesse) : un hymne à l’amitié dans la différence 

« Aujourd’hui, à l’école, il y a un nouveau. Il s’appelle Léon. »
Toujours vêtu d’un pull rouge, ce Léon n’est pas du genre à se mêler aux jeux des autres. Forcément, il intrigue. Qui peut préférer regarder les nuages à jouer à l’épervier ? Archibald décide de lui donner sa chance. Et Léon lui prête son regard : dans un nuage, il voit un dragon ; dans une toupie, un cyclone.

Or il suffit que Léon soit malade une semaine pour qu’Archibald perçoive l’absence criante de ce point rouge dans la cour.

À son retour, c’est l’amitié scellée, entre deux enfants résolument différents.

 

Cette histoire met bien en avant la construction des relations : un peu d’appréhension de ce qui est différent au départ; du courage et de la curiosité pour aller au-delà de la différence; un partage des visions et une richesse qui naît de cet échange; une double influence positive qui profite à tout le monde.

4 ans et +

 

 

Un poisson est un poisson (de Leo Lionni aux éditions Ecole des Loisirs) : un message fort sur la différence et la solidarité

un poisson est un poisson livre différence tolérancecQuelle vision du monde peut avoir un petit poisson au fond de son étang ?

Un poisson et un tétard vivent ensemble dans un étang. Ils sont des amis inséparables… jusqu’à ce que le tétard se transforme en grenouille, si bien qu’il finit par quitter l’étang. Quand le tétard devenu grenouille revient, il raconte à son ami le poisson à quel point le monde extérieur est fabuleux. Le poisson n’a alors plus qu’un souhait : lui aussi découvrir les merveilles du monde au-delà de l’étang. Il finit par trouver un moyen de sortir de l’étang mais se retrouve agonisant sur les rives de l’étang. Heureusement, la grenouille le retrouve et le sauve à temps. Une fois de retour sous l’eau, le poisson se rend compte des beautés du monde sous-marin desquelles il avait fini par se détourner.

Cette histoire porte un message fort sur la différence, l’acceptation de notre condition et l’attention portée aux petites choses qui font notre quotidien. Elle va même bien au-delà : l’amitié, l’envie d’exploration, la solidarité, l’identité.

Dès 5/6 ans.

 

 

Tous pareils (d’Edouard Manceau aux éditions Milan) : un livre sur la tolérance et la différence

tous pareils édouard manceauChez les caribous, on rencontre toutes sortes d’individus : les trop timides, ceux qui se trouvent toujours trop petits, ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

Ce petit album propose une galerie de portraits dans laquelle chaque enfant pourra se reconnaître ou reconnaître des personnes de son entourage… afin de mieux les comprendre : ceux qui n’aiment pas partager, ceux qui courent vite, ceux qui aiment bien s’occuper des autres, les petits malins qui ne sont pas si malins que ça, ceux qui aiment bien commander, ceux qui se laissent mener par le bout du nez et ceux qui ne se laissent pas faire…

Il propose également une réflexion sur les conflits et les disputes et sa fin en forme de morale incite à la tolérance : « Si on se regarde de très très près, quand on enlève nos masques, nos costumes, nos chapeaux et nos plumes… ON EST TOUS PAREILS ! »

Dès 4/5 ans.

 

 

Tous différents (de Todd Parr aux éditions Bayard Jeunesse) : tendresse et humour pour s’adresser au plus grand nombre

tous différentsCe livre passe deux messages positifs complémentaires et profondément humains : à tous ceux qui ont quelque chose de différent « tu es unique et important « et à tous les enfants et les adultes « on a le droit d’être différent ».

Le grand avantage de Tous différents est qu’il permet de parler des différences sans stigmatiser une catégorie de personnes en particulier ni dramatiser ou hiérarchiser des situations particulières.

Les enfants y retrouveront de nombreuses situations  : handicap, maladie, famille « différente », physique, caractère…

A partir de 3 ans.

 

 

 

On n’est pas si différents (de Claire Cantais aux éditions La ville brûle) : jamais trop tôt pour comprendre le handicap et arrêter d’en avoir peur

on n'est pas si différentsLa publicité pour une célèbre pâte à tartiner chocolat-noisettes dit et répète qu’il faut beaucoup d’énergie pour être un enfant. C’est vrai. Et c’est vrai pour tous les enfants… même ceux que l’on ne voit jamais dans les pubs à la télé.

Qu’il soit né porteur d’un handicap ou qu’il le soit devenu, qu’il roule, boîte, tâtonne, signe, tourne en rond ou culmine à 60 cm, rien n’interdit à un enfant de manger des tartines chocolatées, de rire, d’être heureux, d’être amoureux, de faire des bêtises, de râler… et surtout d’avoir des amis.

Au fil de ces pages, ni peur ni pitié, pas de bons ou de mauvais sentiments non plus, juste des enfants qui finalement ne sont pas si différents les uns des autres, et peuvent apprendre à se connaître pour mieux vivre ensemble.

L’accent y est mis sur ce que ces enfants peuvent faire et ont envie de faire. « Ce n’est pas la honte d’être mon ami », « Je ne suis pas contagieuse » nous dit cette petite fille atteinte de trisomie.

Dès 5/6 ans.

 

 

Horton entend un Zou (du Dr Seuss aux éditions Ulysse Press) : un concentré d’humour, de fantaisie et d’empathie dans un livre pour enfants

horton entend un zouVoici l’histoire du sympathique éléphant Horton, qui parvient, à force de courage, à sauver les microscopiques habitants d’un grain de poussière.

Parfait pour jouer avec les sonorités de la langue française, « Horton Entend un Zou ! » porte aussi un message : chacun mérite d’être aimé et soutenu, qu’il soit grand, petit ou même minuscule !

Horton est un éléphant empathique, prêt à tout pour tenir sa promesse et persévérant malgré les épreuves. Ses réflexions et ses actions portent un message profondément humaniste : « Quelle importance s’il est petit ou grand ? Il FAUT le sauver, c’est un être vivant ! », « Je DOIS les protéger », « Même minuscule, une personne est une personne. ».

Des messages que l’on peut facilement transposer à d’autres situations ou d’autres personnes, entraînant la réflexion.

Dès 6 ans.

 

 

Le jardin partagé (de Sandrine-Marie Simon aux éditions Pour Penser) : un livre humaniste pour aborder les notions de solidarité, de partage et d’environnement avec les enfants

le jardin partagéDans une petite ville se trouvait un lot d’immeubles. Juste à côté, il y a des jardins, dont celui de Papy Jean. Papy Jean passe son temps à jardiner. Mais ce qu’il préfère, c’est accueillir les gens du quartier dans son petit jardin.

Il y a Zaïna (la petite spécialiste des plants de fraises), Soraya (la maman de Zaïna qui apporte des cornes de gazelle pour le goûter des jardiniers en herbe), Kévin (l’ado qui souffre à l’école mais qui prend tellement de plaisir à aider Papy Jean), Anastasia (l’amoureuse de Kevin qui apprend à parler français grâce à lui), Paolo et Alessandro (les jumeaux qui vont vendre les productions du jardin partagé au marché).

Le jardin partagé est une histoire qui aborde des notions profondément humanistes (la solidarité, le partage, l’entre aide, le respect des différences, l’environnement) avec beaucoup de joie et de couleurs. On y parle d’un jardin ouvert à tous, d’un quartier métissé et d’un papy qui peut compter sur ses amis de tous âges.

Dès 5/6 ans.

 

 

Histoires pour vivre heureux (éditions Bayard Jeunesse) :14 contes de sagesse pour les enfants

histoires pour vivre heureuxCe livre se présente sous la forme d’un recueil de contes. Ces quatorze petits contes sont à lire au fil des jours pour s’initier en douceur aux sagesses du monde entier ! Ecrits tout en rondeur et en finesse, superbement illustrés par des artistes de l’édition jeunesse, ils transmettent des valeurs universelles pour apprendre à vivre en paix les uns avec les autres et pour grandir heureux.

Les histoires sont courtes mais elles engagent la réflexion et invitent au questionnement tout en douceur.

On y retrouve Socrate et les 3 tamis de la communication, on y découvre des rois chinois qui font l’éloge de l’honnêteté, on y apprend la sagesse des grands mères africaines, on se laisse toucher par la coutume du Sahara d’écrire ses colères dans le sable où le vent viendra les effacer et ses joies dans la pierre pour ne jamais les oublier, on y savoure les leçons de bonheur d’une babouchka russe.

On retrouve dans ce recueil de contes des influences bouddhistes, chrétiennes, musulmanes, hindouistes, le tout sans prosélytisme. Chaque histoire se termine par un message de sagesse fort qui marquera positivement les esprits des enfants.

Dès 6/7 ans.

 

 

As-tu rempli un seau aujourd’hui ? (de Carol Mc Cloud aux éditions Nelson Publishing) : un guide du bonheur quotidien pour enfants

livre enfant sur le bonheurAs-tu rempli un seau aujourd’hui ? est un livre pour enfants inspirant et positif qui aborde les rapports humains et la nature du bonheur. 

A travers ces petits et doux mots… ainsi que les illustrations aussi joyeuses, ce livre encourage les enfants à voir comme c’est facile et gratifiant d’exprimer gratitude, appréciation et amour au quotidien.

L’auteur explique que c’est une bonne idée de penser que chaque bébé nait avec un seau invisible. Ce seau représente la santé mentale et émotionnelle de l’enfant. Aimer, c’est remplir des seaux.

On a besoin des autres pour remplir son seau et les autres ont besoin de nous pour remplir le leur.

Le concept du remplissage de seau est une métaphore efficace pour encourager un comportement altruiste chez les enfants et leur apprendre les bienfaits des relations positives.

Dès 5/6 ans.

 

 

Bastien et les Blipoux (de Adele Faber et Elaine Mazlish aux éditions du Phare) : apprendre la communication bienveillante 

bastien et les blipouxCe livre présente l’histoire de Bastien qui a du mal à s’entendre avec ses parents, sa soeur et ses amis parce qu’il estime qu’ils devraient tous faire ce que lui veut et que c’est leur entière faute s’ils se disputent.

Un soir, après une journée particulièrement chargée en conflits, deux Blipoux rendent visite à Bastien : Groge est une sorte de mauvaise voix qui croit que les menaces, le chantage et la violence permettent d’obtenir satisfaction à coup sûr, tandis que Mori a une approche axée sur l’expression des sentiments, sur le fait de formuler des demandes respectueuses et de trouver des compromis.

Chaque chapitre correspond à une mise en situation et rend compte des effets des deux stratégies : ce qui se passe quand Bastien écoute Groge et ce qui se passe quand il écoute Mori. Ainsi, les enfants sont amenés à comprendre qu’exiger, frapper ou encore injurier conduisent toujours à l’escalade de la violence et à une rupture du lien, tandis que le fait d’exprimer ses émotions, de formuler des demandes claires à partir des besoins et de chercher des solutions à plusieurs permettent la satisfaction de tout le monde dans une meilleure ambiance.

Ce livre peut véritablement servir d’apprentissage de la communication bienveillante pour les enfants mais aussi les parents. Une fois lue, il est possible d’y faire référence lors de situations potentiellement explosives pour savoir qui on va choisir : Groge ou Mori ? Ou alors de prévenir l’enfant qu’il est en train de se laisser influencer par Groge (et les enfants auront bien sûr le droit de faire remarquer aux adultes quand eux aussi se prennent pour des Groge en puissance !).

Dès 6/7 ans.

 

 

Comme toi (de Jean-Baptiste Del Amo aux éditions Gallimard Jeunesse) : un album plein d’empathie pour sensibiliser les enfants au respect du monde animal

comme toi livre enfant empathie animaux« Comme toi, j’aime la douceur, les câlins et les caresses. Savoir que quelqu’un me protège. Comme toi j’aime jouer avec mes copains, et parfois faire des bêtises ! Comme toi j’ai mon caractère. Je suis unique parmi tous mes semblables.Et même si nous sommes tous différents, j’ai comme toi un cœur qui bat. »

Une famille de lapins, un cochon qui joue dans la boue, un mouton malicieux au milieu du troupeau, une chèvre qui aime bondir dans les champs…

À travers la composition subtile et pleine de tendresse de cet album, l’enfant comprend en un clin d’œil que les animaux ne sont pas si différents de lui… et méritent respect et bienveillance.

Dès 3/ 4 ans.

 

 

Le grand spectacle (de Claire Franek aux éditions Rouergue) : une invitation à l’ouverture et aux dépassement des préjugés (et des conflits !)

livre le grand spectacleAujourd’hui, c’est le Grand spectacle ! Les enfants deviennent chats, chiens, hippopotames, licornes, selon les moyens du bord. Chacun a son rôle, même si tous veulent avoir le premier rôle, quitte à mettre à mal librement certaines règles du jeu ou certains préjugés…

Un livre représentatif de la diversité, c’est à noter ! On retrouve dans ce livre pétillant Noahm, Bilal, Victor, Aziza, Camille, Raphaël et Zoé.

On suit dans cet album les conflits qui opposent les enfants, les solutions qu’ils trouvent mais qui amènent leurs nouveaux lots de problèmes ! A travers leurs désaccords, les enfants sont amenés à bousculer les préjugés, les rôles sociaux, les genres. Un album à visée presque philosophique : amitié, jalousie, humour, stéréotypes, mariage sont (ré)interrogés mine de rien !

 

Dès 5/6 ans.

 

 

La légende du colibri (de Denis Kormann aux éditions Actes Sud Junior) : un livre pour un monde meilleur 

livre la légende du colibriUn jour, il y eut un immense incendie dans la forêt. Les animaux terrifiés assistaient impuissants au désastre.

Tous, sauf le petit Colibri qui s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. « Je fais ma part » répétait-il aux autres animaux incrédules. Et si chacun faisait de même ?

Une légende amérindienne qui invite chacun à prendre sa part dans la défense de la planète.

Ma fille a beaucoup aimé la morale de l’histoire… c’est comme si chacun pouvait agir à son niveau !

A partir de 3 ans.

 

 

Les bons amis (de Paul François aux éditions Flammarion) : une histoire d’amitié et d’altruisme

les bons amis livrePar un jour de neige, le petit lapin gris va porter une carotte à son voisin, le petit cheval. Le petit cheval la porte au mouton, le mouton la porte au chevreuil… Qui finira par manger la carotte ?

Ce conte à portée universelle aborde des valeurs fortes et transmet un message positif : penser aux autres, partager, faire le bien. Chaque personnage se rassasie à sa faim puis pense aussitôt à ses amis qui ont peut-être faim eux aussi… et ainsi se met en place une chaîne de générosité et de partage.

Les bons amis est un livre de la collection « Père Castor » qui met en scène des valeurs humanistes : solidarité, partage, amitié, altruisme, générosité.

Dès 3/4 ans.

 

 

La petite oie qui ne voulait pas marcher au pas (de Jean-François Dumont aux éditions Castor Flammarion ) : faire de la différence une force 

la petite oie qui ne voulait pas marcher au pasLa petite oie qui ne voulait pas marcher au pas est une ode à la différence, dédicacée à tous les enfants qui ne rentrent pas dans le moule. La différence peut être une force, elle peut amener de la vitalité dans un quotidien parfois trop figé. Ce n’est pas parce qu’une personne nous trouve nul ou pas assez bien que c’est le cas : d’autres nous trouveront formidables tels que nous sommes. Un fabuleux message à faire passer aux enfants !

Au delà du message, ce livre est formidablement bien écrit : les enfants adoreront les onomatopées qui rythment autant la lecture que le défilé des animaux :-). Vous pourrez vous-mêmes être pris d’un fou rire en essayant de les lire à la suite : cot cot, splach,snif, toc, resplash, hiiiiihaaaaaaan, meuuuuuuuuh, bêêêêê.

Dès 4 ans.

 

 

La brouille (de Claude Bujon aux éditions L’Ecole des Loisirs) : pour aborder le thème des disputes avec les enfants

la brouilleLa brouille met en scène deux voisins, Monsieur Brun et Monsieur Grisou. Un jour, leur bonne entente fut mise à mal. Monsieur Brun trouva que Monsieur Grisou laissait traîner trop de bazar devant son terrier et Monsieur Grisou trouva que Monsieur Brun sentait mauvais.

Les deux lapins se disputèrent tellement que Monsieur Brun décida de construire un mur pour séparer les deux terriers… ce qui mit Monsieur Grisou très en colère ! Ils commencèrent à se chamailler.

Arriva alors un renard affamé qui vit dans les deux lapins occupés à se disputer deux proies faciles. C’est ainsi que les deux voisins comprirent qu’ils avaient meilleur compte à unir leurs forces pour échapper au prédateur. En travaillant ensemble, Monsieur Brun et Monsieur Grisou réussirent à se sauver tous les deux.

Un album à portée des plus jeunes qui met bien en valeur les avantages de la coopération et de l’entre aide.

Dès 3 ans.

 

 

Extra doux (de Mac Barnett aux éditions Milan) : une magnifique métaphore de la joie de vivre et de la générosité

extra doux livreExtra Doux raconte l’histoire d’une petite fille qui vit dans un village gris et triste. Un jour, elle tombe sur une boîte avec du fil coloré à l’intérieur. Elle commence par se tricoter un pull. Comme il lui reste du fil, il tricote un pull à son chien. Mais elle avait encore du fil alors tout le village sombre finit par se parer de pulls aux couleurs vives.

Cette histoire est une magnifique métaphore de la joie de vivre et de la générosité : le fil est en fait le symbole de l’altruisme et de la joie que la petite fille partage avec tout son entourage, remettant des couleurs au milieu de la tristesse ambiante.

Et comme la générosité est infinie, il restera toujours du fil pour les autres. Mais pour les gens jaloux au cœur sec, la boîte sera à jamais vide : la joie appelle la joie, le partage appelle le partage, la noirceur appelle la noirceur.

La morale de cette histoire est que même si des jaloux essaient de critiquer ou de déstabiliser les gentils, les gentils finiront toujours par vaincre les critiques et la méchanceté grâce à leur grand cœur.

Dès 5/6 ans.

 

 

Les trois grains de riz (de Agnès Bertron-Martin aux éditions Flammarion) : un livre pour enfants sur le partage, la solidarité et l’amitié

les trois grains de riz livre enfantsL’histoire se passe en Asie : Petite Soeur Li, une petite fille aux couettes brunes, est chargée par ses parents de se rendre en ville pour vendre leur récolte de riz. Il s’agit d’une responsabilité importante pour la petite fille et elle est très attentive à la remplir avec efficacité.

Sur son chemin, elle rencontre tour à tour un canard, un panda et un singe. Chaque animal a faim et lui fait une promesse : le canard lui offre d’effacer ses ennuis en échange d’une poignée de riz, le panda quant à lui lui promet de combattre les méchants et le singe de fabriquer des trésors. Au cœur de la difficulté, la générosité de la petite fille sera récompensée sous forme d’aide apportée par chaque animal nourri.

Cette histoire est porteuses de belles valeurs : altruisme, solidarité, partage, amitié, gratitude. Elle est servie par un texte riche et travaillé. Certains éléments sont répétitifs, ce qui plaît beaucoup aux enfants, et ajoute un petit côté rythmé et poétique.

Dès 5 ans.

 

 

Le conte chaud et doux des chaudoudoux (de Claude Steiner aux éditions InterEditions): un grand classique

le conte chaud et doux des chaudoudous steinerLe conte chaud et doux des chaudoudoux  est un livre pour enfants qui plaira aussi aux adultes. Il traite de l’art d’être heureux et de rendre les autres heureux, de la joie de donner et de recevoir.

Les chaudoudoux sont la métaphore des marques d’attention et d’amour gratuites que nous échangeons et qui remplissent  celui qui donne et celui qui reçoit de bien-être.

Cette histoire permettra d’aborder la notion de partage avec les enfants : les chaudoudoux sont inépuisables, plus on en donne et plus on en reçoit. On n’est pas obligé de les réserver à la famille ou aux amis.

Ce conte traite non seulement du partage inconditionnel et de la peur de manquer qui détériore les relations humaines, mais aussi de l’espoir et d’un changement possible.

Dès 6/7 ans.

 

 

Votre libraire ou votre bibliothécaire seront également d’excellents conseils si vous cherchez d’autres ouvrages sur ce thème (par âge, par éditeur, par thème, par tranche de prix…).

 

1 réponse

  1. Isa LISE dit :

    Super ! Merci pour ces partages. Je vais relayer et noter plusieurs titres que je ne connais pas.
    A titre informatif et parce qu’à titre personnel, il est important pour moi de m’engager pour la différence. Mes petites histoires avec Mei et Noé sont également des invitations à cultiver la différence (Mei est dyspraxique, à haut potentiel et franco-chinoise).
    Très bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.